(Théâtre) ARRÊTE TON CHAR, BEN HUR .

Hier c’était la journée du sourire…saviez-vous qu’on peut se détendre au théâtre avec un péplum rigolo ?

Aujourd’hui on vous parle de « Arrête ton char Ben-Hur ». Pouce levé ou pouce baissé ?

Pitch

Le célèbre Péplum de 4h00 est ici résumé en 1h00 de rire. Et tout y est ! De la fameuse course de chars aux costumes d’époques : toges tuniques, glaives et sandales…

On y retrouve les univers de Mel Brooks, des Monty-Python et d’Alain Chabat dans Cléopâtre. Ce show hilarant et familial vous transportera au coeur de l’Empire Romain et vous fera scander en levant le pouce : « Je Like ! ».

Avis :

Veni ( theatrum X Horae), vidi ( CCCème représentation ), risi, beaucoup risi !

Il est tout petit ce théâtre de Pigalle et j’étais particulièrement curieuse de découvrir comment une course de chars pouvait se dérouler dans ce lieu si inapproprié .

Et pourtant, oui, mesdames et messieurs vous assisterez bien à une course comme vous ne l’avez jamais vue, toges au vent, entre trois personnages dont un intrus vraiment inattendu …

De même, une page d’ Histoire vous sera contée, raccourcie, revue et corrigée par deux individus talentueux ,à la fois auteurs et acteurs de cette super parodie.

Hugues Duquesne est en toute modestie Ben Hur, Prince de Judée et son acolyte Olivier Mag est tout simplement.. Jésus !

Tout un programme en soi, un cocktail déjanté truffé d’astuces, de gags, de jeux de mots.

C’est un festival de références en tous genres , bibliques , cinématographiques , publicitaires …

Les idées désopilantes pulsent et s’adaptent à l’actualité .

Allergiques à l’humour, s’abstenir ! Les religions ne sont pas épargnées de même que les méandres du pouvoir, le statut d’intermittent et bien d’autres choses encore.

Cela fuse dans tous les sens mais c’est très drôle et très malin .

Tout au long de ce spectacle uniquement masculin, la représentation des femmes est, pour le moins limitée et caricaturale entre une Madame Serfati et une Tirza en burqa… ) se dégage une énergie revigorante .

Le succès de ce spectacle tient au texte, à la mise en scène efficace de Luc Sozogni mais aussi au jeu des acteurs tous formidables.

Benjamin Tranier en caméléon et Jo Brami en Messala, Romain plus vrai que nature ne deméritent pas.

Tous les comédiens ont l’air de s’amuser autant que les spectateurs , réfrenant parfois un fou rire devant une réplique ou une situation particulièrement cocasse.

Monty Python, sortez de ces toges !

« Arrête ton char , Ben Hur » mais pas ton show.

Cela fait tellement de bien de déguster une bonne tranche de rire.

Michèle

Teaser du spectacle

ARRÊTE TON CHAR , BEN HUR

de Hugues Duquesne et Olivier Mag

Mise en scène de Luc Sozogni

Théâtre de dix heures

36 boulevard de Clichy

75018 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *