[Compte-Rendu] Exposition The Science Behind Pixar ( Musée des Sciences de Chicago).

Juillet 2018 : le film d’animation « Les Indestructibles 2«  (Incredibles 2) débarque sur les écrans du monde entier, après plus de 10 ans d’attente… Coïncidence (ou pas) une exposition consacrée aux studios Pixar est actuellement visible sur le continent américain et, plus précisément,  en ce moment, au Musée des sciences et de l’industrie de Chicago ( Museum of Science and Industry Chicago) .
Son titre ? The Science Behind Pixar.

Cette exposition se veut éducative quel que soit votre âge et votre niveau en sciences. L’exposition explore en effet le champs des STEM( science, technology, engineering, and mathematics)  – ou  TIGE / STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) en français.  On nous montre une partie de concepts plus ou moins complexes utilisés pour les effets spéciaux mais vous pouvez aussi découvrir la stop motion ou écouter les témoignages des membres de l’équipe de Pixar.
 The Science Behind Pixar est séparée en deux galeries : deux salles bien garnies. Il faut réserver un créneau horaire et le notre était bien rempli. Beaucoup de visiteurs étaient venus en famille avec de jeunes enfants, mais pas seulement.
[ Petit aparté au passage : c’est toujours incroyable de voir comment les jeunes générations sont à l’aise avec les écrans.]
Personnellement j’ai dû passer une heure ou un peu moins dans l’exposition, mais je n’ai pratiquement pas fait les expériences et manipulations…il est ainsi possible de faire bouger le bras d’Elastigirl grâce à un logiciel,  d’explorer les différents cadres avec Wall-E, de bouger une caméra sur le décor de « 1001 pattes« ou bien de modifier les lumières dans un décor de « Là-haut » (Up) et « Dory« . Sans parler du mini film réalisable en stop motion avec la fameuse lampe Pixar… Cela aurait pris beaucoup trop de temps et il me restait les expositions permanentes du musées à voir !

 

Il faut dire qu’il y a un certain nombre de vidéos à regarder dans l’exposition : il s’agit principalement , comme dit plus haut, de témoignages de l’équipe Pixar (signalée la plupart du temps par un panneau « Working at Pixar »).
Ainsi la productrice américaine Darla K .Anderson ( venue à Paris récemment pour présenter « Coco ») nous explique le challenge de recréer la variété de la Nature dans 1001 pattes (A Bug’s Life, 1998). Un membre de l’équipe technique nous explique comment il a trouvé, pour ce film, un programme permettant de créer une parabole et des couleurs différentes pour chaque brin  d’herbe…
En outre, on commence la visite dans une salle de cinéma, par un film introductif de 5 minutes où  deux employés du studio d’animation nous présentent de façon amusante les différentes étapes de la chaîne de production des films.

Enfin on peut admirer quelques story boards, concept arts, et autres œuvres originales des artistes créateurs de « Toy Story », « Vice Versa »(Inside out) « Le Monde de Nemo », « Ratatouille », « Rebelle » (Brave),  « Monstres et Cie », « Cars », « Wall-e » et j’en oublie… on peut aussi poser devant les statues géantes de  Buzz L’Eclair (« Toy Story »), Dory (« Le Monde de Nemo »/ »Le Monde de Dory) » , Sully et Bob (« Monstres et Cie », « Monstres Academy« ) , Wall-E ou encore Edna Mode (« Les Indestructibles » 1 & 2).

En visitant cette exposition,  le visiteur peut se rendre compte de la patience et de la passion qu’il faut pour travailler sur ces films… des vocations devraient naître suite à cette visite.

 

L’expo en résumé, ce que j’ai aimé et les points d’amélioration :

Les + :

  • L’aspect technique et scientifique est abordé de manière compréhensible par le plus grand nombre.
  • Les manipulations, l’interactivité.
  • Les vidéos explicatives et le film d’introduction.
  • Les pièces exposées.

Les – :

  • Beaucoup d’écrans.
  • Difficile d’accéder à certaines vitrines ou activités en cas d’affluence. Pas ou peu de sièges ; on piétine beaucoup.
  • la climatisation excessive, qui a rebuté mon accompagnateur. Le musée est déjà  bien climatisé mais les « galleries » étaient encore plus fraîches !
  • Même si toutes les activités semblent pouvoir être faites par les enfants, un âge minimum et un temps estimé pour réaliser l’activité auraient pu être indiqués.
  • Pas de livre de l’exposition.
  • Pas de livret pédagogique, de plan.
  • Pas d’audio guide – il n’existe pas non plus de traduction disponible.

En attendant de vous y rendre, vous pouvez consulter mon album de photos souvenirs et la bande annonce réalisée par le MSI de Chicago.

 

 

 

 

 

NB : L’exposition développée par les studios Pixar et le Musée des Sciences de Boston  est déjà passée  dans plusieurs musées des Etats-unis (California Science Center de Los Angeles entre autres) et à Vancouver au Canada.

 

 

 

 

Museum of Science and Industry, Chicago

Musée des sciences et de l’industrie de Chicago

The Science Behind Pixar (mai 2018- janvier 2019)

Adultes et seniors: $14
Enfants ( 3-11 ans): $11

> Créneau horaire à réserver.

 

Les tarifs du Musée sont les suivants

Adultes$21.95  ($19.95 online si vous achetez votre billet en ligne.)
Enfants (ages 3-11) – $12.95    ($10.95 online)

 

***

A lire également : 
Exposition ‘L’Art des Studios d’Animation Walt Disney – Le Mouvement par Nature’ au Musée Art Ludique (Paris)

Exposition 25 ans de Pixar au Musée Art Ludique (Paris)

Junket Coco

Masterclass Julien Schreyer (Cars 2)

1 commentaire sur “[Compte-Rendu] Exposition The Science Behind Pixar ( Musée des Sciences de Chicago).

  1. Dernier commentaire, dans les points négatifs, il y a le prix de l’expo : 14 dollars qui s’ajoute déjà aux 22 déboursés… pas de réduction en ligne contrairement à l’entrée du musée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.