[Avis] AQUAMAN de James Wan avec Jason Momoa

Aquaman, un film frais ou pas frais ? Voici la réponse de Florian, notre spécialiste des super-héros. 

Aquaman : synopsis officiel


Le film revient sur les origines d’Arthur Curry, mi-homme, mi-créature de l’Atlantide, puis l’entraîne dans le périple de sa vie. Une aventure qui l’obligera non seulement à accepter sa véritable identité, mais à savoir s’il est digne de son destin : être né pour devenir roi.

Warner Bros France

L’univers DC n’est pas forcément au mieux de sa force cinématographiquement.

Après un Batman v Superman particulièrement décrié (je recommande le fan-montage « Man of Tomorrow » pour les amateurs), un Suicide squad atroce, un Wonder Woman ultra classique et un Justice League bien en deçà de son potentiel, forcément, le nouvel opus s’accueille avec appréhension.

Avec cependant le très talentueux James Wan à la réalisation (connu essentiellement pour ses films d’horreur), le projet prend un attrait particulier qui permet au film de s’éloigner de ses prédécesseurs pour offrir un film assez rafraîchissant, sans être exempt de défauts.

L’histoire jongle en effet entre différentes tonalités, pour offrir un film assez bâtard (à l’instar de son héros), où s’entremêlent les scènes d’action inspirées des films des années 80/90 (avec son lot de punchlines et son esthétique), et des scènes très dynamiques et innovantes que le réalisateur propose. Ces dernières sont le plus souvent des plans-séquences, habilement mis en scène par des mouvements dynamiques et des chorégraphies assez originales pour donner du cachet au film.
Cette différence de tonalité, elle se ressent aussi au niveau de la musique, qui alterne entre les morceaux électro rappelant les Daft Punk sur Tron 2 (renforçant l’aspect années 80/90), aux morceaux orchestraux, saupoudrées de chansons classiques, qui détonnent régulièrement avec le film, pour ne faire écouter qu’un mauvais mélange de musique : en s’éparpillant trop, aucun thème ne ressort du film.

Le scénario du film, s’il propose de nombreux moments prévisibles, se suit avec assez de plaisir pour ne jamais nous lasser, grâce à un rythme bien géré. Certains standards narratifs sont malheureusement de mise avec une love-story mal mise en scène, de nombreux rebondissements habituels et le plan du vilain assez standard. Il est appréciable cependant que celui-ci trouve un réel écho aujourd’hui, et on peut presque regretter que la dimension politique apportée ne soit pas plus mise en avant, pour impacter encore plus nos consciences.
Les amateurs de comics apprécieront les nombreux emprunts au matériau original et à l’aspect général du film.
Le climax du film est très ambitieux, et on en regrette presque que l’ensemble du film n’ait pas été à la hauteur de celui-ci.

Le casting fonctionne. Si Amber Heard a du mal à trouver sa place, Jason Momoa prend tellement de plaisir à jouer Aquaman qu’il porte l’ensemble du film sur ses épaules, soutenu par un Patrick Wilson avec ce qu’il faut de retenue et surtout un Yahya Abdul-Mateen II particulièrement convaincu – et convaincant – avec un rôle cependant assez limité.

Les effets spéciaux sont une vraie réussite, et il est surprenant que le film ne soit pas retenu dans la short-list des Oscars, notamment lorsque l’on voit que Black Panther y figure.

Aquaman est un film suffisamment frais grâce à sa réalisation pour nous faire oublier les précédents opus de la saga DC sans pour autant marquer d’une empreinte indélébile le genre.

Florian Bizieux

AQUAMAN

 
Date de sortie : 19/12/2018
Réalisé par : James Wan
Avec : Jason Momoa, Nicole Kidman, Amber Heard, Patrick Wilson…
Durée : 2h23

Distributeur : Warner Bros France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.