[DVD] Crash test Aglaé avec India Hair

CRASH TEST AGLAE avec India Hair, Julie Depardieu et Yolande Moreau est sorti l’été dernier, le 2 août 2017, et  le 7 mars 2018 en DVD et BRD.

Après avoir réalisé une vingtaine de court-métrages remarqués dans les festivals comme EAU BOY (lauréat de cinq prix en 2006) Eric Gravel signe son premier long métrage en 2017 avec CRASH TEST AGLAE.

 

SYNOPSIS 

Aglaé, jeune ouvrière, n’a qu’un seul repère dans la vie : son travail dans une usine de crash test automobile.

Lorsqu’elle apprend la délocalisation de l’usine, elle accepte à la surprise générale de partir en Inde pour ne pas perdre son emploi.

Accompagnée de deux collègues, elle s’embarque dans un périlleux périple en voiture jusqu’au bout du monde.

AVIS (avec spoilers) : Crash test Aglae, born to be wild…

 

© Le Pacte

Moins dramatique que Thelma et Louise, plus féminin et social que Very Bad Trip et Date Limite, moins hippie que Easy rider, ce road movie farfelu est en fait un récit d’émancipation féminine.

Aglaé (India Hair, parfaite) est une jeune femme butée, fermée et pétrie de certitudes et d’habitudes, limite psychorigide.

Notre (anti) héroïne, la déjantée Aglaé, se sent à l’aise avec les Crash Test Dummies, les mannequins utilisés pour ses tests, ses camarades de cricket et deux collègues qu’elle connaît finalement peu… Yolande Moreau et Julie Depardieu sont les collègues co-pilotes d’India Hair, et elles apportent leur forte personnalité à leur personnage . Yolande Moreau est surprenante et souvent très drôle par exemple lorsqu’elle se lance dans un dialogue séducteur en allemand. Julie Depardieu incarne une jeune femme lunaire en mal d’enfant et en plein conflit avec son compagnon…
La mère d’Aglaé (Frédérique Bel)  est irresponsable, son père ayant déjà une famille ne s’est pas occupée d’elle. Elle a donc trouvé refuge et un salaire en travaillant à l’usine… On dirait du Zola, mais ce n’est pas le cas !
Persuadée qu’elle ne trouvera pas d’autre travail, elle est prête à accepter de partir en Inde, où son usine est délocalisée… Cette solution n’était bien sûr pas prévue par les RH de son entreprise. Le film nous parle donc du monde du travail , de délocalisation , mais ce n’est pas non plus « Louise Michel » , car rapidement Aglaé se retrouve seule sur la route au bout d’un moment, avec de moins en moins de choses autour d’elle …
Le début du film montre d’ailleurs notre héroïne en fâcheuse posture, on craint même qu’elle ne soit blessée et mourante. Aglaé est sympathique mais pas en phase avec la société et son voyage va la chambouler, l’ouvrir au monde.

C’est bien filmé, la photographie du film est particulièrement soignée. Il y a un vrai contraste entre les scènes d’usine et le grand air, les grands espace d’Asie…
On traverse les pays avec notre héroïne et on s’émerveille de la beauté de certains paysages , alors que notre héroïne aurait plutôt tendance à préférer voir l’usine indienne où elle va travailler.

Vous l’avez compris, cette histoire est bien éloignée des films produits par Bollywood et Hollywood et pourtant il s’achève en chanson indienne et sur une Aglaé épanouie qui décide de reprendre le contrôle de sa vie tout en lâchant du lest sur ce qui n’est pas important.
La musique est  agréable
et il faut noter que la chanson du générique de fin en langue indienne est en partie interprétée par le réalisateur si j’ai bien lu le générique…

Ce conte moderne est aussi une réflexion sur la mondialisation.
Aglaé, en sortant de son pré carré, de son usine, s’aperçoit qu’elle est une personne, une femme, une humaine, une citoyenne du monde… Et qu’elle peut avoir plus de choses en commun avec un indien transgenre, un soldat kazakh, ou une famille pauvre polonaise qu’avec ses collègues ou ses parents…

Finalement, ce film original est moins léger qu’il n’y parait – il distille un message d’universalité et critique le monde du travail – et pourtant c’est un film qui fait du bien !

 

En ce qui concerne le DVD, rien à redire sur le son et l’image,  on peut regretter toutefois qu’il n’y ait pas un court making of /carnet de voyage de cette aventure filmique.

BANDE-ANNONCE

Crash Test Aglaé Bande-annonce VF


Crash Test Aglaé

  • Un film de  Eric Gravel
  • Avec India Hair, Julie Depardieu et Yolande Moreau
  • Langue Français/Anglais
  • Réalisation Eric Gravel
  • Distribué par le Pacte
  • DVD et Blu-ray édités par le Pacte, disponible le 7 mars 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.