[Avis] De Toutes Nos Forces de Nils Tavernier

Après son premier long-métrage  de fiction (« Aurore »), Nils Tavernier, revient avec DE TOUTES NOS FORCES, avec Jacques Gamblin, Alexandra Lamy et Fabien Héraud, l’histoire d’un jeune homme handicapé qui veut participer au triathlon IronMan avec son père. La bande annonce vue au Showeb m’avait déjà fort émue… Voici mon avis sur ce film plein de délicatesse et d’émotions positives !

detoutesnosforces_aff2

AVIS
Ce qui est bien avec « De Toutes Nos forces », c’est que c’est un film sobre. Du coup, tout sonne juste, et résonne en nous. Le jeu des acteurs est impeccable de naturel, personne ne tire la couverture à lui , ou n’en fait trop.
L’histoire est simple, le scénario n’est jamais dans la surenchère, et Nils Tavernier filme le tout avec sobriété. Le sujet du handicap lui tenait particulièrement à cœur, et il en avait déjà fait l’objet d’un documentaire.  Même la musique évite les violons et les musiques sirupeuses pour privilégier des musiques plus originales (mais bourrées d’émotions) comme « Hoppipolla » de Sigur Ros. C’est peut-être ce qui explique cette retenue, cette pudeur… et cette crédibilité, cette authenticité qu’on retrouve dans le film.
jacques gamblin
Jacques Gamblin a effectué un travail physique impressionnant « De Toutes Nos Forces » .Je savais que l’acteur était bon , mais j’ignorais qu’il pouvait donner le change dans une compétition telle que celle de l’Iron man ! Gamblin interprète un homme qui n’a plus confiance en lui, qui supporte difficilement le handicap de son fils. Puis cet homme qui s’était renfermé, reniant une partie de son passé, va évoluer… Un beau rôle.
Alexandra Lamy qui interprète la mère de Julien est très bien en maman poule ( lorsqu’elle fait la valise de son fils et la remplit à craquer pour quelques jours, c’est tellement ça, une maman !) Claire surprotège son enfant, a  certainement sacrifié sa vie professionnelle et personnelle pour Julien, et souffre de voir son mari s’éloigner de son fils et d’elle. Et cela Alexandra Lamy nous le signifie en deux-trois regards, quelques coups de gueules, silences et sourires. Oui, encore une fois, c’est un beau personnage, qui sonne juste grâce au jeu de l’actrice. Pour plus de véracité, Alexandra Lamy, déjà sensibilisée aux handicaps en tant que marraine d’une association, a partagé le quotidien de mère ayant des enfants avec un  handicap pendant plusieurs semaines. elle a appris les gestes, et sa complicité avec le jeune Fabien Héraud est  belle à voir.
 Le personnage du jeune handicapé, Julien, nous surprend par sa vitalité, son humour et sa ténacité. Et puis un petit côté rebelle loin du politiquement correct. Fabien Héraud que nous avons eu le plaisir de rencontrer lors de la projection blogueurs est quelqu’un de solaire, et d’aussi têtu que son personnage. Pour incarner Julien, le comédien débutant n’a pas fait les choses à moitié : il s’est  carrément formé à la méthode de l’Actor’s Studio… Cela en valait la peine :  il a déjà récolté un prix d’interprétation. Le reste du casting n’est pas mal non plus et assure une ambiance intimiste et naturelle au film. Quant aux scènes de l’Iron man, elles sont proprement impressionnantes ( je ne connaissais pas du tout cette course)… On vit cette épreuve sportive extrême , avec Julien et son père.
On passe un bon moment avec ce film qui évite tous les pièges du film avec un personnage handicapé (pathos, guimauve, lourde comédie …) « De Toutes nos forces » est une belle leçon de vie, qui fait relativiser bien des misères du quotidien … Le film nous parle en fin de compte de dépassement de soi, et de dépasser la douleur qu’elle soit physique ou morale. Un film émouvant, qui n’en fait jamais trop.

De Toutes Nos Forces

Un film de :
Nils Tavernier
Avec :
Jacques Gamblin, Alexandra Lamy et Fabien Héraud
Sortie le :
26 mars 2014
  • Comme tous les adolescents, Julien rêve d’aventures et de sensations fortes. Mais lorsqu’on vit dans un fauteuil roulant, ces rêves-là sont difficilement réalisables.
    Pour y parvenir, il met au défi son père de concourir avec lui au triathlon « Ironman » de Nice: une des épreuves sportives les plus difficiles qui soit.
    Autour d’eux, c’est toute une famille qui va se reconstruire pour tenter d’aller au bout de cet incroyable exploit.

  • La fameuse bande annonce où il faut apporter les mouchoirs !

Enhanced by Zemanta

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>