[Avis] AVANT L’HIVER de Philippe Claudel, avec Daniel Auteuil et Kristin Scott Thomas

Il fait froid, nous sommes juste avant l’hiver. Et si on allait au cinéma voir « Avant l’hiver « justement ?
Je n’ai pas reçu de rose rouge comme dans le film ( et c’est tant mieux) ou de carton d’invitation, mais j’ai eu l’opportunité de voir « Avant l’hiver » en avant-première. Voici mon avis.

affiche_avantlhiver

Avis sur Avant l’hiver…

Le synopsis est tellement alléchant que pour une fois, je commence mon avis en le citant…

Paul est un neurochirurgien de soixante ans. Quand on est marié à Lucie, le bonheur ne connait jamais d’ombre.
Mais un jour, des bouquets 
de roses commencent à être livrés anonymement chez eux au même moment où Lou, une jeune fille de vingt ans, ne cesse de croiser le chemin de Paul. Alors commencent à tomber les masques : les uns et les autres sont-ils vraiment ce qu’ils prétendent être ? La vie de Paul et Lucie est-elle celle dont ils avaient rêvé ? Qui ment et qui est vrai ? Est-il encore temps, juste avant l’hiver de la vie, d’oser révéler les non-dits et les secrets ? Où sont les monstres et qui sont les anges ?

Cela commençait très bien et très fort…. Par la fin du récit – ou presque !
Le film débute donc sur un gros plan sur le visage de Daniel Auteuil (génial ce qu’il peut faire passer en un regard !)
Daniel Auteuil joue Paul, un neurochirurgien pas loin de la retraite qui apprend la mort d’une jeune femme au commissariat et se fait interroger sur leurs relations… Ambiance entre Simenon et Chabrol, avec une touche de suspense hitchcockien.

Le scénario est portée par des acteurs inspirés (en plus de Daniel Auteuil dont j’ai déjà dit du bien plus haut).  Leila Behkti (à la fois fougueuse et fragile) incarne très bien Lou, jeune fille instable ou prédatrice, on ne le saura qu’à la fin de l’histoire. En tout cas, ses motivations et ses relations avec Paul resteront mystérieuses jusqu’à la résolution de l’intrigue( et encore : tout n’est pas explicité.) Lou est souvent vêtue de rouge (la robe du concert, le blouson…), alors que Lucie,la femme de Paul est souvent en vert et en tenue hivernale … On sent que les deux femmes bataillent dans le voeur de Paul, lequel semble tout déboussolé… Lucie, c’est Kristin Scott Thomas, la classe incarnée, une femme qui vit comme une plante verte (ironie du sort, son métier est de jardiner. Autre ironie du sort : elle déteste les fleurs coupées, or elle reçoit avec son mari d’énormes bouquets de roses rouges tous les jours…). Comme le dit sa sœur mentalement instable mais parfois très clairvoyante, Lucie vit dans une prison de verre, une prison dorée composée d’une magnifique et d’un merveilleux jardin… Kristin Scott Thomas est vraiment excellente dans ce rôle de femme blessée mais qui pour une raison qu’on ignore semble  accepter cette situation.Richard Berry est également très bon en ami -collègue- rival de Paul. Si Paul ne s’exprime pas pour certaines raisons, le personnage de Berry-un psy- a dû refouler ses désirs pour vivre aux côtés de celle qu’il aime. La scène où il balance ses quatre vérités à son ami est aussi terrible que les silences  et mensonges de Paul. En fait , c’est un film sur les non dits et les mensonges…

Visuellement parlant, c’est un beau film, avec une photo superbe.  La musique, classique la plupart du temps,crée une ambiance particulière. Et nous assistons, au fil des saisons luxembourgoises, à l’évolution des relations entre les différents personnages. En cela on peut penser à du Sautet ou du Téchiné.Le scénario s’avère assez subtil, avec beaucoup de sous entendus et de non dits entre les personnages. Le spectateur est libre d’interpréter telle ou telle répliques.

Le seul reproche que je ferai au film : j’ai eu un peu de mal avec le rythme un brin lancinant.J’avais beau avoir envie de connaître le fin mot de l’histoire, la toute fin (happy end or not ? Telle est la question) m’a laissé de glace.

Avant l’hiver est à mon sens un beau film, en dépit d’un petit problème de rythme. Côté interprétation, on a des grands acteurs et aucune fausse note. A voir si vous aimez les films d’atmosphère, la psychologie et le suspense.

6_Daniel-Auteuil-et-Leila-Bekhti_copyright-Fabrizio-Malteze

Vous voulez vous faire un avis sur le film ? Vous pouvez gagner vos placer pour voir Avant L’hiver sur ce blog. Cliquez vite ici !

 

En savoir plus sur Avant L’hiver
Un film de Philippe Claudel.

Avec Daniel Auteuil, Kristin Scott Thomas, Leïla Bekhti, Richard Berry.

En salles le 27 novembre

La bande annonce :

Avant l’Hiver – bande-annonce par UGCDistribution

Crédits photo : Fabrizio Maltese
image010

     

    Enhanced by Zemanta

    2 thoughts on “[Avis] AVANT L’HIVER de Philippe Claudel, avec Daniel Auteuil et Kristin Scott Thomas

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *