[Animation] 108 Rois-Démons de Pascal Morelli

Mon coup de coeur de la semaine ciné du 21 janvier s’appelle « 108 Rois Démons » ! Le nouveau film d’animation de Pascal Morelli (« Corto Maltese & la Cour Secrète des Arcanes ») s’inspire librement du roman fleuve chinois « Au Bord de l’Eau »  (Shui hu zhuan, 1700 pages !)   datant du 14e siècle.

108

Voici le synopsis

Empire de Chine. 12e siècle. Les Rois-Démons terrorisent tout le pays.Pour vaincre ces monstres, il faudrait avoir le courage de cent tigres, la force de mille buffles, la ruse d’autant de serpents.
Le jeune prince Duan n’a que ses illusions romanesques et de l’embonpoint.
Zhang-le-Parfait n’a que son bâton de moine et tout un tas de proverbes  incompréhensibles. La petite mendiante Pei Pei n’a que son bagout et son grand appétit.
Mais surtout, le prince Duan, le vieux moine et la petite mendiante ne savaient pas qu’il était impossible de vaincre les Rois-Démons.
Alors ils l’ont fait !

 

108 rois-démons (c) Gebeka

108 Rois-Démons (c) Gebeka

 

AVIS : Mythes épiques (et colegram)

Coproduction franco-chinoise ( comme « Le promeneur d’oiseau ») « 108 Rois-Démons » est original à plus d’un égard … Techniquement, on voit qu’un procédé mélangeant live et animation a été utilisé…(de véritables acteurs ont été filmés puis ensuite les animateurs ont redessiné par -dessus. Je n’avais jamais vu cela, mais je me suis très vite habituée à ce procédé, et j’ai trouvé que le design des personnages, ainsi que les paysages étaient très réussis.

Au niveau de l’histoire, c’est également intéressant, même  si vous ne connaissez pas le roman « Au bord de l’eau »ou pas grand-chose à la culture chinoise. Certes, la reconstitution de la dynastie Song est très réussie… Mais « 108 Rois- Démons », c’est d’abord  beaucoup d’action, des personnages et une intrigue intéressants. Et puis personne n’est tout à fait ce que l’on croit, donc on ne s’ennuie pas un instant :  les brigands sont héroïques, ils luttent contre la corruption ; le petit prince capricieux deviendra sage…

Les personnages sont tous hauts en couleurs. Duan le prince évolue beaucoup physiquement et moralement.  on ades personnages féminins forts, Vipère jaune et Pei Pei  !   J’aime beaucoup trois autres personnages, des guerriers aux noms poétiques  : Tête-de- Léopard,  Face-Blanche et Tourbillon-Noir. Chacun a sa propre personnalité et comme le fait remarquer le dossier de presse, représente une catégorie sociale de la société chinoise de l’époque. Le traître Gao est vraiment méchant et ambitieux, prêt à tout pour avoir le pouvoir suprême. Avec le personnage du maître céleste, Zhang-le- Parfait, on entre un peu dans la magie, et on approche un peu quelques notions du taoïsme – philosophie et  religion chinoise.

Le film est une ode à la légende, à la mythologie, et aux … mythomanes !  Le film nous montre que parfois pour combattre un mensonge,  il faut l’accepter et le détourner ou l’amplifier ! En effet,  avoir de l’imagination et mentir comme le fait Pei Pei, la mendiante lui permet de survivre. Les brigands vont devenir de redoutables rois-démons, et leur réputation exagérée  fait trembler de peur leur ennemis, leur évitant ainsi quelques combats.Enfin, sauver l’honneur de quelqu’un par un mensonge permet de garantir la paix d’un royaume. « 108 Rois Démons » nous raconte l’origine d’une légende.

Il y aurait beaucoup à analyser, mais je m’arrête là et me contente de vous dire que « 108 Rois-démons » est drôle, ce n’est pas un humour forcément destiné aux enfants, je ne suis pas certaine qu’ils comprennent certaines allusions. !

Cette œuvre d’animation entre film de genre (le wuxiapian, film de sabre chinois) et comédie, une réussite à ne pas manquer ! La technique d’ animation est superbe, le dépaysement est assuré (par l’histoire et par les décors) et j’ai bien aimé la réflexion sur les mythes d’une société, et sur le mensonge. Et j’ai bien ri aussi car je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait de l’humour !

Cela donne envie de lire « au bord de l’eau » mais 1700 pages… Peut-être devrais-je commencer par le livre du film ?
PS : Ne pas emmener des enfants trop petits (moins de 10 ans) ou alors bien leur expliquer l’histoire, qui est quand même complexe. Après rien de vraiment effrayant, malgré des combats et des morts. Et rien de choquant, au contraire, il y a des amourettes très mignonnes !

Un commentaire en réponse à [Animation] 108 Rois-Démons de Pascal Morelli

  • MissG  dit:

    Et là je dois avouer que j’ai vu la bande annonce de ce dessin animé et que je n’y ai rien compris … Je l’ai trouvé très cafouillis, à tel point que ça ne m’inspire même pas pour aller le voir.

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>