festival de Cannes tagged posts

[Avis] JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan – Cannes 2016

Encore une fois, Xavier Dolan divise avec  « Juste la Fin du Monde.  Certains n’ont vu que de l’hystérie dans le Grand Prix du dernier Festival de Cannes...  Le jeune réalisateur québécois agace et fascine, c’est certain. Voici mon ressenti sur le film.

affiche-juste-la-fin-du-monde

Synopsis : Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Avis : Juste la fin du monde : « Je ne te comprends pas, mais je t’aime ! » (moi non plus).

juste-la-fin-du-monde-repas
 3 femmes, 2 hommes, 1 famille, 1 lourd secret...

Lire la suite…

[Avis] L’Économie du couple de Joachim Lafosse

Présenté en Compétition au Festival de Cannes 2016, à la Quinzaine des réalisateurs, « L’Economie du couple » est le huitième film de Joachim Lafosse. Derrière ce titre énigmatique, se cache un drame conjugal opposant Bérénice Béjo et le réalisateur Cédric Kahn… 

LECONOMIEDUCOUPLE_120

CRITIQUE l’économie du couple – cohabitation : impossible.

Trois ans après « Le Passé » d’Asghar Farhadi,   Bérénice Béjo était de retour au festival de Cannes pour interpréter à nouveau une femme nommée Marie souhaitant divorcer. Mais la comparaison s’arrête là, les problématiques de couple exposées par Fahradi étant différentes de celles de Lafosse.

Entre les murs…

Ce qui marque dans le film de Lafosse, c’est la mise en scène et la direction d’acteurs dans ce quasi huis clos.

Lafosse filme ...

Lire la suite…

[Avis] JULIETA de Pedro Almodóvar (Cannes 2016)

En compétition au Festival de Cannes 2016, « JULIETA » de Pedro Almodóvar est un coup de cœur (et un coup au coeur). Le hasard a voulu que je le vois le mardi 17 mai – soit le même jour que les festivaliers cannois – la veille de sa sortie officielle en France.

JULIETA_aff_600

(c) Pathé films

Oui, au départ, je me disais que j’allais attendre le week-end pour découvrir le nouvel Almodóvar, car déçue par « Les amants passagers »… Je me suis rendue dans mon cinéma de quartier pour voir « Le Miroir » de Tarkovski … Mais la bobine tarkovskienne n’étant pas arrivée, et l’autre film proposé par le Cinéclub ne me tentant pas, je me suis rabattue sur « Julieta » !
Et bien, dans mon cas, le hasard, l’un des thèmes de « Julieta », avec le deuil et la relation mère /fille, a bien fait les choses...

Lire la suite…

Cannes Classics 2016 : CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND de Pierre Filmon

Le documentaire « CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND« sur le chef opérateur oscarisé Vilmos ZSIGMOND, récemment décédé, a été présenté au festival de Cannes dans la section Cannes Classics… Vilmos a signé, entre autres, la photographie de « Rencontres du troisième type », »Voyage au bout de l’enfer« , La Porte du Paradis, « Blow out« , « the Rose« …

Affiche Close encounters with Vilmos Zsigmond,

Avis sur CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND

Pierre Filmon, au nom prédestiné, réalisateur et scénariste, livre un documentaire très fouillé et très vivant sur le parcours , la carrière et l’homme Vilmos Zsigmond.

Le destin de Vilmos Zsigmond est hors du commun ; né au printemps ( le 16 mai 1930) , mort en hiver ( le 1er janvier 2016) le jeune hongrois courageux et fougueux, qui filmait avec sa petite caméra, l’envah...

Lire la suite…

Cannes Classics – Insiang de Lino Brocka

Réalisé en 1976 par le cinéaste Lino Brocka ( Manille, Les insoumis), Insiang est le premier long-métrage philippin à être sélectionné au festival de Cannes, à la Quinzaine des réalisateurs, en 1978. 40 ans après son tournage, Insiang a été présenté à nouveau au Festival de Cannes, cette fois dans la section Cannes Classics en 2015.
 aff-insiang
Carlotta Films nous propose de le revoir ou de le découvrir sur grand écran dans une version restaurée 4 K réalisée par la Cineteca di Bologna, l’Immagine Ritrovata, dès le 22 juin prochain.
Une opportunité à saisir sans hésitation car le film est aussi intéressant que bouleversant.
Synopsis : 
Insiang habite un bidonville de Manille avec sa mère, la tyrannique Tonya.
Les deux femmes hébergent également la famille d...
Lire la suite…

[Podcast] La Grande Séance « Le Festival de Cannes 2016 » avec Serge Arnal

4 mai 2016. May the forth, journée internationale de Star Wars.  La Grande Séance a donc pour thème la saga intergalactique -via mon intervention armée d’un sabre laser fabriqué par mes blanches mains- mais aussi et surtout nous avons parlé du prochain Festival de Cannes

la grande séance Cannes

Nous recevions en effet Serge Arnal, photographe de cinéma spécialisé dans le festival.
Cannes fit aussi l’objet d’une discussion entre Antoine Corte de Bulles de Culture, Monsieur Arnal, Bruno Cras et moi-même. Antoine Corte a parlé de « Théo et Hugo dans le même bateau ».

Serge Arnal

Serge Arnal, et mon sabre laser maison 😉 (c) Séance Radio

Le quiz portait sur les Palmes d’or…

Cannes Film Festival

Cannes Film Festival (Photo credit: Wikipedia)

Une nouveauté dans l’émission : la Séance Acoustique présentée par Benoît Ba...

Lire la suite…

(Avis) Marguerite et Julien de Valérie Donzelli

Voici l’avis de Michèle sur « Marguerite et Julien », un film de Valérie Donzelli, présenté en compétition au festival de Cannes 2015.


Synopsis :

Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, s’aiment d’un amour tendre depuis leur enfance. Mais en grandissant, leur tendresse se mue en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse. Incapables de résister à leurs sentiments, ils doivent fuir…

AVIS

Valérie Donzelli nous avait beaucoup touchés avec » la guerre est déclarée » . Jusqu’à présent , la jeune cinéaste parlait d’elle dans ses réalisations.
Avec ce 5 ème long métrage, elle a décidé de raconter une histoire qu’elle n’a pas vécue mais qui s’est réellement passée…

Marguerite et Julien ont grandi au c...

Lire la suite…

[Avis] LES SECRETS DES AUTRES de Patrick Wang

Séance de rattrapage du film « Les secrets des autres ». Ce film de Patrick Wang avait été présenté à la section ACID du festival de Cannes 2015.

 

Adapté d’un roman à succès de l’auteure américaine Leah Hager Cohen , »The grief of others » ( le chagrin des autres ) le film est devenu  » les secrets des autres « , ce qui m’a légèrement chagriné.

Car si ce film est plutôt mystérieux et réalisé d’une façon originale, c’est bien le chagrin qui, à mon avis, est le thème principal de ce long-métrage.

Patrick Wang est un jeune cinéaste américain d’origine taïwanaise, représentant du cinéma indépendant.

Il réalise ici son deuxième long-métrage après avoir signé « In the family« .

Ce que j’ai vu et apprécié ne m’a pas semblé un cinéma facile, pas toujours très a...

Lire la suite…

(DVD) Charlie’s Country de Rolf de Heer

Encore une fois, Cinetrafic m’a permis de rattraper un film qui m’intéressait parmi les sorties de 2014, mais que j’avais manqué au cinéma : Charlie’s country.

image

Le pays de Charlie, c’est l’Australie. Le réalisateur nous décrit minutieusement, de façon assez contemplative, la déchéance et la renaissance ( ou rédemption ?) de Charlie l’aborigène qui se sent exclu à juste titre de la société australienne. Racisme, exclusion, marginalité, alcoolisme, violence, prison … Mais aussi amitié, chants et danses traditionnelles et ironie, voilà le quotidien de Charlie, un esprit libre.
À travers ce personnage, Rolf de Heer dresse un portrait de son pays, et du traitement des aborigènes. C’est très intéressant.
David Guilpilil, qui joue Charlie, est excellent, d’ailleurs il a ét...

Lire la suite…

[Avis] Valley of Love de Guillaume Nicloux avec Isabelle Huppert et Gérard Depardieu.

Valley of Love est un film français réalisé par Guillaume Nicloux, sorti le 17 juin 2015. Le film fait partie de la compétition officielle du festival de Cannes 2015. Au casting, deux monstres sacrés du cinéma français : Isabelle Huppert  et Gérard Depardieu.

Valley of love

Valley of Love était aussi le film d’ouverture du Champs Elysées Film Festival. Valley of Love est passé par Cabourg, le film fut présenté par Guillaume Nicloux et sa productrice Sylvie Pialat…

C’est à cette occasion que j’ai pu voir ce film à la fois réaliste et mystique. Valley of Love pourrait s’appeler  » à la recherche du fils perdu » car les deux héros, Isabelle et Gérard, se retrouvent dans la Vallée de La Mort aux USA suite à une lettre envoyée par leur fils suicidé…

huppert

Retrouvez ma chronique sur le ...

Lire la suite…