Les liens du dimanche : 1001 films à voir avant de mourir

 Il y a des jours où on a envie de faire le bilan (par exemple le jour de son anniversaire.)
Dans ces moments-là, un cinéphile fait le point, se demandant combien de films il a vu dans sa vie et s’il a fait l’impasse sur des chefs d’œuvre absolus du 7e art.

image
Mon exemplaire de « 1001 films à voir absolument » 960 pages de bonheur  !(4e édition)

Dans ces moments-là, moi, je dégaine ce livre : « 1001 films à voir avant de mourir »(1001 Movies You Must See Before You Die) !
Écrit par Steven Jay Schneider, cet ouvrage
a été publié en 2003 a été traduit en français et a connu quatre éditions en 2004, 2006, 2007 et 2013. Il n’y a pas que des chefs d’œuvre, mais pas mal de pépites et de films cultes. La présentation est claire, les textes synthétiques mais précis. L’iconographie est plaisante. Le tout est organisé par ordre chronologique. Pour faciliter la lecture, un index des réalisateurs, ainsi qu’un index des films sont proposés en annexes.
A mes yeux, c’est un bel ouvrage de référence que l’on prend plaisir à feuilleter de façon aléatoire. A posséder absolument dans sa bibliothèque !

couverture de l’édition 2006


Mais que faire si vous n’avez pas le livre sous la main  ?
Deux solutions s’offrent à vous grâce au World Wide Web !

couverture de l’édition 2013 (via Amazon)

 

Solution A : consulter le blog traitant des « 1001 films à voir avant de mourir » ou télécharger l’application

En bonus,  le site officiel de la collection « 1001…before you die  »  est par ici.

Le livre a connu un tel succès qu’une application pour phone a été développée : 1001 Movies . Cliquez ici pour la télécharger .( Attention, il faut connaître l’anglais .)

Plan B : Regarder un film ou plutôt une vidéo regroupant des extraits de films extraits du livre.

 Jonathan Keogh a passé un an à faire ce montage de fou !
Le résultat mérite le détour (même si c’est très centré sur des films américains et qu’on voit certains films plusieurs fois, mais quand il s’agit de « Shining », qui va s’en plaindre ? ) On passe de l’Exorciste au dessin animé Le voyage de Chihiro, du Fabuleux destin d’Amélie Poulain à Eraserhead , de « Hugo Cabret »  à « la Folle Journée de Ferris Bueller », sans oublier les Monty Python !  Si le réalisateur a consacré un an de sa vie à effectuer ce travail titanesque, vous n’aurez besoin que de dix minutes pour  le visionner.

Enhanced by Zemanta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *