[Avis] Jour-J de et avec Reem Kherici

 

Mercredi 26 avril ce sera le “Jour J” pour le nouveau film de Reem Kherici… Après “Paris à tout prix”, on va voir  “Jour J” ?

Synopsis :

Mathias et Alexia sont en couple depuis plusieurs années , et pour la première fois , il la trompe avec Juliette , une wedding planer …Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias , il perd ses moyens , il bafouille …Elle comprend tout de suite :Juliette est une organisatrice de mariage , il veut donc l’épouser !Elle dit ” OUI ” .Sans le vouloir , Mathias va se retrouver au milieu de sa “femme “et de sa “maîtresse “, contraint d’organiser son mariage imprévu !

(via CP)

Jour J – Nicolas Duvauchelle et Reem Kherici (c) Gaumont

Avis : 

 Jour J comme jouissif , jubilatoire, joliment joué et j’en passe et des meilleures …

C’est un moment joyeux, une de ces comédies dont le charme réside dans une succession de gags – pas toujours très originaux, parfois lourds – mais dont l’objectif est de détendre nos zygomatiques .

La menue touche d’émotion concerne l’histoire d’une revanche sur la vie d’une petite brunette un peu bouboule exclue par ses camarades neuilléennes toutes blondes et d’une classe sociale plus privilégiée. Cette petite fille différente et souvent humiliée ne quitte pas l’esprit de Juliette  ( Reem Kherici  ) devenue une belle jeune femme sexy, indépendante et chef d’entreprise …

Juliette retrouve donc par hasard son ancienne et blonde camarade de classe Alexia ( Julia Piaton ) qui devient sa rivale dans le cœur du beau Mathias ( Nicolas Duvauchelle ).

Le rythme de cette comédie romantique ne défaille pas. Le scénario est bien ficelé.

Ceux qui s’attendent à voir la scène de mariage “trash” reproduite sur l’affiche du film seront déçus.

Nous n’assistons pas à un remake du film “Les nouveaux sauvages ” de Damian Szifron avec une fête de mariage inoubliable et particulièrement hard. Mais le film connaît des rebondissements sympathiques et nous offre des personnages plutôt attachants …

Parmi eux , se distingue particulièrement François-Xavier Demaison en Ben, ami très original de Mathias. Il est irrésistible surtout quand il se lance dans des explications mathématiques ou statistiques concernant la gente féminine.

La mère de Juliette, Marie, interprétée par Chantal Lauby, n’est pas triste non plus quoique la mélancolie pointe son nez dans la description de son personnage .

Juliette et Alexia sont toutes les deux orphelines d’un parent. Juliette ne voit plus son père , Alexia n’a plus de mère … C’est leur seul point commun.

Cette fiction est une gentille réflexion  sur la réalisation de soi , une vision pleine d’espoir sur la vie et bien sûr , l’amour !

Reem Kherici,  la réalisatrice, nous entraîne avec délectation dans les Gorges du Verdon où elle nous fait profiter de paysages magnifiques. Elle n’a pas oublié non plus ses acolytes de la “bande à Fifi” qui font quelques apparitions (Philippe Lacheau et Stéphane Rousseau en couple, Shirley Bousquet en instit, entre autres). Michel Muller est truculent. Quant à Sylvie Testud, elle est une Clarisse plutôt sérieuse, associée de Juliette .

Bref, les amateurs de scènes catastrophes où des individus se cassent la figure seront réjouis .

Bien qu’un peu prévisible comme dans tous les feel good movies, la fin réserve cependant une surprise .

Cette fiction est à conseiller aux amateurs de comédies romantiques qui ne souhaitent pas sortir du cinéma avec la déprime.

Michèle

JOUR J 

de et avec Reem Kherici

Sortie le 26 avril 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *