biopic tagged posts

[Avis] Sully de Clint Eastwood avec Tom Hanks

Le nouveau film de Clint Eastwood, « Sully », nous raconte l’histoire du commandant Sullenberger qui a réussi à faire amerrir son Airbus sur l’Hudson River, en plein New York… Fait rarissime dans l’histoire de l’aviation : aucune victime n’était à déplorer en cette froide journée de janvier 2009. Une histoire vraie qualifiée de miracle peut-elle donner naissance à un bon film ? Verdict.

sully-poster

Synopsis

Le 15 janvier 2009, l’incroyable se produit : un avion qui vient de subir une terrible avarie réussit à se poser sans encombre sur les eaux glacées du fleuve Hudson, au large de Manhattan. Bilan : les 155 passagers ont la vie sauve ! Un exploit hors du commun accompli par le commandant « Sully » Sullenberger (Tom Hanks) et bientôt relayé par les médias et l’opinion publique...

Lire la suite…

[Avis] Snowden réalisé par Oliver Stone

Je vais faire attention à ce que j’écris sur « Snowden« , le dernier film réalisé par Oliver Stone car « Nous sommes tous sur écoute » ! Oui, ce film rend un brin paranoïaque… Allez, n’ayez pas peur et cliquez sur cet avis sur « Snowden »!

snowden_aff_600_02

Synopsis officiel :

Patriote idéaliste et enthousiaste, le jeune Edward Snowden semble réaliser son rêve quand il rejoint les équipes de la CIA puis de la NSA. Il découvre alors au cœur des Services de Renseignements américains l’ampleur insoupçonnée de la cyber-surveillance. Violant la Constitution, soutenue par de grandes entreprises, la NSA collecte des montagnes de données et piste toutes les formes de télécommunications à un niveau planétaire.
Choqué par cette intrusion systématique dans nos vies privées, Snowden décide ...

Lire la suite…

[Avis] L’Odyssée de Jérôme Salle avec Lambert Wilson et Pierre Niney

L’Odyssée nous propose une plongée dans la vie d’une famille pas comme les autres : la famille du Commandant Cousteau. Alors, on se jette à l’eau pour le voir ou on reste au chaud ?

Copyright Wild Bunch Distribution

Affiche de L’Odyssée (c) Wild Bunch Distribution

SYNOPSIS

1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde. Désormais, ce monde, il veut l’explorer. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier.

AVIS

lodyssee_lambert_wilson_cousteau

Lambert Wilson interprète le commandant Cousteau

La vie de JYC

Jacques-Yves Cousteau, le commandant de la Calypso, était une personnalité complexe ;  c’est l’un des p...

Lire la suite…

[Avis ] FLORENCE FOSTER JENKINS de Stephen Frears avec Meryl Streep (+concours)

La cantatrice qui chantait faux et l’ignorait, Florence Foster Jenkins, a inspiré les cinéastes. Après Xavier Giannoli et son « Marguerite »(avec Catherine Frot récompensée par un César ) c’est au tour de Stephen Frears. Vais-je écrire un avis assassin ou ai-je passé un bon moment ? Vous le saurez en lisant ces quelques lignes…

Florence Foster Jenkins poster (c) Pathe films

Ce biopic revient sur le passage de Florence au Carnegie Hall en 1944 et ses relations avec son « mari » et imprésario, St Clair (Hugh Grant), et son pianiste Cosmé (Simon Helberg, échappé de « the Big Bang Theory »). Au programme : illusions, mensonges, amour, et musique.

Meryl Streep incarne Florence Foster Jenkins, un rôle qui lui vaudra certainement une nomination à l’Oscar.

Le  reste du casting est sans fausse note&...

Lire la suite…

[Avis] Eddie the Eagle de Dexter Fletcher-Avec Taron Egerton et Hugh Jackman

Vous ne connaissez pas l’histoire du champion de ski « Eddie the Eagle » ?
Moi non plus, jusqu’à ce que je vois ce film…  Voici mon avis sur ce film traitant du saut à ski… Non, ne partez pas, « Eddie the Eagle » vaut le coup d’œil !
eddie the eagle affiche

Affiche Eddie the Eagle (c) 2016 Twentieth Century Fox

Synopsis « Eddie the Eagle »

Michael « Eddie » Edwards (Taron Egerton) a toujours eu un seul rêve, participer aux Jeux Olympiques. Le problème, c’est qu’il n’a jamais réussi à briller dans aucun sport. Touché par la persévérance d’Eddie, un ancien champion américain (Hugh Jackman) va devenir son coach afin de l’aider à prendre part aux J.O. d’Hiver de Calgary dans la discipline dangereuse du saut à ski...

