martin scorsese tagged posts

[Documentaire] « The 50 year argument » de Martin Scorsese et David Tedeschi

J’ai découvert le documentaire « The 50- year argument » de Martin Scorsese et David Tedeschi dans le cadre du Festival Lyon Lumière en 2015. Le film a fait la clôture de la Berlinale 2014. Il fut aussi présenté au Festival de New york la même année.

Sachez que le documentaire sera diffusé ce soir, mardi 5 avril à 19h, au Forum des images dans  de  » 100% doc » et du festival Documentaire sur grand écran. Diane Johnson (scénariste et auteure) et Frédérique Roussel (journaliste) seront présents pour une rencontre lors de cette projection.

The_50_Year_Argument

Il s’agit d’un documentaire inédit en France, datant de 2014, consacré à la « New York Review of books » magzine créé par Robert Lowell, Elizabeth Hardwick, Barbara & Jason Epstein en 1963 – et à son pugnace rédacteur en chef ...

Lire la suite…

[Série ] Vinyl de Martin Scorsese

J’ai eu l’honneur de découvrir le pilote de « Vinyl » en avant-première lors d’une soirée présentée par Philippe Manoeuvre.

VINYL AFF VERT SSCADRE VIERGE RED

L’affiche de Vinyl

Voici mon avis.

Le point de départ de cette série est simple : Scorsese et Jagger cherchaient, depuis 20 ans, à engendrer un film sur le rock n’ roll… Après avoir formé le projet avorté d’une film de 3 heures, les deux complices nous livrent une fresque sous forme de série TV.

Ce premier épisode est écrit par Terence Winter ( Les Soprano, série de référence sur la vie d’un mafieux) qui signe là sa troisième collaboration avec Martin Scorsese, après la série Boardwalk Empire et Le Loup de Wall Street.

Ato Essandoh, Bobby Cannavale, J.C. MacKenzie, Jack Quaid, Juno Temple Copyright : © HBO

Ato Essandoh, Bobby Cannavale, J.C. MacKenzie, Jack Quaid, Juno Temple
Copyright : © HBO

Passons au synopsis : New York, 1973...

Lire la suite…

Exposition Martin Scorsese à la Cinémathèque

Faisons court, j’ai été déçue par l’exposition consacrée à Martin Scorsese.
affiche-scrosese

On est loin de celle dédiée à Stanley Kubrick (un vrai bonheur), ou plus récemment, de l’exposition François Truffaut.

En octobre dernier, cette exposition ouvrait et faisait beaucoup parler d’elle. Martin Scorsese est venu donner une masterclass d’anthologie. Masterclass à laquelle je n’ai pas assisté, mais en octobre, j’ai tout de même vu Martin Scorsese au Festival Lyon Lumière.
Revenons à l’exposition : sa bande-annonce de l’exposition faisait envie…

Plus dure fut la chute. Oui, j’exagère. Il y a certes pire comme déception, d’autres expositions ( à la Cinémathèque ou ailleurs) m’ont bien plus déplu. Mais j’ai trouvé la visite frustrante...

Lire la suite…

[Musique] Coffret « The Cinema of Martin Scorsese »

J’ai pu tester les 4 CD « The Cinema of Martin Scorsese » et vous livre mon ressenti.

Martin Scorsese est mélomane, cela ne fait aucun doute. La musique fait partie de son œuvre .. que ce soit dans ces films, ou dans le cadre de documentaires sur les Rolling Stones, George Harrison, ou son nouveau projet de série télévisée  « Vinyl ».
Certains des films scorsesiens sont assimilés à une musique. Par exemple, la composition de Bernard Herrmann pour le générique de Taxi Driver est indissociable du film. Et que serait « New York, New York », sans le titre éponyme interprété par Liza Minelli ? Cette chanson devenue culte, chantée par les plus téméraires au karaoké est peut-être encore plus connue que le film, histoire d’amour et de rivalité musicale…

 « The Cinema of Ma...

Lire la suite…

[Compte-rendu] Le Festival Lumière 2015 en vidéos : Scorsese à l’honneur

Grâce au Festival Lumière, les films de patrimoine revivent sur grand écran.
image

Je vous ai déjà présenté cette 7e édition du festival dans cet article.

Comme vous le savez déjà, le prix Lumière était décerné cette année à Martin Scorsese.

Un prix qui semble en effet être fait pour lui, tant ce réalisateur est cinéphile et protège le cinéma du passé via sa World foundation. Je vous reparlerai plus en détails de son passage au Festival dans un billet sur We Love Cinéma.

Edit 28 /10/2015 : l’article est à lire ici.
image

Bilan positif

Je n’ai pas été déçue de ma troisième venue au Festival. J’ai pu découvrir quelques pépites et revoir sur grand écran des films qui me sont chers. Le tout dans de bonnes- voire excellentes- conditions de projection.

Seul regret, ne...

Lire la suite…

[Evénement] FESTIVAL LUMIÈRE 2015 (GRAND LYON FILM FESTIVAL – du 12 au 18 octobre)

Pour la troisième année consécutive,  je couvrirai (en partie) le Festival Lyon Lumière.

L2015_AfficheOfficielle_8m2_BAT1-1024x768

La 7e édition du festival Lumière aura lieu du lundi 12 au dimanche 18 octobre 2015, à Lyon. L’an dernier, 135 000 festivaliers ont assisté à 320 séances dans 65 lieux de la métropole lyonnaise.

Pour cette année,  on a encore une fois une programmation très intéressante,  des copies restaurées,des inédits, des ciné-concerts, et  des cérémonies accessibles à tous… sans parler des rencontres à l’Institut Lumière en libres accès.

Cette septième édition est alléchante, croyez-moi ! Je vous parlerai du festival sur ce blog, et certainement sur Séance Radio, et peut-être sur d’autres supports mais chut !

(En parlant de radio,  n’oubliez pas Radio Lumière, diffus...

Lire la suite…

Les liens du dimanche : Toussaint/Halloween.

This is Halloween !
Voici quelques liens et infos qui devraient vous faire frissonner de plaisir en ce week-end de Toussaint !

(c) Warner Bros

(c) Warner Bros

On commence par des recommandations de films :

Et si vous fêtiez Halloween avec un film de fantômes ? Voici mes recommandations dans un top 10 ( Et Casper n’est pas dans la liste.). Rendez-vous sur WE LOVE CINEMA :

https://www.welovecinema.fr/blog/top-10-des-films-de-fantomes-a-voir-pour-halloween/

Il y a dedans « The Conjuring » ,« SOS Fantômes » (Ghostbusters),  L’esprit s’amuse …  je vous laisse découvrir les autres !

Également sur WLC,  vous pouvez lire l’article d’avant, signé Anaïs : la liste de genres de films qui font peur !

Shining -affiche © D.R.

Enfin,  voici les 11 films les plus effrayants de l’histoire selon Martin Scorsese ! ( Sens criti...

Lire la suite…

[Evénement] FESTIVAL LUMIÈRE 2014 (GRAND LYON FILM FESTIVAL – du 13 au 19 octobre)

J’AIME LE FESTIVAL LUMIÈRE ! Lumière, alias Le Grand Lyon Film festival, c’est le festival qui monte.
Depuis que j’ai pu y assister l’an dernier ( je vous racontais plus en détails mon premier festival lyonnais ici)…

aff-festival-lumiere

L’affiche officielle du Festival Lumière 2014.( crédits photos : Festival Lumière)

Programmation très intéressante , copies restaurées, inédits, ciné-concerts, et cérémonies accessibles à tous… sans parler des rencontres à l’Institut Lumière en libres accès. Voilà un festival convivial, accessible au niveau financier. 

Cette année j’y retourne, donc, avec autant d’enthousiasme, si ce n’est plus ! La sixième édition promet d’être belle !

Je vous ferai un retour de mon passage au Festival sur Séance Radio et We love cinéma.

(En parlant de radio,  n’oubliez pas Radio Lumière, diffusée sur Lyon 1ère (90.2 FM). Cette station est consacrée aux temps forts du festival du 13 au 19 octobre.)

Plein feux sur la sixième édition du Festival Lumière !

 Les événements

– La cérémonie d’Ouverture , en présence de Faye  Dunaway, le  lundi 13 octobre

L’...

Lire la suite…

Cycle American Gangsters Canalsat et TCM Cinéma

Hier avait lieu la soirée de présentation du cycle  « American Gangsters » sur TCM Cinéma, un événement organisé par la chaîne et Canalsat.

Key Visual American Gangsters

Ce cycle est composé de 8 films en HD et un document inédit. Le cycle démarre ce jeudi 2 octobre.

Pour une présentation plus générale de ce mois consacré aux « public enemies », parrains et autres hors la loi,  ainsi  qu’aux policiers chargés de les mettre sous les barreaux,  c’est ici :

« Le mois d’octobre sera sans pitié sur TCM Cinéma. Voleurs, mafieux, truands ou caïds de la pègre, tous les gangsters du cinéma US vont régner en maître pendant un mois entier, avec, au programme, un documentaire inédit réalisé par Laurent Bouzereau, “Flics et voyous”, une intégrale dédiée aux gangsters immortels de la Warner, un épisode spécial d’American Archetype et le cycle American Gangsters. »

Le Parrain 3

Oui, il y aura la trilogie du Parrain de F.F. Coppola ! Voir le programme complet.( ici photo extrait du n° 3)

Documentaire « Une nuit au cinéma : Flics et voyous” .

