[Avis] LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche

Le Grand Bain est le premier film que Gilles Lellouche  réalise en solo.
Vous pourrez plonger dans « Le Grand Bain » dès le 24 octobre 2018 ! Voici l’avis de Michèle.
Synopsis :
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent,Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. 
Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine. 
LE GRAND BAIN ,Alban Ivanov, Balasingham Thamilchelvan, Benoît Poelvoorde, Guillaume Canet, Jean-Hugues Anglade (c) StudioCanal
Avis : 
S’il y a bien un film qui mérite l’appellation de comédie dramatique , c’est bien Le Grand Bain.
Comédie, certes, car la fin est joyeuse et optimiste et certaines répliques sont vraiment drôles .
Mais le drame est aussi présent car les personnages principaux de cette fiction sont des accidentés de la vie peu enclins à la rigolade.
 Mais regrouper des  » bras cassés  » pour en faire des champions de natation synchronisée, il fallait y penser ! Et l’originalité de cette idée de scénario est un des charmes majeurs de ce long métrage réalisé par Gilles Lellouche.
Dans la palette des anti-héros dépressifs, Mathieu Amalric excelle en peignant un Bertrand attachant et convaincant. Le couple qu’il forme avec Claire (Marina Foïs) est drôle et attendrissant. Les autres acteurs ne déméritent pas. Guillaume Canet en Laurent désespéré n’inspire vraiment pas la joie de vivre.
Benoît Poelvoorde est plus vrai que nature dans la peau de Marcus , un chef d’entreprise en pleine dégringolade. Jean – Hugues Anglade est très touchant en musicien « has been  » qui travaille dans une cantine pour survivre et qui se démène pour attirer l’attention de sa fille. Et puis, Philippe Katerine est Thierry , irrésistible en célibataire tendre et déconnecté , peu à l’aise avec l’outil informatique. Félix Moati apparaît moins sur l’écran mais il est parfait dans son rôle d’infirmier gériatrique, spécialiste de l’apnée.
Cerise sur le gâteau : les rôles féminins ne manquent pas de densité. Les actrices prennent plaisir apparemment à assumer ces fortes personnalités, parfois « grandes gueules  » mais très souvent émouvantes. Virginie Efira, Leila Bekhti, Marina Foïs et Mélanie Doutey , en plus d’être charmantes, campent des personnages intéressants.
Les prestations des acteurs sont des atouts incontestables de ce film qui nous fait passer du rire aux larmes sans nous noyer dans un torrent de mélo.
La réalisation ne manque pas d’énergie et de surprise.Le rythme est vif et la musique bien adaptée.
Gilles Lellouche a signé un film non déprimant sur des déprimés. C’est en soi un exploit.
Le Grand Bain nous submerge de fraternité et d’espoir.
*** Merci au Club 300 Allociné pour l’avant-première en présence de Gilles Lellouche – venu présenter son film – et bon anniversaire ! ***
LE GRAND BAIN
Un film à voir pour son humanité et son humour.
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 58min)
De Gilles Lellouche
Avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde …
Genre : Comédie dramatique
Distributeur : StudioCanal
  • Bande-annonce VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.