[Avis] PROBLEMOS de et avec Eric Judor

Les « PROBLEMOS » arrivent le 10 mai 2017 au cinéma. Eric Judor réalise un film sur l’apocalypse… Et on y survit très bien !

 

 

Synopsis
Jeanne et Victor sont deux jeunes Parisiens de retour de vacances. En chemin, ils font une halte pour saluer leur ami Jean-Paul, sur la prairie où sa communauté a élu résidence. Le groupe lutte contre la construction d’un parc aquatique sur la dernière zone humide de la région, et plus généralement contre la société moderne, la grande Babylone. Séduits par une communauté qui prône le « vivre autrement », où l’individualisme, la technologie et les distinctions de genre sont abolis, Jeanne et Victor acceptent l’invitation qui leur est faite de rester quelques jours. Lorsqu’un beau matin la barrière de CRS qui leur fait face a disparu…la Communauté pense l’avoir emporté sur le monde moderne. Mais le plaisir est de courte durée…à l’exception de leur campement, la population terrestre a été décimée par une terrible pandémie. Ce qui fait du groupe les derniers survivants du monde. Va t’il falloir se trouver de nouveaux ennemis pour survivre ?

 

Avis express

C’est un film sur une pandémie (ou sur le pain de mie 😄).

La série « Lost » version française et humoristique en région Auvergne – Rhône Alpes.

Le film est court, assez foutraque, avec des gags qui fusent .

Les scénaristes dont Blanche Gardin irrésistible interprète de « Gaya » font preuve d’un humour assez surprenant, souvent cynique, qui ne fera pas l’unanimité.

Problemos, mine de rien, se moque des nouveaux snobismes, du politiquement correct et des diktats de notre société.

Nous voilà au sein d’une communauté bête, parfois méchante et plutôt réjouissante … En cette période électorale  c’était un divertissement idéal, surtout qu’il est question de vie en communauté, d’élection, de putsch… Et de vivre ensemble. 

Les interprètes sont tous bien trouvés : Judor parfait en quadra timoré et hanté par le démon de midi. Blanche Gardin est extra en Gaya… Mention spéciale à Dorothée Pousséo à la fois hilarante et touchante. Enfin, il y a l’inénarrable  Claire Chust en Lolita écervelée…
Du côté masculin,  Youssef Hajdi est un Simon trop bon et intelligent pour être vrai (ou du moins trop raisonnable pour ne pas être exclu par le reste du groupe.)   Michel Nabokov lui, incarne, un baba -papa- trop cool. Enfin, il y a Bun Hay Mean alias ‘Chinois marrant » sur scène qui joue un clochard camé « infiltré » …

Tous les comédiens composent des personnages gratinés avec des répliques souvent hilarantes … Et tout le monde en prend pour son grade dans Problemos  !

Le film de Judor nous pousse à regarder nos faiblesses et nos hypocrisies. Alors bien sûr, c’est un peu inégal, dans les gags, ou dans le rythme… Mais le film reste une bonne surprise, un OVNI  dans le paysage de la comédie française.

Bref, non seulement j’ai survécu à cet atypique et absurde Problemos, mais j’ai ri… je ne vois pas d’autres explications que parce que c’était drôle.

PROBLEMOS

(ex « La communauté »)

Film de Eric Judor

Comédie

1 h 25 min

10 mai 2017
Avec Eric Judor, Blanche Gardin, Youssef Hajdi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *