[Avis] BALLERINA

« Ballerina »… Encore un film d’animation, me direz- vous.
Et oui : la période des fêtes de fin d’année est propice à ce genre de films !
Et ce « Ballerina » semble incontournable, surtout si vous avez des enfants inscrits en cours de danse. Alors on chausse ses chaussons et on y va ?

ballerina-opera

Synopsis

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor, qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, la Ville Lumière, et sa tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

ballerina

Avis : Ballerina … Elle nous dit :  » danse ! »

Tous en tutu !

Voilà un film d’animation qui intéressera autant les enfants que les adultes.

A priori on pense que cela intéressera uniquement les petites filles. Certes, les petites ballerines en herbe sont la cible principale du film,  mais les garçons devraient notamment apprécier parce que le film comporte son lot d’aventures qui plairont aux deux genres. Et il y a  un personnage masculin attachant, Victor, le jeune inventeur qui va rencontrer Gustave Eiffel…victor-et-felicie-ballerina

Et puis, il y a bien de jeunes garçon fascinés par la danse, regardez Billy Eliott !
Félicie partage d’ailleurs quelques traits de caractères avec Billy Elliot : l’énergie, la passion pour la danse le milieu modeste ( Félicie est orpheline, Billy vient d’un quartier populaire et est élevé par son père), et le manque total de technique.

En ce qui concerne l’âge des jeunes spectateurs,  il me semble avoir lu 3 ans mais cela me semble trop jeune, je dirais plutôt à partir de 5 ans, car Félicie fait quelques mauvaises rencontres et le film dure assez longtemps.

 

Une étoile va naître

Le film est une apologie du « Qui veut peut »- et cet enthousiasme est contagieux.

duel

Et puis il y a la danse, que ce soit la danse classique, les pas improvisés dans une cuisine par Félicie, un duel de ballerines ou encore la danse celtique (Félicie vient de Bretagne)… Ce sont les danseurs Aurélie Dupont et Jérémie Bélingard qui ont élaboré les chorégraphies des personnages de Ballerina. Le dossier de presse précise que certains mouvements sont même impossibles dans la vraie vie.

C’est vrai que le grand jeté que l’on voit dans le film est impossible à reproduire. Mais qu’importe, la magie opère et on se réjouit pour le personnage principal que l’on voit progresser. Les personnages secondaires, en particulier ceux des mentors de Félicie sont intéressants.  On regrettera néanmoins que la méchante soit vraiment très méchante, façon marâtre de contes de fées, car les autres personnages sont plus nuancés.

Aller à Paris et prendre son envol …

En quittant leur province,  les deux jeunes Félicie et Victor apprennent la vie, un travail, l’amour, les déceptions, les réconciliations, et ils auront quelques surprises, notamment Félicie qui sera prise dans un triangle amoureux ! Ballerina est un récit d’émancipation, certes déjà vu mais appréciable. Certaines personnes dans la salle avaient les larmes aux yeux…

ballerina-bisou

Le graphisme de la ville et des personnages est convaincant, et j’ai également apprécié la musique – j’ai été surprise d’entendre des chansons  « modernes »,en anglais, notamment de Carly Rae Jepsen.
Cela détonne avec l’ambiance rétro et la reconstitution du Paris de fin du XIXe siècle, mais ce n’est pas désagréable.

En parlant de la Ville Lumière,  on prend plaisir à reconnaître plusieurs monuments de Paris comme le palais du Trocadéro et l’Opéra Garnier  (bien sûr ! ) mais aussi d’autres encore en construction comme la tour Eiffel et la statue de la Liberté.

Au final, Ballerina est un bien joli film d’animation qui a un effet secondaire ! Les  jeunes spectateurs repartent en dansant et en demandant à s’inscrire  à des cours de ballet ! Les plus grands, auront certainement envie d’aller à l’Opéra ou de visiter le mythique opéra Garnier de Paris…

felicie

BALLERINA

Date de sortie 14 décembre 2016 (1h 29min)
De Eric Summer, Eric Warin
Avec Camille Cottin, Malik Bentalha, Kaycie Chase …
Genre Animation
Nationalités Français, Canadien

1 commentaire sur “[Avis] BALLERINA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.