Cannes Film Festival tagged posts

[Avis] Personal Shopper – Olivier Assayas – Prix de la mise en scène Cannes 2016

Avec Personal Shopper, Olivier Assayas a décroché le Prix de la mise en scène cette année au Festival de Cannes, un prix également attribué à Cristian Mungiu pour son « Baccalauréat » .
Après « Sils Maria », Assayas retrouve sa jeune muse Kristen Stewart…. Le réalisateur français  et l’actrice américaine seront-ils à nouveau nominés ou récompensés pour  les César avec ce thriller fantastique ? Réponse en 2017 !  En attendant, voici ce que j’ai pensé de Personal Shopper, en salles le 14 décembre 2016.

pshopper

L’affiche fantômatique de Personal Shopper © Les Films du Losange



Synopsis :

Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité.
C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séj...

Lire la suite…

[Avis] Dumbo, classique d’animation des studios Disney

Avez-vous déjà vu un éléphant voler ?
Si vous répondez non, c’est que vous n’avez pas vu le long métrage d’animation des studios Disney, « Dumbo » ! »

Cover of "Dumbo: Classic Soundtrack Serie...

Dumbo fête ses 75 ans ! La jaquette est donc dépassée !

Dans ce billet nous reviendrons donc sur « Dumbo » l’histoire d’un éléphanteau qui se découvre le pouvoir de flotter dans les airs, après bien des mésaventures. Insolite n’est-ce pas ?

« Dumbo » est le 4e long-métrage « Classique d’animation » des studios Disney et est basé sur l’histoire éponyme écrite par la romancière Helen Aberson ( édition illustrée par Harold Pearl) parue en 1939. « Dumbo » est un éléphanteau petit et sensible, doté de très grandes oreilles, qui subit de nombreuses injustices...

Lire la suite…

[Avis] Moi, Daniel Blake, Palme d’Or du festival de Cannes 2016

« Moi, Daniel Blake  » a obtenu la Palme d’Or lors du dernier Festival de Cannes. Le dernier film de Ken Loach sort à la fin du mois …  et je n’ai toujours pas pris le temps de parler de cet énorme coup de cœur et coup au cœur. Erreur que je répare ici même.

moi-daniel-blake_120_hd_avec_logo_afcae

AVIS :  MOI, DANIEL BLAKE, le manifeste du coeur de Ken Loach

Cette récompense, cette seconde Palme, son réalisateur, Ken Loach, ne l’a pas volée ! Même si c’est embêtant de récompenser plusieurs fois un même réalisateur, force est de constater que « Moi Daniel Blake » mérite cette couronne de lauriers cinéphile.

La bourse ou la vie

idb_day_7_2_c_2016_sixteenfilms_whynotproductions_wildbunch_lepacte

Le film raconte l’histoire d’un homme, Daniel, qui, suite à une crise cardiaque, se heurte au régime britannique de protection sociale...

Lire la suite…

[Cannes 2016 ] LA DANSEUSE avec Soko

« La Danseuse » nous raconte la vie de Loie Fuller, pionnière de la danse moderne, et sa relation complexe avec Isadora Duncan. Ce premier film sélectionné au dernier Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain Regard sort en salles le 28 septembre.


Synopsis : Rien ne destine Loïe Fuller, originaire du grand ouest américain, à devenir une icône de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Même si elle doit se briser le dos et se brûler les yeux avec ses éclairages, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter sa chute.

AVIS – La Danseuse : la danse ou la vie ?

Cela commence comme un western et cela finit à l’Opéra Garnier …

Le film de Stéphanie Di Giusto vaut ...

Lire la suite…

La rentrée de la GRANDE SÉANCE (07/09/2016)

Ce soir, c’est la rentrée dans La Grande Séance sur Séance Radio .
la-grande-seance_3
Je serai derrière le micro aux côtés de Bruno Cras, Antoine Sire, et Barbara (son twitter).
Nous recevrons Muriel Coulin, co-réalisatrice de « Voir du pays » avec sa sœur. Ce film a reçu le prix du scénario dans la catégorie Un Certain Regard lors du dernier festival de Cannes.
lz soeur de Muriel, Delphine Coulin est aussi l’auteure du roman éponyme, on va donc parler du travail d’adaptation au cinéma !Voir_du_pays
Antoine Sire fera une présentation du Festival Lyon Lumière 2016. Je couvre cet événement depuis 2013 et que je vous le recommande…
Le programme du festival est révélé aujourd’hui officiellement.Et oui, cette année, le Prix Lumière est une femme, une femme nommée Catherine Deneuve.
lyon lumière 2016
L’é...
Lire la suite…

