[Avis] LES CONQUERANTES de Petra Biondina Volpe

LES CONQUERANTES de Petra Biondina Volpe ont conquis le coeur de Michèle. Un film suisse à découvrir le 1er novembre 2017.

 

Synopsis :

Woodstock , Flower Power , Révolution Sexuelle : trois ans se sont écoulés depuis mai 1968 mais la vague de libération ne semble pas avoir atteint le petit village suisse d’Appenzell; En mère au foyer exemplaire, Nora ne conçoit d’ailleurs pas sa vie autrement. Pourtant à l’approche d’un référendum sur le droit de vote des femmes , un doute l’assaille : et si elles s’affirmaient davantage face aux hommes ? A mesure que Nora propage ses drôles d’idées , un désir de changement s’empare du village, jusque chez les plus récalcitrantes …

Avis :

Convaincant sur le fond, pertinent sur la forme même si très classique , » Les Conquérantes » est un film qui m’a totalement … conquise.
Le titre original  » L’ordre divin « portait bien son nom et me semblait encore plus adapté . Mais qu’importe pour le titre français , l’important est ce que cette histoire basée sur des faits réels raconte .
Après  » Les suffragettes « de Sarah Gavron ,  » We want sex equality « de Nigel Cole , « Les figures de l’ombre  » de Théodore Melfi et j’en oublie, la lutte des femmes pour l’égalité des sexes est mise à nouveau à l’honneur dans ce long métrage.
C’est un bel hommage au courage civique et à l’émancipation féminine.
Ce film est à la fois romanesque et réaliste, ni larmoyant ni hystérique.
La réalisatrice suisse alémanique, Petra Biondina Volpe a su trouver le ton juste et rendre attachantes toutes ces femmes en rébellion. Le personnage principal, Nora, est interprétée par Maria Leuenberger qui incarne avec naturel, sensibilité et détermination une femme « ordinaire « , discrète, femme au foyer, mère de deux jeunes garçons. Cette femme, devenue une héroïne malgré elle, ne s’intéressait pas particulièrement à la politique et ne vivait pas dans la misère. Elle voulait seulement travailler et revendiquait le droit de vote des femmes.
Sa révolte lui fera connaître d’autres aspects de l’émancipation féminine mais ne dévoilons pas toute l’histoire.
Nous sommes en 1971 et pourtant dans ce village suisse, le temps semble s’être arrêté à la fin du 19 ème siècle. La reconstitution de l’époque est soignée.
Rien n’est négligé dans cette réalisation.
Et il faut préciser que même si le fond est dramatique, il y a beaucoup de scènes très drôles.

J’ai donc passé 1h 36 entre rires et larmes , admirative du combat de ces femmes.

Un film émouvant et efficace, remarquablement interprété au scénario riche et intelligent.

LES CONQUÉRANTES

Die Göttliche Ordnung
de Petra Biondina Volpe
Sortie le 1er  novembre 2017.
Distributeur : Version Originale /Condor
la fiche allociné

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *