adaptation tagged posts

[Avis] La Belle et la Bête de Bill Condon avec Emma Watson

La Belle et la Bête sont humains à nouveau, c’est- à- dire que le film d’animation Disney de 1991 a été relooké en live action… que vaut la version 2017 de la romance entre une jeune et jolie paysanne et un monstrueux prince ?

Poster la Belle et la Bete_disney- 2017

Vous connaissez déjà tous le synopsis : La Belle et la Bête raconte les aventures de Belle, jeune fille rêveuse, éprise de liberté et passionnée de littérature, qui se retrouve prisonnière de la Bête dans un château enchanté. Sous le masque de la Bête se cache un Prince Charmant victime d’un mauvais sort… L’amour de Belle pourra – t-il le sauver et lui rendre son apparence humaine ?

AVIS : 

The Beast (Dan Stevens) and Belle (Emma Watson) in the castle library in Disney's BEAUTY AND THE BEAST, a live-action adaptation of the studio's animated classic which is a celebration of one of the most beloved stories ever told.

La Bête (Dan Stevens) et Belle (Emma Watson) -copyright Walt Disney Pictures

Dépoussiérer un classique ?

Cela ne fait pas un pli : la Belle et...

Lire la suite…

[Avis] PATIENTS de Grand Corps malade et Mehdi Idir

PATIENTS de Grand Corps malade et Mehdi Idir est sorti en salles depuis le 1er mars 2017. Il s’agit d’une adaptation du roman éponyme de Grand Corps malade. Voici l’avis de Michèle…
Merci d’avoir patienté !

Synopsis :

« Se laver, s’habiller, marcher, jouer au basket , voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident.
Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens… Bref, toute la crème du handicap.
Ensemble , ils vont apprendre la patience.Ils vont résister, se vanner,s’engueuler, se séduire mais surtout trouver l’énergie pour réapprendre à vivre.
Patients est l’histoire d’une renaissance, d’un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire mais surtout de rencontres : on ...

Lire la suite…

[Avis]  Fences de et avec Denzel Washington 

Denzel Washington est de retour derrière la caméra avec Fences, après Antwone Fisher (2003) et The Great Debaters (2007). 

Fences est tiré de la pièce de théâtre éponyme écrite par August Wilson et récompensée du Prix Pulitzer et Tony Award de la meilleure pièce en 1987. Florian a vu ce sérieux concurrent aux Oscars et voici son avis. 

Synopsis :

L’histoire bouleversante d’une famille où chacun lutte pour exister et être fidèle à ses rêves, dans une Amérique en pleine évolution. Troy Maxson aspirait à devenir sportif professionnel mais il a dû renoncer et se résigner à devenir employé municipal pour faire vivre sa femme et son fils...

Lire la suite…

[Avis] Lion de Garth Davis avec Dev Patel et Nicole Kidman

« Lion » a reçu six nominations Oscars 2017 dont celui de meilleur film… Pas mal pour le réalisateur Garth Davis qui signe ici son premier long-métrage ! Doit-on rugir de colère devant un mélo calculateur ou se réjouir d’une belle histoire joliment filmée ?

lion affiche

(c) SND

Synopsis
Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta.

Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens.

25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde...

Lire la suite…

[Blu ray ] Blood Father de Jean-François Richet avec Mel Gibson 

L’adaptation du livre Blood Father de Peter Craig par Jean-François Richet avec Mel Gibson, Erin Moriarty, Diego Luna est sortie en France cet été ; cette sortie fut quasi inaperçue ! Heureusement la sortie vidéo de ce mercredi nous permet de donner une seconde chance à ce film plutôt réussi dans son genre !

 

Synopsis

John Link, ex-motard, ex-alcoolique et ex-taulard en liberté conditionnelle vit reclus dans sa caravane, loin de toute tentation. Un appel inattendu de sa fille fugueuse, Lydia, 17 ans, va lui faire revoir ses plans… Celle-ci débarque chez lui après des années d’absence, poursuivie par des narcotrafiquants suite à un braquage qui a mal tourné. Il renoue alors avec ses vieilles et violentes habitudes pour la protéger.

AVIS

© SND

© SND

C’est le grand ...

Lire la suite…

[DVD] L’ORIGINE DE LA VIOLENCE

Le 18 Janvier sort en vidéo chez SND/M6 Vidéo le dernier film réalisé par Elie Chouraqui. il s’agit de l’adaptation d’un best seller écrit par Fabrice HUMBERT (Prix Renaudot 2010) : L’ORIGINE DE LA VIOLENCE.

 DVD OV
Synopsis : 
Lors d’un voyage en Allemagne , un jeune professeur, Nathan Fabre , découvre au camp de concentration de Buchenwald , la photographie d’un détenu dont la ressemblance avec son propre père, Adrien, le stupéfie. 
De retour en France , le souvenir de cette photographie ne cesse de l’obséder.
Face au silence de son père, il décide alors de se pencher sur l’histoire de sa propre famille.
Les secrets qu’il découvre bouleversent son existence.  
A  l’issue de sa quête, Nathan comprendra que le passé, même enfoui au plus profond des mémoires, fi...
Lire la suite…

​[Avis] Corniche Kennedy de Dominique Cabrera avec Aïssa Maiga et Lola Creton

Corniche Kennedy s’est fait remarquer dans quelques festivals français avant de venir sur nos écrans le 18  janvier ! Cette adaptation du roman éponyme de Maylis de Kerangal vaut -elle s’immerger dans les salles obscures ? Mon avis est ici.

(c) Jour2fête

Synopsis

Corniche Kennedy. Dans le bleu de la Méditerranée, au pied des luxueuses villas, les minots de Marseille défient les lois de la gravité. 
Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie: filles et garçons plongent, s’envolent, prennent des risques pour vivre plus fort. 
Suzanne les dévore des yeux depuis sa villa chic. Leurs corps libres, leurs excès. Elle veut en être. Elle va en être.

Corniche Kennedy - Alain Demaria, Lola Creton, Kamel Kadri.

Corniche Kennedy – Alain Demaria, Lola Creton, Kamel Kadri.

Corniche Kennedy a pour lui une belle photographie (notamment d...

Lire la suite…

[Avis] American pastoral de et avec Ewan McGregor

Pour son premier film en tant que réalisateur, l’acteur britannique Ewan McGregor n’a pas choisi la facilité en adaptant American pastoral, le célèbre roman de Philip Roth paru en 1997… il interprète aussi le rôle principal aux côtés de Jennifer Connelly et Dakota Fanning dans ce drame familial en salle le 28 décembre.

img_20161221_165657.jpg

Voici mon avis.

Synopsis

L’Amérique des années 60. Autrefois champion de sport de son lycée, Seymour Levov, dit « le Suédois », est devenu un riche homme d’affaires marié à Dawn, ancienne reine de beauté. Mais les bouleversements sociopolitiques de l’époque font bientôt irruption dans la vie bourgeoise, en apparence idyllique, de Seymour...

Lire la suite…

[Avis] Quelques minutes après minuit de Juan Antonio Bayona

«Quelques minutes après minuit»  a reçu douze nominations aux Goya 2017 ! Adaptation d’un roman jeunesse de Patrick Ness particulièrement sombre et singulier, ce film réalisé par Juan Antonio Bayona (« The Impossible» , « L’Orphelinat »). Avis sur un conte fantastique, dans les deux sens du terme.

qmam-filmSynopsis

«  Quelques minutes après minuit  » raconte l’histoire de Connor, un adolescent de 13 ans qui vit seul avec sa mère, atteinte d’un cancer. Chaque nuit il fait le cauchemar de la perdre. Chaque jour, il se fait harceler à l’école. A minuit et sept minutes exactement, un monstre à l’apparence d’un arbre apparaît et insiste pour lui raconter trois histoires, avant que Connor ne lui en raconte une quatrième…

591902
Avis : Il était une fois… La Vie...

Lire la suite…

[Avis] La Jeune Fille sans mains de Sébastien Laudenbach

Le cinéma d’animation français est le troisième au monde après les USA et le Japon…
Il produit des œuvres atypiques comme La Jeune Fille sans mains réalisé par Sébastien Laudenbach.

Ce long métrage  a remporté le prix du jury au festival international du film d’animation d’Annecy 2016 et s’est fait remarquer au Festival de Cannes dans la sélection de l’ACID.


L’histoire : En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et le prince en son château…

Avis 

shellac-la-jeune-fille-sans-mains-image-1816

La jeune fille sans mains (c) Shellac

Ce premier long métrage à la fabrication expérimentale et épurée  -des esquisses avec  ses grands aplats de ...

Lire la suite…