[Avis] Voir du pays des soeurs Coulin

Qu’est-ce ça fait d’être femme et militaire ? Présenté à Cannes dans la catégorie Un Certain Regard, ainsi qu’au Festival du Film Francophone d’Angoulême ,« Voir du Pays » nous raconte le retour de la guerre en Afghanistan de deux soldates françaises, amis d’enfance qui font un court séjour à Chypre, pour un debriefing et un «sas de décompression » afin de faciliter leur retour à la vie normale. Alors ce film mérite- t-il son Prix du scénario obtenu à Cannes ?Voir_du_pays

Synopsis

Deux jeunes militaires, Aurore et Marine, reviennent d’Afghanistan. Avec leur section, elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, au milieu des touristes en vacances, pour ce que l’armée appelle un sas de décompression, où on va les aider à « oublier la guerre »...

Lire la suite…

[Cannes 2016] Toni Erdmann de Maren Ade

« Toni Erdmann » s’est fait remarquer lors du festival de Cannes. Certains lui prédisaient d’ailleurs la Palme d’or. Et puis le film de Maren Ade est reparti bredouille en Allemagne… Alors, ce Toni est -il tonitruant ou Toni, truand… ?image005 (1)

 SYNOPSIS OFFICIEL

Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération.
Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d’un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l’aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann…

 COMPTE-REN...

Lire la suite…

[Cannes 2016] La Tortue Rouge, de Michael Dudok de Witt, Prix spécial du Jury un Certain Regard

Présenté cette année aux festivals de Cannes et d’Annecy, La Tortue rouge a remporté » le Prix Spécial » dans la section « Un Certain Regard » à Cannes. C’est la première fois que les studios d’animation japonaise Ghibli collaborent avec un réalisateur et des producteurs européens.
red turtle

Commencons par ce qui m’a attirée dans le film : son graphisme, entrevu avec les extraits du Showeb.

L’animation est vraiment très belle, très ligne claire,  les personnages ressemblent plus aux graphismes d’Hergé qu’aux mangas. La tortue a un style graphique légèrement différent des humains, mais tout aussi soigné.
Le travail sur la lumière est vraiment magnifique.

Avec Isao Takahata en direction artistique, cela ne pouvait qu’être beau visuellement (Le Tombeau des Lucioles, Les enfants ...

Lire la suite…

Happy birthday, Ken Loach !

Ken LOACH fête aujourd’hui ses 80 printemps … Retour en images sur la filmographie du réalisateur et scénariste britannique qui ne cesse de s’indigner. (Voir l’infographie en bas de page.)

Ken Loach

Ken Loach (Photo credit: Wikipedia)

Son prochain film, « Moi, Daniel Blake« , avec Dave Johns et Hayley Squires, a reçu la Palme d’Or lors du Festival de Cannes 2016. Il sortira en France le 26 octobre 2016.

Ken Loach, c’est un réalisateur que j’aime beaucoup, et dont, paradoxalement je parle peu sur le blog. Il n’y a qu’un seul film chroniqué : « Jimmy’s hall« …

Je me « contente » de voir ses films. Sa première Palme d’or, « Le vent se lève » m’avait particulièrement impressionnée, tout comme « Land of Freedom« .

J’ai une tendresse particulière pour « la Part des anges » et  « Sweet  Si...

Lire la suite…

[Cannes 2016] Ma Loute de Bruno Dumont avec Fabrice Luchini et Juliette Binoche

Présenté en compétition au 69e Festival de Cannes et sorti simultanément dans les salles de France et de Navarre, Ma Loute de Bruno Dumont a suscité les passions. Certains spectateurs ont quitté la salle, d’autres ont loué la mise en scène et voyaient le travail de Bruno Dumont couronné d’une Palme d’Or.

ma loute affiche

(c) Memento Films Distribution

Voici le synopsis :

Eté 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L’improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal)mènent l’enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d’une étrange et dévorante histoire d’amour entre Ma Loute, fils aîné d’une famille de pêcheurs aux mœurs bien particulières et Billie de la famille Van Peteghem, riches bourgeois lillois décadents...

Lire la suite…