[Avis] STAR WARS : LES DERNIERS JEDI de Rian Johnson

« STAR WARS épisode VIII : Les Derniers Jedi » est le film le plus attendu de l’année, que dis-je, de la décennie.

Mettons fin au suspense :  voici mon avis à chaud sur cet événement cinématographique.

Crédits photos : © LucasFilm / Disney

Cet article est garanti sans spoilers.
J’ai eu le privilège d’être invitée à l’avant-première  réservée à la presse et suis donc soumise à l’embargo interdisant de révéler l’intrigue et les liens unissant les personnages…

S’il y a bien un thème développé dans ce second épisode de la nouvelle trilogie, c’est celui de la transmission, du passage de relais.

J.J.Abrams a passé le relais  à Rian Johnson pour  cet épisode VIII.

Charge à Rian Johnson et à son équipe de répondre aux questions laissées en suspens par l’épisode précédent.
  Qui sont les parents de Rey ? Comment va réagir Luke ? Quel sera le sort de la Résistance ? En parlant de questions, le titre a fait couler beaucoup d’encre : qui sont les derniers Jedi du titre français ? Le titre original, lui, ne mentionne qu’un seul Jedi…

Le passage de relais ne se fait pas qu’au niveau de la réalisation, il se fait également au niveau narratif.
Les héros des trilogies précédentes comme Luke Mark Hamill a un rôle important dans cet opus-  et  Leia – quelle émotion de revoir Carrie Fisher* ! sont censés transmettre leurs savoirs aux nouveaux personnages comme la jeune Rey (Daisy Ridley) , Finn (John Boyega) ou encore Poe Dameron (Oscar Isaac) . Accepteront-ils de le faire ? Ou contraire refuseront -ils de transmettre leur connaissances et expériences aux jeunes gens de la Résistance ?   Kylo Ren (Adam Driver) lui semble vouloir être le digne héritier de Dark Vador.

On retrouve Andy Serkis ( abonné aux  personnages entièrement numérisés) dans le rôle du leader Snoke et Lupita Nyong’o dans celui de Maz. Domhnall  Gleeson joue à nouveau Hux

On découvre aussi de nouveaux personnages forts comme Rose (Kelly Marie Tran), la Vice-Amirale Holdo (Laura Dern) ou DJ (Benicio Del Toro).

Je vous rassure, le scénario de ce huitième opus tient la route.Ce n’est pas un copié collé d’épisodes précédents.
Cet épisode peut être vécu comme un épisode de transition,  mais il peut se voir comme un tout. La durée du film a été d’ailleurs rallongée de 2h15 à presque 2h35, la narration prend donc tout son temps.

Ce scénario fait des choix de rebondissements ou de révélations parfois assez surprenants. Le ton est clairement plus  humoristique que pour « Star Wars VII ».

Résultat : le film de Rian Johnson arrive à apporter du changement tout en restant fidèle à la saga.

John Williams, en grand maître Jedi de la musique, nous montre l’étendue de son talent en effectuant de légères variations à partir de sa création originale.

Je passe sur le côté spectaculaire qui n’est pas vraiment ce qui m’intéresse dans la saga ; c’est vraiment très bien fait, même s’il y a une ou deux scènes de batailles que j’ai trouvé peu lisibles.

En revanche certaines scènes seront peut-être aussi cultes que celles de la première trilogie.
Pour finir, et je cherche la petite bête, je dirais que le film aurait pu avoir 15 minutes de moins.

En conclusion, ce Star Wars VIII m’a plu. Je compte d’ailleurs le revoir, ne serait-ce que pour revoir les adorables Porgs ou tenter de reconnaître Gareth Edwards, le réalisateur de Rogue One qui fait un cameo en clin d’oeil à l’apparition de Rian Johnson dans « Rogue One, A Star Wars story ».

Star Wars – Les Derniers Jedi

Date de sortie 13 décembre 2017 (2h 32min)
De Rian Johnson
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac
* Le film est d’ailleurs dédié à Carrie Fisher, récemment décédée.
VIDEO
 Lefilm est proposé en vidéo à partir du 20 avril 2018  avec des formats Steelbook 4K Ultra HD, Steelbook Blu-ray 3D, Blu-ray (avec la possibilité de choisir son camp dès la jaquette : Premier Ordre ou Résistance), DVD et vidéo à la demande. « En outre, les vidéophiles les plus technologiquement équipés seront ravis de découvrir que la version 4K Ultra HD leur réservera la plus totale des immersions, avec pour la première fois en simultané l’alliance image-son Dolby Vision™ HDR et Dolby Atmos®. »
La richesse des bonus est telle qu’elle a nécessité le pressage d’un Blu-ray complet regorgeant de reportages et de contenus aussi passionnants que variés, à commencer par un très long documentaire de près de 90 minutes dans lequel le réalisateur Rian Johnsonentraîne les spectateurs dans tout le processus de création du film, explique sa vision de la Force, détaille tout le travail demandé par le personnage de Snoke et révèle les secrets de fabrication de plusieurs scènes d’anthologie…

BONUS
Disque film : * Commentaire audio du réalisateur/scénariste Rian Johnson
Disque bonus : * Making of : “Le réalisateur et les Jedi” ou la production du film + * 2 reportages coulisses : “L’équilibre de la Force” ou les choix de Rian Johnson envers la mythologie” et “Andy Sirkis live” ou comment l’acteur a incarné Snoke + * 3 scènes en détail : “ La création des batailles spatiales”, “Snoke”, “Affrontement sur Crait” + * 13 scènes coupées ou rallongées présentées par Rian Johnson : “Début alternatif”, “Paige en difficulté”, “Contemplation”, “Mauvais couturier”, “Rappel holographique”, “Les gardiennes en colère”, “Sauvetage”, “Poursuite en fathiers”, “Intrusion dans le mega destroyer”, “Rose se rebelle”, “Finn et Phasma”, “Retour de mission”, “Rey et Chewie dans le Faucon”, “Les costumes et créatures de Canto Bight”

Format : 2,39 – 16:9 /// Sous-titres : anglais et français

Langues : anglais en 7.1 DTS-HD master audio ; français en 7.1 Dolby Digital Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.