[Avis et sortie vidéo] Mad Max Fury Road de George Miller

Depuis le 14 septembre dernier,  » Mad Max : Fury Road » de George Miller est disponible en copie digitale…  Et  c’est le 14 octobre prochain que Warner Home Video les éditions vidéo de ce film-événement. J’ai pu voir en avant-première les bonus de « Mad Max :Fury road ». Dans ce billet, après un bref retour sur le film, je vous donne mon avis sur les bonus…
affiche MAd Max
© 2015 Warner Bros Ent
Synopsis
Hanté par un lourd passé, Mad Max (Tom Hardy) estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa (Charlize Theron). Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe (Hugh Keays-Byrne) qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Avis express

Mad Max: Fury Road  a fait sensation lors du dernier Festival de Cannes où il fut présenté en Sélection officielle Hors Compétition le jeudi 14 mai. A 30 ans d’intervalle, c’est le retour de Max, le  héros de la saga mythique et apocalyptique crée par George Miller… 

Mad Max est cette fois incarné par Tom Hardy, digne successeur de Mel Gibson.

Tom Hardy dans Mad Max: Fury Road © Warner Bros Pictures

Que dire sinon que George Miller a réalisé un film à grand spectacle ?
Cette dystopie tient autant fois du film d’action, de gladiateurs, de pirates que du road movie.  On y voit aussi des préoccupations très modernes :  la maladie (et les malformation d’ordre génétique) la lutte pour les ressources naturelles (l’eau, le lait des femmes, le pétrole) et l’écologie ( ici l’eau est aussi précieuse que le pétrole…), le fanatisme ( les War Boys) , et le féminisme, car le film milite pour le rôle des femmes dans la société, nous démontrant clairement que la femme est l’avenir de l’homme. Enfin, il dénonce la dictature en  la personne de Immortan Joe (l’acteur Hugh Keays-Byrne, déjà apparu dans le premier Mad Max).Les femmes de « Mad Max : Fury road » sont considérées comme des esclaves sexuelles, des génitrices ou vaches laitières. C’est par la révolte de l’une d’elles, la bien nommée Furiosa, amazone manchote et au crâne rasée (excellente Charlize Theron,brutale, désespérée, émouvante), que tout commence et que tout finit.
Le mutique Max (Tom Hardy) s’en trouve presque relégué au second rang, et le film a le bon goût de ne pas créer une histoire d’amour entre ces deux êtres solitaires, survivants rendus fou furieux.

mad-max-art-2
Charlize Theron et Nicholas Hoult dans Mad Max: Fury Road © Warner Bros Pictures

Regarder « Mad Max : Fury Road » est une expérience en soi, avec beaucoup de violence, une image très stylisée, c’est aussi un véritable ballet mécanique dans un monde post-apocalyptique…
Un film explosif qui en met plein la vue. Parmi les nombreux morceaux de bravoure : des hommes sur des perches qui attaquent les énormes véhicules en mouvement, un guitariste aveugle en figure de proue d’une machine de guerre, le crash d’un véhicule monstrueux. Beaucoup de sueur et de sang. Mais pas de sexe.
Il y a un côté bande dessinée, en même temps hyperréaliste dans sa représentation. Miller n’a pas eu recours aux effets spéciaux pour les cascades et finalement n’a utilisé l’ordinateur que pour très peu de retouches !

FURY ROAD
© 2015 Warner Bros Ent © Village Roadshow Films

C’est un film que l’on prendra plaisir à revoir en vidéo, tant sa première vision sur grand écran est détonante. Ceux qui aime analyser les films y verront certaines nombre d’explications, de symboles dans cette œuvre qui a pris 17 ans de travail à George Miller. Une bien longue gestation pour un film d’action pas comme les autres.

En résumé : « Max Fury road :  what a lovely movie » !

 

MAD MAX FURY ROAD
Date de sortie
14 mai 2015
Réalisé par George Miller
Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Zoë Kravitz

durée : 2 heures

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

 

 

Les informations sur le DVD et BR

Warner propose au choix : un DVD, un Blu-Ray, un Blu-Ray Steelbook avec la version 3D du film, une coffret  collector avec une réplique miniature d’un véhicule du film. Enfin, un coffret « Anthologie » avec tous les films de la saga de Max le fou.

bonus mad max

  • Furie maximum : Le Tournage de FURY ROAD : documentaire de 29 minutes
  •   MAD MAX : la furie sur quatre roues : documentaire de 23 minutes
  • Les Guerriers de la route : Max et Furiosa (Featurette d’une dizaine de minutes)
  •   Les cinq épouses : Belles comme le jour (en  anglais « shiny and chrome) : Featurette d’une dizaine de minutes.
  •   Les outils du désert ( featurette sur les accessoires, tous produits du recyclages … durée : 13 minutes et des brouettes !)
  •    Fury Road : Accident et collision (featurette de 3minutes et demie.)

J’ai trouvé les  premiers bonus vraiment très intéressants : on apprend de nombreux éléments sur le tournage,  les cascades,  les voitures et les accessoires, et le look général de Mad Max Fury Road.

La partie consacrée aux cinq épouses et les interviews des acteurs (Max et Furiosa) m’ont moins intéressée, même si Charlize Theron (Furiosa),  Tom Hardy et les autres acteurs nous permettent de saisir le côté dantesque du tournage en Namibie, et dans une moindre mesure la personnalité de George Miller. De plus,  ces bonus livrent d’autres clés d’analyse du film (les voitures comme métaphores du pouvoir, je n’avais pas pensé à ça.) et surtout, donnent envie de revoir le film et de s’attarder sur les détails…  Ainsi lors d’un futur visionnage, je chercherai la Cadillac 59 utilisée pour le véhicule » giga horse » duméchant ou la Dodge Fargo pour Big Foot ;  je regarderai mieux les costumes et les accessoires…

Lorsque l’on regarde ces bonus, une chose est certaine : « Mad Max : Fury  Road » fut un véritable défi pour toute l’équipe du film.

Nous n’avons malheureusement pas pu voir les scènes coupées qui font partie des compléments du Blu- ray. Au total, nous avons dû voir environ 1h 30 de compléments.

Ces bonus  « featurettes  » sont donc vraiment « un plus », on se rend vraiment compte de l’ampleur du projet en les visionnant !

Autant dire que la sortie en vidéo de Mad Max : Fury  Road est un événement à ne pas manquer, que vous soyez collectionneur de Blu-ray  ou non.

MAD MAX FURY ROAD

Date de sortie des éditions vidéos : 14 octobre – en téléchargement définitif dès le 14 septembre

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.