[Avis et compte-rendu] La Reine des neiges met le feu au Grand REX, le Roi des cinémas.

Le 19 novembre, à 20 heures, le Grand REX nous a présenté, en avant-première, La Reine des Neiges, le dernier film d’animation de Disney (en 2D et en version française).
Owly Images
Avant le film, nous avons apprécié la Féérie des eaux,qui porte toujours bien son nom : un spectacle coloré , rythmé et personnalisé avec des hologrammes représentant des personnages du film. Un enchantement qui fait oublier la grisaille hivernale de la capitale. Les enfants ont montré leur enthousiasme en dansant sur leur siège !

mickey cheval

Un autre moment formidable est la projection d’un dessin animé en noir et blanc  « Mickey à Cheval »où Mickey (aujourd’hui âgé de 85 ans) faisait ses débuts. C’est très drôle. Le spectateur appréciera les surprises qui ont été glissées par les studios Disney dans la version originale. Petits et grands ont bien ri.

* Avis sur la Reine des neiges *

image003

Puis vint le film, La Reine des neiges,  qui nous transporte en Norvège, un décor rêvé pour des paysages enneigés ( l’effet matière de la neige est particulièrement bien rendu ).
Dès les premières scènes,  de beaux chants scandinaves apportent une note authentique… L’ouverture du film est magnifique, on est véritablement transporté dans un univers magique.
Puis on découvre l’histoire de deux sœurs, Anna et Elsa, princesses de rang, au caractère très différent, marquées par une glaciale malédiction.
Quand elles chantent, on se croirait dans une comédie musicale de Broadway ( d’ailleurs ce sont des compositeurs de musicals qui signent la B.O. de La Reine des neiges : vous pouvez l’écouter sur AlloBO).

Au niveau design, on a déjà vu des dessins animés se passant dans un monde de neige… A priori, il n’y a rien de plus simple que de dessiner un bonhomme de neige ! Mais le rendre expressif est une autre affaire : Disney réussit à le faire apparaître soit monstrueux et terrifiant (le géant de glaces style golem) – soit drôle et attendrissant (la voix de Dany Boon y contribue beaucoup).

Le scénario est très librement inspiré du conte de Hans Christian Andersen – tout comme la Petite Sirène. Comme dans tous les films de Disney, la morale est sauve. On nous rappelle par exemple qu’il ne faut pas toujours se fier aux inconnus … Heureusement le film  nous offre plus qu’une histoire mignonne (même si les enfants adoreront  le renne Sven et Olaf le bonhomme de neige.)

reine-des-neiges-sven
D’abord, il y a de nombreuses touches d’humour, grâce aux animaux, à certaines répliques et aux trolls ! Ensuite, les deux personnages féminins sont intéressants, notamment celui d’Elsa, la reine des neiges qui,par sa malédiction, se renferme sur elle -même, et devient mauvaise et dangereuse sans le vouloir. A la manière d’une X-men ou d’une super héroine qui ne pourrait pas contrôler ses pouvoirs… Vêtue d’une robe d’un blanc virginal, elle porte des gants et refuse tout contact avec sa propre famille et ses semblables, afin de les protéger. Elle vit dans la peur et la névrose. On a donc connu princesse plus joyeuse. Alors qu’Anna est tout le contraire : spontanée, imprudente… Quant au bonhomme de neige, il est complètement givré dans les deux sens du terme. Son rêve est de vivre au soleil ! La chanson d’Olaf a des côtés totalement surréaliste ( NDLR : Dany Boon interprète lui-même la chanson). Et Sven le renne se prend pour un chien ou un humain !

reine-des-neiges-olaf

Pendant la projection, les enfants ont réagit dans la salle, on entendait des rires et des pleurs ( lors du twist inattendu). Ils sont repartis visiblement ravis de cette aventure très rythmée. D’ailleurs, chapeau pour la réalisation technique et l’animation  ! Les princesses sont très expressives et très fignolées ( les tâches de rousseur de la peau, les cheveux, les détails des ongles sont très réalistes ). On sent l’influence de Lasseter et des studios Pixar.
Les lumières sont également magnifiques, très travaillées. Cela donne vraiment envie d’aller faire une petite escapade en Norvège pour de vrai !

Au final, ce joli conte constitue un beau cadeau de Noël pour petits et grands.
La Reine des neiges est un Disney de bonne facture, relativement classique, parfait pour les fêtes de fin d’année.

***

Pour en savoir plus sur la Reine des neiges, voici le synopsis du film :

« La Reine des Neiges, un conte alliant comédie, aventure et émotion dans la plus pure tradition Disney.
Au coeur de l’histoire se trouve Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, qui se lance dans un incroyable voyage à la recherche de sa soeur, Elsa, la Reine des Neiges, accompagnée de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son renne, Sven. Ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas pour sauver le royaume de son éternel hiver. »

Plus d’informations sur la page Facebook : ici

Et sur la Kpsule La Reine des neiges/ Mickey à Cheval.

 

Enhanced by Zemanta

Un commentaire en réponse à [Avis et compte-rendu] La Reine des neiges met le feu au Grand REX, le Roi des cinémas.

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>