[Avis] Chez Nous de Lucas Belvaux

« Chez Nous » de Lucas Belvaux a fait couler beaucoup d’encre avant même que le film ne soit terminé et visible en avant-première… En effet, certains membres du Front National ont critiqué le fait que ce film représentant un parti d’extrême droite a une sortie prévue en pleine période électorale. Grâce à projection privée organisée par CINE +(merci !), j’ai pu me faire une opinion …

chez nous affiche
Chez nous, affiche (c) Le Pacte

Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l’aiment et comptent sur elle.
Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.

 

  • AVIS
chez nous
Copyright Synecdoche / Artémis Productions

« Chez Nous » décrit de façon très réaliste le parcours d’une jeune infirmière naïve manipulée par un parti populiste/nationaliste/d’extrême droite…

Pour s’attaquer à un tel sujet, Lucas Belvaux a co-écrit un scénario en béton armé avec Jérôme Leroy (auteur d’un roman sur l’extrême-droite : « Le Bloc » ).

Le résultat est réaliste et fin dans sa représentation de notre société.

chez-nous-photo-film-gouix, dequenne
Copyright Synecdoche / Artémis Productions

 

 

Le film est également porté par une très bonne interprétation.

Emilie Dequenne incarne Pauline, l’infirmière candide, avec conviction. Sa transformation est d’autant plus étonnante qu’elle ne vit pas dans une bulle, et qu’elle semble avoir les pieds sur terre et l’esprit ouvert…
André Dussollier est impressionnant en homme suave et terrifiant derrière ses airs de bourgeois gentilhomme.
Guillaume Gouix nous prouve encore une fois l’étendue de son talent.
N’oublions pas Anne Marivin ( l’amoureuse de Dany Boon dans « Bienvenue chez les Chtis »),  étonnante et à mille lieues de ses rôles habituels.

chez nous tractage
Copyright Synecdoche / Artémis Productions

La question de savoir comment on rentre en politique et si on peut en sortir est au cœur de l’intrigue. On nous montre aussi les différentes méthodes pour embrigader les esprits…

Attention, Lucas Belvaux n’est pas dans l’optique d’un cinéma documentariste. Son film reste de la fiction, même si certaines répliques et personnages sont directement inspirées de la réalité, comme le personnage de Catherine Jacob, qui ressemble fortement à une certaine femme politique française. il convient de remarquer que le rôle de Catherine Jacob est secondaire et n’a qu’un temps de parole limité : ce n’est pas son personnage qui intéresse Belvaux, mais bien celui de Pauline,  la jeune infirmière interprétée par Emilie Dequenne.
Quelques répliques font rire jaune, tant elles sont liées à l’actualité … Mais la plupart du temps, on a froid dans le dos.
Le film n’est pas exempt de défauts : le revirement psychologique du personnage principal est un peu rapide, et la fin est abrupte, presque accélérée.
Malgré ces quelques bémols, « Chez Nous » est convaincant.

chez nous ville
Copyright Synecdoche / Artémis Productions

« Chez Nou »s a su également recréer une ambiance, celle du Nord de la France. Le cinéaste Lucas Belvaux avait déjà filmé le Nord, et en particulier Arras, dans « Pas son Genre« , mais dans « Chez Nous », on voit vraiment la ville, les quartiers, la campagne… A noter que les deux films sont avec Emilie Dequenne et qu’il y a une histoire d’amour compliquée.

Film très réaliste et fin dans sa représentation d’un parti d’extrême droite, »Chez Nous » propose également une  très bonne analyse de la manipulation des esprits.
Car, à mon avis, au-delà de l’aspect politique, »Chez Nous » est un film sur le mensonge et l’instrumentalisation. Le tout est porté par une excellente interprétation, mention spéciale au duo Dussollier et Gouix.

CHEZ NOUS

Durée : 1h 58 min

De Lucas Belvaux

Avec Emilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix

  • Date de sortie France : 22/02/2017
  • Distribution France : Le Pacte
  • Pour retrouver toutes les vidéos de la soirée Projo Privée « CHEZ NOUS » de Ciné +,  c’est par ici !

CHEZ NOUS

1 commentaire sur “[Avis] Chez Nous de Lucas Belvaux

  1. C’est un film que je ne veux pas manquer, mais je trouve en effet que sa sortie à si peu de temps de la période électorale biaise un peu le regard qu’on peut porter dessus.
    J’attendrai peut-être la sortie en DVD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.