[Avis] A BEAUTIFUL PLANET EN IMAX 180 °À LA GÉODE

C’est un voyage à 20 000 lieues au-dessus de la Terre – enfin, plus exactement à 350 kilomètres d’altitude – que la Géode nous propose. Le documentaire « A Beautiful Planet » de Tony Myers (le réalisateur de Hubble) nous emmène effet à bord de l’ISS, la Station Spatiale Internationale !

Synopsis officiel :
A bord de de la Station Spatiale Internationale, la planète Terre prend une autre dimension et la vie un autre sens.

AVIS

Un très beau documentaire, qui nous donne l’impression d’être un spationaute…
On partage le quotidien des occupants de l’ISS. On voit les astronautes venus de plusieurs pays manger, boire du café, se laver les cheveux ou fêter Noël. Tout cela peut paraître anodin, mais n’oubliez pas qu’ à bord de l’exiguë ISS, il n’y a pas de gravité… D’ailleurs en parlant de gravité, j’ai eu l’impression de voir quelques passages de Gravity, c’est dire l’exactitude de ce film de fiction. Les sorties extravéhiculaires sont impressionnantes.

L'équipage de l'ISS dans A Beautiful Planet - abp_crew
L’équipage de l’ISS dans A Beautiful Planet

L’autre intérêt de ce documentaire réside dans les superbes images de la Terre vue du ciel ou plutôt de l’espace,  on voit hélas l’impact de la pollution mais également la beauté du Monde… images proprement magnifiques, surtout celles de nuit, avec les lumières des villes !

À noter que si Jennifer Lawrence (la star de Hunger Games oscarisée pour Happiness Therapy)  prête sa voix à la version originale, le film est diffusé en France en VF car il se destine à un large public, de part sa vocation pédagogique.

Nous avons donc eu le bonheur de pouvoir aller dans l’espace, pendant 48 minutes, tout en étant confortablement installés dans nos sièges. Voilà qui devraient susciter des vocations à coup sûr !

Ce fut une véritable chance de voir ce film en avant-première car étaient conviés lors de cette soirée d’éminents spationautes (ou astronautes) et Madame La Ministre Ségolène Royal.

J’ai beaucoup apprécié les interventions de  Claudie Haigneré, spationaute, ex-ministre, présidente d’Universcience ( rapprochement de la Cité des Sciences et de l’Industrie et du Palais de la découverte). Première spationaute française de l’histoire, elle a effectué un séjour en 2001 à bord de la station spatiale internationale, après avoir séjourné en 1996 à bord de la station spatiale russe Mir.

Jean-François Clervoy, également un très grand spationaute, et ingénieur français, étaient également présent. Il est vétéran de trois missions spatiales avec la NASA.

Tous deux se sont montrés très pédagogues. Jean-François Clervoy a même montré à un enfant du public comment un décollage de fusée se passait ! … Les deux spationautes semblaient très émus de voir les images de la Terre vue de l’Espace. Ils nous affirmé que « c’est exactement cela ». Nous avons eu aussi droit à un tweet de Thomas Pesquet qui rejoindra l’ISS dans quelques semaines.
Là encore, des vocations devraient naître suite à ces échanges… Vocation de cinéaste pour les images exceptionnelles vues ou de spationautes ?

***

Plus d’informations et d’images sur le site officiel de la Géode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.