[Vidéo] FUTUR IMMÉDIAT, LOS ANGELES 1991 (ALIEN NATION, 1988)

Un mois et demi après la réédition de « Cocoon », Carlotta films exhume un autre film des années 80 traitant d’extraterrestres : « Futur immédiat Los Angeles 1991 » réalisé par Graham Baker.

 

Synopsis

Il y a trois ans, un vaisseau spatial est apparu dans le ciel californien avec à son bord plus de 300 000 extraterrestres. Après avoir été placés en quarantaine, les Arrivants se sont installés dans la région, vivant à l’écart des autochtones. Suite à la mort brutale de son partenaire, Matthew Sykes est obligé de faire équipe avec le premier inspecteur extraterrestre, Sam Francisco alias George. Ils vont devoir mettre leurs différences de côté pour résoudre une sordide affaire criminelle…

(via Carlotta : http://carlottavod.com/futur-immediat-los-angeles-1991)

AVIS : « Futur immédiat Los Angeles 1991 » : les extraterrestres sont là, parmi nous !

« Alien », « E.T. », « Rencontres du troisième type », « Cocoon » , les aliens, bons ou méchants, ont fortement influencé le cinéma américain de la fin des années 70 et des années 80.
Sortant la même année que le film «Invasion Los Angeles » (They Live) de John Carpenter,  « Futur immédiat Los Angeles 1991 » s’inscrit dans la lignée des films d’invasion, un genre à part entière très en vogue à l’époque, en le mélangeant au film policier, un autre genre à l’a mode à l’époque… D’ailleurs ,ce sont les producteurs de «Terminator» et«Aliens» qui ont produit cet«Alien Nation» .

Le point de départ du film est simple mais efficace. Deux flics de la L.A.P.D que tout oppose doivent coopérer : seule originalité, l’un est humain, l’autre est un nouveau venu, un « Arrivant », dans tous les sens du terme, puisqu’il vient d’une autre planète…

Le policier de la vieille école et « anti-E.T. » est interprété par James Caan, le « bleu » extra-terrestre est joué par Mandy Patinkin – méconnaissable sous son maquillage et son crâne chauve d’alien, ceci dit ce n’est pas un petit homme vert non plus ! Comment va se passer cette cohabitation ?

Parmi le casting, il y a l’Anglais Terence Stamp, dont on ne reconnaît que la voix et les yeux, hérite d’un rôle important.

Les péripéties sont celles d’un polar/buddy movie avec enquête autour de meurtres, mais le scénario distille avec malice quelques réflexions sur la tolérance et le racisme (les E.T. souffrent de discrimination) et surtout des traits d’humour basées sur les différences entre humain et les Arrivants, et sur le duo si mal assorti au début.

Au final, « Futur immédiat Los Angeles 1991 » est un film sympathique, bourré d’action… Il ne sera certes pas au panthéon des films de science-fiction ; même s’il a été sacré Meilleur Film de science-fiction  de l’année 1988 et qu’il a inventé des créatures extraterrestres convaincantes (avec une langue, un look et des goûts particuliers). Ce n’est pas non plus un chef d’œuvre du film noir, mais il se regarde avec plaisir.

***

FUTUR IMMÉDIAT, LOS ANGELES 1991

(ALIEN NATION)

Un film de Graham BAKER | Policier-Suspense | États-Unis | 1988 | 90mn | Couleurs | 2.35

Edition en Blu‑Ray/DVD chez Carlotta disponible le 26 septembre 2018 .

VO/VF DTS‑HD Master Audio 2.0.

Bonus : bande‑annonce

BD 50 • MASTER HAUTE DÉFINITION • 1080/23.98p • ENCODAGE AVC

Version Originale / Version Française DTS-HD Master Audio 2.0

Sous-Titres Français • Format 2.35 respecté • Couleurs • Durée du Film : 90 mn

DVD 9 • NOUVEAU MASTER RESTAURÉ • PAL • ENCODAGE MPEG-2

Version Originale / Version Française Dolby Digital 2.0

Sous-Titres Français • Format 2.35 respecté • 16/9 compatible 4/3 • Couleurs

Durée du Film : 86 mn

Prix de vente public conseillé : € 20.06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.