[Avis] Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête de Tim Burton

Avis express sur « Sleepy Hollow » de Tim Burton.

 

L’histoire

L’action se passe en 1799 : un cavalier sans tête – qui a la tête de Christopher Walken avant de la perdre – décime le village nommé … Sleepy Hollow. L’histoire s’inspire librement de la nouvelle de Washington Irving , publiée en 1820.
Un fantôme étêté décapite des gens dans l’espoir de retrouver sa tête… L’inspecteur Ichabod Crane (Johnny Depp) arrive sur les lieux, bien déterminé à trouver une cause rationnelle à ces morts…

Sleepy Hollow (film)
Sleepy Hollow (film) (Photo credit: Wikipedia)

Avis : « Sleepy Hollow » nous fait tourner la tête !

L’atmosphère créée par Tim Burton et son équipe technique est parfaite : magnifique photo et ambiance gothique à souhait !
La bande originale de Danny Elfman sublime le tout…
En plus de l’angoisse provoquée par le décor et l’histoire, la mise en scène file gentiment la trouille : on sursaute très souvent et on a peur pour le héros , Ichabod Crane.
Ichabod Crane -qui a eu une enfance pour le moins malsaine et malheureuse- prête pourtant parfois à sourire, avec ses mimiques et ses évanouissements ; c’est peut-être le personnage le plus faible de l’histoire, mais c’est également le plus cérébral, et certainement le plus à même de mettre un terme aux actes du cavalier sans tête.
Ce délicat détective va « perdre la tête » pour une jolie jeune femme Katrina (Cristina Ricci), qui elle, pourrait le perdre (ou pas) car ce serait une sorcière.

Au passage signalons que l’interprétation est excellente : Johnny Deep, Christina Ricci, Christopher Walken, Christopher Lee, Michael Gambon, Miranda Richardson… Les acteurs ont dû se délecter des dialogues souvent très fins…
Avec « Sleepy Hollow », Tim Burton signe un film collant parfaitement à son univers en mélangeant les genres ( épouvante, film policier, film de fantômes, film fantastique, histoire d’amour, film en costumes ). C’est l’un de ses meilleurs films car le réalisateur crée un monde authentique, un univers qui lui correspond parfaitement.

A noter que Burton n’est pas le premier ni le dernier à être inspiré par le texte de Washington Irving.  En 1922, Will Rogers jouait Ichabod Crane et Lois Meredith incarnait Katrina Van Tassel dans le film  » The Headless Horseman » (La Cavalier sans tête). Il y a quelques années, une série TV remettait Ichabod Crane au goût du jour en le faisant se réveiller dans les années 2000… La légende du cavalier sans tête a également été source d’inspiration pour les peintres ou sculpteurs.

The Headless Horseman Pursuing Ichabod Crane. ...
The Headless Horseman Pursuing Ichabod Crane. oil, 26 7/8 x 33 7/8 in., Smithsonian American Art Museum. (Photo credit: Wikipedia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SLEEPY HOLLOW

Date de sortie 9 février 2000
(1h 45min)
De Tim Burton
Avec Johnny Depp, Christina Ricci, Christopher Walken…
Affiche française © Warner Bros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *