[EXPOSITION] VALÉRIAN ET LAURELINE, en mission pour la Cité

A moins d’habiter sur Mars, vous n’ignorez pas que Valérian et la Cité des mille planètes, film écrit, produit et réalisé par Luc Besson, sortira cet été 2017.

Vous savez également que c’est une adaptation d’une série de bandes dessinées imaginés en 1967 par Jean-Claude Mézières (dessin) et Pierre Christin (scénario).

Mais saviez-vous que La Cité des sciences et de l’industrie tient en son sein, du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018, l’exposition Valérian et Laureline, en mission pour la Cité ?

L’exposition est d’abord un hommage à l’œuvre  de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières.
Une quarantaine de planches originales et des reproductions magnifiées sont présentées, ainsi qu’un film où l’on voit les créateurs en action. On pourra aussi admirer le travail de la coloriste, ou apprécier les références et clins d’œil présents dans les albums …
Comme nous le dit le communiqué de presse : “Cette œuvre prend place au XXVIIIe siècle et dévoile un univers singulier, tiré de l’imagination fertile de ses deux créateurs. Les personnages y sont fabuleux, les civilisations extraordinaires, les inventions excentriques, et pourtant, les sujets soulevés – la mondialisation, le changement climatique, le racisme ou encore les totalitarismes – sont étonnamment actuels.”

Valérian and Laureline,Jean-Claude Mézières' m...
Valérian et Laureline, Dessin de Jean-Claude Mézières (Photo credit: Wikipedia)

Cependant,  l’exposition ne s’arrête pas  à une collection de planches… N’oublions pas que nous sommes à la Cité des Sciences et de l’Industrie !

Au -delà cet hommage, on assiste à la rencontre de la Bande Dessinée avec trois scientifiques : Roland Lehoucq (astrophysicien), Alain Musset (géographe), et Jean-Sébastien Steyer (paléontologue). Et les aventures de Valérian deviennent le point de départ de réflexions sur de vastes sujets comme l’Univers, l’astrophysique, la politique, la sociologie, la faune et la flore.

On se rend compte que les auteurs de Valérian sont comme M. Jourdain avec la prose… ils ont fait des sciences sans le savoir ! C’est l’occasion idéale pour les scientifiques d’expliquer des théories parfois complexes.
“On ne va pas vous faire un dessin !”  Eh bien, si  ! Et ça marche, on comprend quand même mieux quand on part d’une case de BD. Et la pilule passe encore mieux quand les explications sont ludiques.

C’est là l’aspect novateur de l’exposition, elle est en partie en réalité augmentée et virtuelle.

L’application en réalité augmentée Valérian peut se télécharger depuis le QR Code de l’entrée de l’exposition, sur l’affiche de l’exposition ou depuis le catalogue.

Les six alcôves autour de la salle de projection prennent littéralement vie si vous vous munissez d’un smartphone ou d’un tablette ( et que vous avez au préalable téléchargé une application ( gratuite). C’est un peu comme Pokémon Go, sauf que vous apercevrez et entendrez d’étranges créatures ou des vaisseaux spatiaux sur les murs. de même, si vous faites glisser une tablette fournie dans l’exposition sur une des planches, un scientifique apparaîtra et vous expliquera tout sur l’hypervitesse ou la théorie de la relativité.

C’est la première fois que j’avais recours à  la réalité augmentée et virtuelle dans une exposition  – j’avais cependant eu un avant-goût avec l’exposition AVENGERS STATION qui nous immergeait dans l’univers Marvel, mais les images n’apparaissaient pas de la même façon, elles ne se fondaient pas dans le décor…

Seul inconvénient :  il faut faire attention à ne pas gêner son voisin d’exposition , et regarder  où  on met les pieds, à force de lever le nez en l’air, smartphone à la main !

Cet usage de la réalité virtuelle peut paraître anecdotique, néanmoins je trouve que c’est un complément intéressant, que l’on pourra certainement développer dans le futur.

En attendant j’ai fait l’acquisition du catalogue de l’exposition qui contient lui aussi des bonus en réalité augmentée, certains sont des vrais petits documentaires –  je n’ai pas eu le temps de tout voir !

Bilan : l’exposition Valérian est ludique, novatrice avec sa “réalité augmentée”, pédagogique de par sa caution scientifique. On en ressort avec l’envie de (re) lire les bandes dessinées en attendant le film.Et pourquoi pas de dessiner ou de poursuivre ses recherches sur deux ou trois sujets abordés dans l’exposition !

 

EXPOSITION
VALERIAN ET LAURELINE
En mission pour la Cité
Du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018 

Cité des sciences et de l’industrie, Paris (La Villette)

L’exposition, ouverte à tous à partir de 10 ans, entre dans la ligne de programmation Chemins de traverse.

Elle est réalisée avec le soutien de BNP Paribas, en collaboration avec Dargaud.

PHOTOS DE L’EXPOSITION VALERIAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *