[Avis] JACK REACHER : Never Go Back avec Tom Cruise

Le justicier solitaire Jack Reacher, héros des romans de Lee Child, est de retour au cinéma … toujours sous les traits de Tom Cruise.
Si le premier opus signé Christopher Mc Quarrie était plutôt réussi, que vaut JACK REACHER : Never Go Back, cette suite réalisée par Edward Zwick ?

jack-reacher-2

SYNOPSIS

Dans « Jack Reacher : Never Go Back », Jack est de retour en Virginie pour y rencontrer la chef de son ancienne unité. Mais elle a disparu, il se retrouve alors accusé d’un meurtre commis il y a près de vingt ans. Il apprend également qu’il pourrait être père d’une jeune fille. Afin d’obtenir justice, il s’engage dans une course-poursuite à travers les États-Unis, pour découvrir la vérité ; et peut-être une famille…

(via Premiere)

Left to right: Cobie Smulders plays Turner and Tom Cruise plays Jack Reacher in Jack Reacher: Never Go Back from Paramount Pictures and Skydance Productions
Left to right: Cobie Smulders plays Turner and Tom Cruise plays Jack Reacher in Jack Reacher: Never Go Back from Paramount Pictures and Skydance Productions

AVIS : Jack Reacher : Never Go Back – Hit the road, Jack !

L’ex major vagabond solitaire se retrouve donc vite à nouveau en fuite, dans cet opus, mais cette fois entouré de deux femmes.
La première est une séduisante militaire (Cobie Smulders), menacée de mort, et suspectée d’espionnage.
La seconde est une adolescente de 15 ans, qui pourrait bien être la fille de Jack !
Forcé de fuir à trois, tous se retrouvent dans le collimateur de l’armée, en plus d’avoir à leur trousse quelques miliciens…

Si on devine facilement certains rebondissements de l’histoire, « Jack Reacher Never go back » est un film d’action efficace.
J’ai apprécié certaines scènes d’action comme celle du carnaval en Louisiane, ainsi que quelques traits d’humours.
Lorsque le personnage de Reacher s’adoucit lors des scène mélo avec sa pseudo fille, en revanche, c’est du déjà vu …  On pourra aussi reprocher quelques longueurs au film ainsi que quelques incohérences. Cette tentative de mettre Reacher face à ses émotions et son désir de paternité était néanmoins intéressante.

Précisons que je n’ai pas lu les romans qui ont inspiré les films, donc je n’ai aucune idée de la fidélité  de ce Reacher à l’original. Il faut noter que Lee Child, l’auteur des romans, fait un cameo (voir photo infra) dans le film.

Left to right: Tom Cruise plays Jack Reacher and Lee Child plays TSA Agent in Jack Reacher: Never Go Back from Paramount Pictures and Skydance Productions
Left to right: Tom Cruise plays Jack Reacher and Lee Child plays TSA Agent in Jack Reacher: Never Go Back from Paramount Pictures and Skydance Productions

Lee Child aurait aussi donné son avis sur le script, une adaptation de son 18e roman consacré à Jack Reacher.
Histoire d’enterrer la hache de guerre?  Les fans des romans de Child ont boycotté la sortie cinéma du premier opus, sur le motif que Tom Cruise n’a rien à voir physiquement avec le héros de papier (cf la page Facebook Tom Cruise is not Jack Reacher).

Toujours est-il que Tom Cruise, nous impressionne encore une fois en héros pur et dur. Son jeu est globalement le même que pour les « Mission : impossible », ses prouesses physiques sont aussi époustouflantes. Quand on nous dit que le personnage de Reacher a la quarantaine, on y croit, alors que Tom Cruise est plus que quinquagénaire : il a 54 ans !
Le film est tout à sa gloire, et les seconds rôles sont comme éclipsés, à part peut-être les deux personnages féminins.en parlant de personnage féminin, Reacher entretient d’ailleurs avec celui de la militaire une relation d’amitié amoureuse assez plaisante. Les échos américains sur le film sont plutôt mauvais…

Alors, Jack Reacher reviendra-t-il pour un troisième numéro ?
Mission jamais impossible pour Tom Cruise !

Date de sortie : 19 octobre 2016 (1h 58min)
De Edward Zwick
Avec Tom Cruise, Cobie Smulders, Robert Knepper…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.