[Documentaire] Degas : une passion pour la perfection (Degas: Passion for Perfection)

 

Degas : une passion pour la perfection sera dans les cinémas en France (et dans 62 pays à travers le monde) à partir du 28 novembre 2018. Ce documentaire faisant partie de la série EXPOSITIONS SUR GRAND ÉCRAN * nous emmène à la rencontre de l’artiste peintre, graveur, sculpteur et photographe, naturaliste et impressionniste français Edgar Degas.

 

Présentation du documentaire « Degas : une passion pour la perfection »

Réalisé par David Bickerstaff, le film nous emmènera à la superbe exposition du Fitzwilliam
Museum de Cambridge, où se trouve la plus vaste collection d’œuvres de Degas de
Grande-Bretagne, avant de parcourir les rues de Paris et l’Italie, où Degas a passé sa
jeunesse et a appris à peindre, seul.
Degas : une passion pour la perfection nous offre une immersion unique dans la vie
personnelle et créative du peintre, et se penche sur ses liens avec le mouvement
impressionniste, sa fascination pour la danse et ses problèmes de vue, qui finiront par
l’empêcher de créer.

(in CP)

Impressions sur « Degas : une passion pour la perfection »…

Une œuvre de Degas exposée au Fitzwilliam Museum © David Bickerstaff

Ce qui est particulièrement appréciable avec le documentaire »Degas : une passion pour la perfection », c’est qu’il permet au spectateur de voir une grande variété d’œuvres rares de Degas.
Le film raconte la quête de perfection de Degas à travers de nouvelles techniques et les leçons apprises par l’artiste en étudiant et reproduisant les grands maîtres.
Selon Jane Munro, conservatrice des peintures au Fitzwilliam Museum : « Degas était plus intéressé par le travail en lui-même que par le résultat. »
En outre, le documentariste David Bickerstaff, se livre à une véritable enquête sur la personnalité « complexe » de Degas… et nous dresse un portrait nuancé. N’allez donc pas imaginer que ce documentaire est une hagiographie !
Grâce à l’étude de sa correspondance, des témoignages de ceux qui l’ont connu, mais aussi des experts interrogés, on découvre un homme misanthrope, misogyne, antisémite, qui souhaitait vivre seul et se concentrer sur son œuvre.
Et quelle œuvre ! Outre les peintures et les pastels, plus de 150 sculptures ont été retrouvées dans son studio, faites de cire, de terre ou de pâte à modeler. Le documentaire évoque aussi l’influence du peintre sur les générations à venir.

Ballet Dancers © David Bickerstaff

L’artiste aimait à retranscrire le quotidien et le corps en mouvement, en particulier celui des femmes, que ce soit à la toilette ou pendant une leçon de danse… Edgar Degas a su représenter la beauté de l’ordinaire pour donner naissance à des chefs-d’œuvre de peinture mais aussi de sculpture.
Le documentaire nous apprend qu’en cela il différait de ses contemporains impressionnistes qui préféraient se concentrer sur les paysages – même si lui -même, à la fin de sa vie, peignit quelques paysages.

Au final, »Degas : une passion pour la perfection » possède une forme classique (le réalisateur aborde la vie entière de l’artiste de sa naissance à sa mort) et son contenu s’avère vraiment instructif.
On pourra peut-être trouver la durée un tout petit peu trop longue, mais les images sont superbes, les reconstitutions tout comme la manière de filmer les œuvres de Degas.
Les professeurs d’art ne devraient pas être déçus, car il semble que le documentaire est très complet, avec  un accès privilégié à des œuvres rares et des documents exclusifs.

« Degas : une passion pour la perfection » est un travail sérieux qui remplit à merveille sa mission pédagogique et nous transporte dans un temps révolu, celui de Degas…

« Degas : une passion pour la perfection »

Titre original: Degas: Passion for Perfection

Durée : 1h 25min

Distributeur : Seventh Art Productions

Retrouvez la liste des projections sur www.exhibitiononscreen.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.