La soirée nous a présenté le documentaire inédit Laurent Bouzereau, intitulé “Une nuit au cinéma : Flics et voyous” . D’un format classique de 52 minutes, il nous plonge dans l’univers des polars. Les écrivains Michael Connelly , James Ellroy, Philipp Kerr et autres experts dans le domaine nous parlent des grands films de flics et hors la loi. Sont passés au crible « Bullit », « L’Ultime Razzia », « Bonnie et Clyde » , les polars de Sydney Pollack et tant d’autres !

Ce documentaire inédit sera visible sur TCM Cinéma le jeudi 2 octobre à 19H45.
On sort de ce documentaires émaillé d’extraits de films avec l’envie furieuse de revoir un de ces classiques du genre (mais aussi avec l’envie de lire un bon policier) ;

« L’Ultime Razzia » de Stanley Kubrick

L'Ultime-Razzia

Cela tombait bien car à la suite du documentaire nous avons pu voir  l’un des films du cycle  : « L’Ultime Razzia ».

C’est l’un des premiers films de Stanley Kubrick ( son 3e long-métrage pour être précise.) J’avais vraiment hâte car je n’avais jamais vu ce film et j’admire beaucoup le travail de Stanley Kubrick. Qui plus est, voir un classique sur grand écran est un plaisir qui ne se refuse pas.

Dans » l’Ultime razzia »  des malfrats décident de braquer un hippodrome et de partir avec l’argent des paris…
Stanley Kubrick manie un récit millimétré, une chronologie savamment étudié. Surtout, il a le sens du détail. D’ailleurs « L’Ultime razzia » nous montre comment un petit détail peut enrayer une mécanique bien huilée. Le réalisateur dresse aussi de beaux portraits avec des acteurs souvent inconnus, de vraies gueules de cinéma. Côté féminin, on a droit à un personnage de garce, femme fatale dans toute sa splendeur mariée à un homme fragile mais amoureux qu’elle déteste et manipule. On a la petite amie aimante et patiente. Et la femme alitée. Côté hommes, c’est un festival. Il y a le jeune criminel repenti (Sterling Hayden  la star du casting) obligé de reprendre du service pour un dernier coup. le catcheur qui a eu de ennuis avec la police et se contente de jouer aux échecs. Le tireur d’élite  devenu fermier… et puis deux brave types employés par un hippodrome qui souhaite avoir de l’argent principalement pour leur femme… Le talent de Kubrick était donc présent dès ses débuts et le maître a prouvé avec ce film qu’il maîtrisait parfaitement les codes du film noir. Certaines images  (la photographie en noir et blanc est très belle) – notamment celle du braquage et celle du dénouement – resteront longtemps en mémoire.

La vidéo de présentation du cycle est là :

AMERICAN GANGSTERS

Un grand merci à Canalsat et à TCM Cinéma pour cette agréable soirée cinéphile, mais aussi pour ce programme bourré de pépites de cinéma.

*** Vous trouverez ci-dessous le programme complet***

Cycle American Gangsters

JEUDI 02 OCTOBRE

19.40 Une nuit au cinéma : Flics et voyous (2014) INEDIT TV

(A night at the movies : Cops & robbers and Crime writers), de Laurent Bouzereau
Production TCM cinéma

GangsOfNY

20.40 Gangs of New York (2002)

(Gangs of New York), de Martin Scorsese, avec Leonardo DiCaprio et Daniel Day-Lewis

SCARFACE (1932)

23.25 Scarface (1932)

(Scarface), de Howard Hawks, avec Paul Muni et Georg...

Lire la suite…

[DVD] LA VALSE DES PANTINS de Martin Scorsese

Retour sur « The King of Comedy », ou, en VF, « La Valse des pantins » de Scorsese, à l’occasion de sa sortie en DVD/ Blu ray chez Carlotta.

 SYNOPSIS

Rupert Pupkin rêve de devenir le nouveau roi du rire. Employé des télécommunications, il passe l’essentiel de son temps à répéter des numéros comiques et à traquer les célébrités pour compléter sa collection d’autographes. Un soir, il parvient à approcher son idole Jerry Langford, un présentateur de talk-show humoristique qui lui suggère de contacter sa secrétaire. Le lendemain, Pupkin déboule au bureau de Langford, persuadé qu’il va passer à la télévision...
Lire la suite…