Compte-rendu du Champs-Élysées Film Festival 2017

Le « CEFF » 2017 s’est terminé sous un soleil radieux.
Après le film de clôture, My Cousin Rachel, le palmarès a été annoncé.

Je vous propose un petit retour sur le Festival, avec notamment un focus sur deux films français présentés en avant-première.

Deux comédies réussies qui vous feront retourner sur les bancs de l’école.

 LA COLLE

(c) Universal

La Colle mélange college movie, histoire d’amour et boucle spatio-temporelle. Thomas VDB est très drôle en pion et Arthur Mazet (déjà passé au Showeb pour présenter le film avec le réalisateur Alexandre Castagnetti) est très attachant dans le rôle du héros condamné à être « collé » à vie … Souvenez-vous , les journées paraissaient parfois interminables… Alors imaginez si vous étiez condamné à revivre une heure de colle encore et encore ! « Un jour sans fin » au lycée…    On adhère (uhu)  à cette comédie légère et dynamique.

Vous pourrez voir ci-dessous la photo de l’équipe du film :

LA COLLE

SORTIE LE 19 JUILLET 2017
Un film de Alexandre Castagnetti
Avec Arthur Mazet, Karidja Touré, Thomas VDB …
Genre :  Comédie

 

LES GRANDS ESPRITS

Photo Les Grands Esprits (c) Bac Films

A post shared by Claire (@ecransclaire) on


Une comédie bienveillante sur le clash des cultures… Le pitch ?  Un professeur agrégé de Henri IV (Denis Podalydès, en grande forme)  forcé d’accepter une mutation dans un collège de banlieue classé en REP !

Vous pouvez écouter dès maintenant mon avis sur LES GRANDS ESPRITS en podcast sur le site de Séance radio ou sur le Soundcloud de Séance live. On en reparle après les grandes vacances ? Le film sort en septembre…

 

LES GRANDS ESPRITS

Un film de : Olivier Ayache-Vidal
Avec : Denis Podalydès, Abdoulaye Diallo, Léa Drucker…
Genre : Comédie

Je profite également de cet entretien avec Betty Mourão pour faire le point sur le festival, et l’événement du lundi, à savoir la masterclass Jerry Schatzberg, réalisateur de L’Épouvantail ou de Panique à Needle Park entre autres.

Autre grand nom du cinéma américain,Wes Anderson a fait la surprise de venir présenter un de ses films sélectionnés par Alex Ross Perry (« Bottle Rocket » avec Luke Wilson et ses frères).

Au final,  le festival franco-américain nous a livré une belle édition, avec une  sélection de films ( long ou court, français ou américain, en compétition ou en avant-première.)
Et ceci malgré des événements indépendants qui auraient pu perturber le festival. Chapeau bas et à l’année prochaine ! See you next year !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *