[Lecture cinéphile] La forme de l’eau (The Shape of Water) de Daniel Kraus et Guillermo del Toro

J’ai écouté pour vous « La forme de l’eau ».
C’est à dire le livre audio du film/livre dont le titre original « the Shape of Water »

Car oui, c’est aussi un roman !
J’avais beaucoup aimé le film réalisé par Guillermo Del Toro que j’ai eu la chance de découvrir  en octobre 2017, au Festival Lumière, quelques mois avant qu’il ne soit couronné de l’Oscar du Meilleur Film et de 3 autres oscars (il fut nommé dans 13 catégories). Par ailleurs,  le film avait déjà reçu le Lion d’or du meilleur film à la Mostra de Venise.
J’ai appris grâce à Audible que le film avait été adapté au format littéraire. En fait, quand Del Toro avait conçu cette histoire d’amour entre une femme et un monstre comme un film ET un livre. Ce qui n’est pas étonnant quand on connait la façon de travailler de l’artiste : il a des carnets de notes et de croquis très détaillés sur chacun de ses personnages,et sur la trame du film… Assez de bavardages, voici ce que j’ai pensé du livre audio disponible  en VF sur Audible grâce à Hardigan et Bragelonne.

L’histoire

Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale. 

Un soir, elle surprend quelque chose qu’elle n’était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d’une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l’espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique – elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre. 

Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s’en emparer. Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l’aide d’une collègue qui souffre du racisme ambiant et d’un voisin malchanceux qui n’a plus rien à perdre, elle met au point un plan d’évasion. Mais Strickland ne l’entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l’affaire… 
©2018 Bragelonne (P)2018 Hardigan

Compte-rendu d’écoute de La Forme de l’eau, une histoire d’amour aquatique, historique et fantastique !

© 20th Century Fox
Pour ce roman écrit à deux mains,  Del Toro et Daniel Krause ont adopté une narration multiple et croisée…
La narratrice prête donc sa voix aux pensées de 7 personnages :  Elisa, Zelda sa collègue et amie, Richard Strickland, sa femme Elaine, Dimitri Hoffstetler, Giles le voisin d’Elisa et la créature (il faudra néanmoins attendre la fin du texte)  !
Le livre et le film ne commencent pas de la même façon, je dirais que le livre est plus complexe, plus explicatif, et même plus cru. Le roman commence bien en amont du film, lorsque Strickland est en Amazonie.
J’ai aimé le fait que la condition féminine dans les années 60 soit bien plus mise en avant que dans le film, notamment avec le personnage d’Elaine, l’épouse de Strickland, une personnage qui aurait pu exister dans  Desesperate housewives ou Mad Men. En fait, le roman développe plus les thèmes du roman, que ce soit l’amour, la Guerre froide, l’intolérance, le fait d’être différent dans une société conformiste …  ainsi que la psychologie des personnages… Enfin, le final du livre va plus loin que la fin poétique du livre. Les deux fins sont très belles et émouvantes. Je redoutais de me plonger dans un livre audio de 11 h et 58 min  car je connaissais déjà l’histoire, mais l’écoute  était finalement agréable, car la construction du roman est différente, et la voix de la narratrice Manon Jomain assez neutre pour qu’on se concentre sur ce qui arrive aux protagonistes.
J’aurais néanmoins  apprécié de  lire le roman en support papier, surtout s’il était accompagné de quelques croquis de Del Toro ou photos du film.
NB >> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.
© 20th Century Fox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.