Lire la suite…

[Avis] LENNY de Bob Fosse avec Dustin Hoffman

Partons à la rencontre de Lenny BRUCE, le « comique américain inventeur du politiquement incorrect » avec ce biopic de Bob Fosse…

Lenny - affiche Carlotta Films

via Carlotta Films

L’histoire : Après la mort du comique américain le plus célèbre et le plus controversé des années 60, un intervieweur recueille les témoignages de ses proches et tente de retracer sa vie… Au début de sa carrière, en écumant les cabarets du nord-est des États-Unis, Lenny Bruce rencontre Honey, une stripteaseuse qui devient sa compagne. Ensemble, ils créent un duo qui flirte avec le politiquement incorrect, et Lenny devient un provocateur admiré pour ses saillies qui frappent la société américaine avec une insolente méchanceté. À plusieurs reprises, il est arrêté pour propos obscènes...

Lire la suite…

[Avis] Miss Hokusai de Keiichi Hara, Prix du Public à Annecy 2015

« Miss Hokusai  » de Keiichi Hara (« Colorful « , « Un été avec Coo ») raconte le destin peu banal de la fille du peintre Hokusai, elle-même  peintre. « Miss Hokusai » sort sur nos écrans le 2 septembre 2015. Cet anime a remporté le prix du jury du festival au Festival d’Annecy et 3 « awards » au festival du film de  Montréal. Ces récompenses sont -elles méritées ? Réponse ici.

miss hokusai

En 1814, HOKUSAI est un peintre reconnu de tout le Japon. Il réside avec sa fille O-Ei dans la ville d’EDO (l’actuelle TOKYO), enfermés la plupart du temps dans leur étrange atelier aux allures de taudis. Le « fou du dessin », comme il se plaisait lui-même à se nommer et sa fille réalisent à quatre mains des œuvres aujourd’hui célèbres dans le monde entier...

Lire la suite…

[Avis] Oriana Fallaci de Marco Turco avec Stéphane Freiss

ORIANA FALLACI,  la reporter italienne qui a marqué son temps, a désormais son biopic. Dans le communiqué de presse, Marco Turco, le réalisateur du film explique que « Raconter sa vie revient en quelque sorte à raconter l’Histoire du XXè siècle ». Alors que vaut ce portrait de femme ?

oriana_jpg-q_x-xxyxx

© Happiness Distribution

« Synopsis : La vie à cent à l’heure de cette journaliste italienne hors norme, de la Dolce Vita de Rome au 11 Septembre à New York en passant par le Vietnam, la Grèce des colonels ou l’Iran de Khomeiny. Oriana Fallaci a révolutionné le journalisme, elle a sillonné la planète, rencontré et bousculé tous ceux qui font l’Histoire. » (in CP)

oriana 2

© Happiness Distribution

AVIS
La première fois que j’ai découvert, sur un écran, Oriana Fallaci, c’est dans  » L...

Lire la suite…

[Avis] LA MOITIE DU CIEL de Abdelkader Lagtaâ

« Dans les années 1970, le poète Abdellatif Laâbi est arrêté pour délit d’opinion, torturé et condamné à dix ans de prison. Sa femme, Jocelyne, une enseignante française, se mobilise pour sa libération… »  Tel est le synopsis visible sur Allociné.

lamoitie

« LA MOITIE DU CIEL »  a été le film de clôture du festival  « Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen Orient ». Michèle nous livre son avis.

moitié du ciel 2

© Du Goudron et des Plumes Productions

J’écris ton nom, LIBERTÉ …

Cette célèbre phrase de Paul Eluard trouve particulièrement du sens dans le destin de Jocelyne et Abdellatif LAABI dont un épisode de la vie est narré dans  » la Moitié du ciel.  »

Ce film intéressant a été projeté, le dimanche 19 avril 2015, en avant-première nationale à l’Institut du Monde A...

Lire la suite…

[Avis] Big Eyes de Tim Burton

L’envie de bien faire peut être nuisible. C’était visiblement le problème de Margaret Keane, reniant sa personnalité et la maternité de son œuvre, invisible aux yeux de la société, éclipsée par son mari manipulateur. Big-Eyes-affiche

C’est peut-être aussi le problème de Tim Burton qui a visiblement décidé de narrer l’histoire de la femme peintre des « Big Eyes » en effaçant toute sa fantaisie habituelle. Pour mieux mettre en valeur l’histoire ? Ou pour l’amour de l’ar(gen)t ? Tout le film oscille entre la thématique de l’art pour l’art ou de la commercialisation d’une œuvre d’art … Tim Burton, c’est un artiste se questionnant sur la mort et sur la place des reclus, des minorités et autres « freaks » dans notre société...

Lire la suite…