[DVD] Escobar de Fernando León de Aranoa avec Javier Bardem et Penelope Cruz

Sorti en France en avril 2018, Escobar (Loving Pablo) est disponible en vidéo – DVD et Blu-ray – à partir d’aujourd’hui, 22 août 2018. J’ai pu tester le DVD.

Synopsis

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. « L’empereur de la cocaïne » met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue.
Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément. ( SND via Allociné)

© Filmax

 

Avis : Escobar, crimes, trafic de drogues et relations toxiques

Le film se concentre sur la relation amoureuse entre le roi du cartel de Medellin -à savoir le redoutable Pablo Escobar – et une journaliste, Virginia Vallejo. Le duo est incarné par Javier Bardem et Penélope Cruz. Le scénario du film nommé à la Mostra de Venise 2017 est une adaptation du livre de Virginia Vallejo ayant pour titre français « Pablo, je t’aime, Escobar, je te hais… »

Le titre du témoignage écrit par Virginia Vallejo résume bien l’état d’esprit du film.
« J’aime Pablo mais je déteste Escobar » résumera Vallejo/Penélope Cruz.
Le film insiste bien en effet sur les contradictions de Vallejo et d’Escobar.
Le vrai Pablo Escobar, seigneur de la drogue colombien, est à l’origine d’une guerre civile dans son pays et est devenu l’ennemi de la DEA américaine. L’homme, capable des pires exactions, est à la fois craint et respecté. Le pouvoir, le charisme et l’argent du trafiquant fascinent et envoûtent certains, autant que la violence les révulse. Le journaliste Virginia Vallejo, pourtant célèbre et adorée par ses fans et son mari, sera littéralement hypnotisée par le criminel. Elle n’a pas besoin de lui d’un point de vue financier ou sentimental, elle n’est pas une jeune fille inexpérimentée, une oie blanche. Et pourtant, elle foncera la tête baissée dans cette relation,éblouie, et certainement flattée par les cajoleries et les onéreux cadeaux d’Escobar et se brûlera les ailes ..
Escobar n’est pas non plus à une contradiction près : il adore sa femme Victoria ( nom complet : Maria Victoria Henao), qu’il a épousée alors qu’elle n’était pas majeure, avant de faire fortune. Et pourtant :  il la trompe allègrement avec des prostituées, ou des jeunes filles pauvres à peine pubères cédées par leur famille. Sans parler de Virginia Vallejo, qu’il fréquentera pendant de nombreuses années, au vu et au su de tous, et d’autres maîtresses.
Pablo adore sa famille, c’est son point faible selon Virginia. En effet, dans le film, il faut voir le narcotrafiquant interdire à son jeune fils de consommer de la drogue (en citant Nancy Reagan ! ) alors que cela ne le gêne aucunement que des enfants se droguent.
Il faut le voir recruter des gamins des rues et les transformer en sicarios, en tueurs…
De même, il adore sa fille, « sa princesse » mais abuse sexuellement de mineures.
Bref, le réalisateur nous montre toutes les facettes du personnage, sa violence, sa folie… On se comment souvent pendant le film comment il est possible qu’un seul être ait pu terroriser et manipuler autant de gens.
La violence est très présente dans le film qu’elle soit verbale ou physique. Escobar a fait tuer des magistrats, des hommes politiques dont un Ministre, des journalistes, des policiers, des ex-associés. Deux scènes d’exécutions m’ont fait détourner la tête ! Les scènes de guerre civile sont également éprouvantes. Cette violence pour le moins réaliste et traumatisante fait que le film est interdit aux moins de 12 ans.

On hallucine également lorsqu’on voit la construction d’une prison construite pour Escobar, une cathédrale, un véritable château où il continue à faire ses affaires…

Même si le film est tiré de ses mémoires, Virginia n’apparaît pas comme une femme impeccable. Égoïste, attirée par la gloire et tout ce qui brille, manquant de déontologie et compulsivement séductrice … La relation avec Escobar était pour le moins houleuse et explosive.

Le couple à la ville comme à la scène Javier Bardem et  Penélope Cruz  n’a aucun mal à nous convaincre de la passion amoureuse qui étreint leurs personnages.
Pris séparément, ils sont plus que convaincants.
La transformation physique de Bardem est pour le moins impressionnante, il a pris beaucoup de poids et les coiffeurs, maquilleurs, costumiers l’ont relooké de sorte qu’il ressemble vraiment à Escobar. Il séduit, effraie et peut se montrer pitoyable le tout dans une seule scène. On sent l’implication totale de Javier Bardem. Cela faisait 20 ans, que Javier Bardem s’intéressait au criminel, on lui avait déjà proposé de l’incarner. Cette fois, Javier Bardem totalement convaincu par le projet, est devenu producteur du film.

Penélope Cruz est flamboyante dans le rôle de Virginia, il n’y a pas d’autre mot. Impossible de voir une autre actrice incarner l’ex mannequin devenue journaliste…
Cruz et Bardem ont d’ailleurs été en lice pour le Prix Goya de 2018 respectivement dans la catégorie Meilleure Actrice et meilleur acteur. A noter : le duo d’acteurs espagnol a pris l’accent colombien même lorsqu’ils parlent en anglais (par ailleurs, l’anglais est la langue principale du film).

Peter Sarsgaard hérite d’un rôle plus discret, celui d’un agent de la DEA , et s’en sort à merveille.

Le film, soutenu par son interprétation, bénéficie également d’une belle reconstitution.
Les effets spéciaux sont par moments assez impressionnants : explosions, attaque d’un hélicoptère, avion qui roule sur une route….
Le réalisateur filme Escobar sous un angle intéressant, et même une ou deux fois, de façon originale, à la manière d’un hippopotame.
Dans les bonus, Javier Bardem nous explique que l’hippopotame a l’air débonnaire,mais est capable de tuer… L’animal sauvage peu gracieux mais dangereux serait l’animal préféré de Pablo Escobar …

ESCOBAR

Date de sortie : 18 avril 2018 (2h 03min)
Film espagnol de Fernando León de Aranoa
Avec Javier Bardem, Penélope Cruz, Peter Sarsgaard
Genres :Biopic, Drame
Date de sortie en vidéo : 22 août 2018 (M6 Vidéo).Disponible en DVD, STEELBOOK Blu-Ray et VOD.
Le livre Pablo, je t’aime, Escobar, je te hais… est  publié chez J’ai Lu.

LES BONUS DU DVD/BLU-RAY ESCOBAR

 

© M6 vidéo

M6 Vidéo propose en complément des entretiens avec les acteurs Javier Bardem , Penelope Cruz et Peter Sarsgaard, ainsi que la bande-annonce ( voir ci-dessous)

Affiche officielle  © SND Films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.