[Avis] « Une Vie entre Deux Océans » (The Light Between Oceans) de Derek Cianfrance

En compétition à la 73e Mostra de Venise, « Une Vie entre deux Océans »  (The Light Between Oceans en VO) de Derek Cianfrance (Blue Valentine, The place beyond the pines) sortira en France le 5 octobre.
C’est un mélodrame adapté du roman éponyme de ML Stedman, un récent bestseller …  Prévoyez les mouchoirs. Au centre du film, un couple phare*, beau à la scène comme à la ville, Alicia Vikander et Michael Fassbender.

Affiche-francaise- une-vie-entre-deux-oceans
Une vie entre deux océans (Metropolitan FilmExport)

 

Synopsis

Quelques années après la Première Guerre mondiale en Australie. Tom Sherbourne, ancien combattant encore traumatisé par le conflit, vit en reclus avec sa femme Isabel, sur la petite île inhabitée de Janus Rock dont il est le gardien du phare. Mais leur bonheur se ternit peu à peu : Isabel ne peut avoir d’enfant… Un jour, un canot s’échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme et un bébé bien vivant. Est-ce la promesse pour Tom et Isabel de fonder enfin une famille ?

 

phare-et-couple
Alicia Vikander et Michael Fassbender, le couple phare de Janus

AVIS Une vie entre deux océans…

 et un avis entre deux hémisphères (de cerveau) …

Tel Janus, mon avis aura deux visages ou plutôt deux pôles : le point de vue du cœur et celui de la tête différent. En regardant « Une vie entre deux océans », les deux hémisphères de mon cerveau, le gauche, rationnel et le droit, émotionnel, se sont divisés. Clairement, ce film a suscité une petite bataille intérieure bien loin des tourments intérieurs des personnages.

une-vie-entre-deux-oceans-couple-et-enfant
Alicia Vikander et Michael Fassbender

Quand le cœur parle :

« Une vie entre deux océans » rassemble d’excellents acteurs au service d’une histoire émouvante, le tout avec une belle photographie…

Alicia Vikander  (Oscar de la meilleure Actrice dans un second rôle pour  ‘The Danish Girl‘) joue Isabel. Elle nous fait vivre les affres de la perte d’enfants, de l’impossibilité d’en avoir et du désir d’avoir un bébé à tout prix…

Michael Fassbender, incarne Tom, un homme droit, introverti, au visage marqué par un sentiment de culpabilité  d’ancien combattant et le chagrin. Clairement traumatisé par le guerre, cet homme devenu solitaire cherche à s’isoler, d’où l’idée d’accepter ce poste de gardien de phare, loin de tout. Lorsqu’il tombe sous le charme de la jeune et enthousiaste Isabel,  il lui lance « Vous devez être folle pour vouloir m’épouser… » (Et nous, on fond.) Malgré tout, au terme d’une longue correspondance,  le couple se forme et la jeune femme emménage sur l’île de Janus.

Les deux acteurs ont entamé une relation amoureuse pendant le tournage du film, autant dire qu’il forme un couple plus que convaincant, troublant de vérité.

Quant à Rachel Weisz, elle est parfaite en Hannah, femme traumatisée … Un très beau rôle de femme qui croit avoir tout perdu, mari et enfant, mais reste digne et capable de bienveillance.

J’avais lu le roman, qui est à mon avis encore plus dur et mélodramatique, et pourtant j’ai pleuré comme une Madeleine, surtout à la fin.

La combinaison du jeu des acteurs –  les seconds rôles sont bien également, même la petite interprète de Lucy, âgée de 4 ans – et des beaux paysages a réellement fonctionné sur moi.

rachel- Weisz
Rachel Weisz

 

Quand la tête s’en mêle :
Et pourtant, si on analyse le film, on se rend compte qu’il n’est pas exempt de défauts.

Par exemple, et c’est certainement dû au fait qu’il a fallu ramener les 480 pages du roman la narration est un peu déséquilibrée.  La longue exposition magnifie certes les beaux paysages et instaure l’ambiance… Mais elle peut aussi faire décrocher le spectateur qui sera tenté de se désintéresser du « couple phare ».

Autre maladresse : la musique d’Alexandre Desplat est un peu appuyée. Clairement, on n’a pas besoin de violons pour être ému et pleurer sur le sort de personnages. On peut même considérer cette musique comme une grosse ficelle pour manipuler nos sentiments …
Et puis vient la comparaison avec le roman. Derek Cianfrance a adoré le livre : il aurait pleuré et on le comprend vu la charge émotionnelle du texte. Le réalisateur a jusqu’ici toujours eu comme thèmes fétiches les relations amoureuses et la filiation, le roman original ne pouvait que l’inspirer. Il fait parfaitement ressortir les thématiques principales de l’histoire principaux avec éclat. Cependant, Derek Cianfrance n’a pas souhaité collaborer avec l’auteure du roman pour la rédaction du scénario. Il a également choisi de faire quelques modifications qui changent légèrement la donne…  De plus, ceux qui ont lu le roman regretteront que certains personnages (comme le père d’Hannah), ou moments ne soient pas plus développés.

phare
Le phare de Janus

« Une Vie entre Deux Océans » est un film qui parle donc au cœur, pas trop à la tête.
Alors, bien sûr, en filigrane, le film fait réfléchir sur les liens du cœur et ceux du sang, la filiation, la transmission, sur le couple, la famille, le sacrifice, l’amour … De quoi donner vous donner un peu de grain à moudre.

Cependant, vous apprécierez plus le film si vous vous laissez aller, si vous lâchez prise. Alors vous serez submergé par l’émotion de « The Light between Oceans« , un beau mélo dans l’esprit de Douglas Sirk.

 

Une vie entre deux océans

Titre original : The light between oceans

Date de sortie 5 octobre 2016 (2h 14min)
De Derek Cianfrance
Avec Michael Fassbender, Alicia Vikander, Rachel Weisz plus
Genres Drame, Romance
Nationalités Américain, Britannique, Néo-zélandais

Dsitributeur : Metropolitan FilmExport

livre

  •  BONUS : J’ai parlé du film « Une Vie entre Deux Océans » , et de deux autres adaptations de romans passées à la Mostra de Venise, dans la Grande Séance du 7 septembre 2016 consacrée au film « Voir du Pays » entre autres –  qui est également une adaptation ! Cliquez ci-dessous !

 

* C’est le cas de le dire , Tom étant gardien de phare…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.