[Avis] THE DANISH GIRL de Tom Hooper avec Eddie Redmayne et Alicia Vikander

Voici l’avis de Michèle sur « The Danish girl« , vu en avant-première grâce au Club 300.

Eddie Redmayne, Oscar du Meilleur Acteur pour « Une merveilleuse histoire du temps », incarne Lili Elbe, née Einar Wegener, la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle  dans les années 30. Tom Hopper et Eddie Redmayne auront-ils un Oscar pour cette histoire vraie ? ( Celui qui dit « une merveilleuse histoire du trans » a le jeu de mot trop facile !)

danish girl

Avis

Le thème du travestissement a été abordé moultes fois au cinéma. Sur internet, on trouve une liste impressionnante de films où des hommes se travestissent en femmes et vice versa.
Il s’agit la plupart du temps de comédies avec rire assuré et émotion à la clé
Entre autres , les « Mrs Doubtfire », « Tootsie » et  » Chouchou » ont remporté un énorme succès populaire.
Michel Serrault , Gérard Depardieu , Jean Carmet , et bien d’autres acteurs de talent ont risqué la foulure en glissant leurs petons de mecs dans des chaussures à talons, symbole de féminité !
Les déguisements brillent rarement par leur raffinement et leur élégance, le maquillage est trop accentué.
Le corps masculin vêtu d’accoutrements féminins est presque toujours montré disgracieux.

danish girl eddie et alicia

Ce qui est particulièrement troublant dans « The Danish Girl« , c’est qu’il émane une vraie grâce du personnage de Lili joué par Eddie Redmayne.
Ce jeune acteur prodigieux a su montrer, avec une sensibilité étonnante, la personnalité complexe du premier homme souhaitant devenir une femme à part entière par le biais de l’intervention chirurgicale.
Le physique androgyne de l’acteur anglais contribue beaucoup à la réussite de la métamorphose. Redmayne est d’ailleurs nommé aux 73 e Golden Globes dans la catégorie Meilleur acteur pour sa performance dans « The Danish Girl ».

Le charmant jeune homme Einar veut totalement disparaître pour faire vivre en pleine lumière la jolie Lili.
Il n’y a rien de comique dans cette histoire.
Pourtant, certaines scènes sont tellement exacerbées qu’elles peuvent provoquer le sourire.
Par exemple, à tellement vouloir démontrer le trouble occasionné par le toucher de l » étoffe d’une robe ou la soie d’une nuisette, l’acteur en fait parfois un peu trop quand il semble frôler l’apoplexie !

La recherche absolue de la performance, dans ce rôle à « Oscars « peut tomber dans le piège de la caricature.

Mais le fait que ce long métrage de Tom Hooper ait été inspiré d’une histoire vraie, accroît son intérêt et apporte de la crédibilité.

 

Et surtout « The Danish Girl » est avant tout une magnifique histoire d’amour entre Einar et Gerda unis par la passion de l’art et de la peinture.

Au début du film, rien ne semble pouvoir assombrir ce couple d’artistes parfaitement assorti qui semble très épanoui sur le plan sexuel et sentimental…
Einar est très souriant. Il peint des paysages de son enfance.
Alicia Vikander est excellente et très émouvante dans le rôle de Gerda, également artiste peintre.
Elle reste jusqu’au bout la meilleure amie de son mari dont elle a su révéler et encourager la part de féminité.alicia eddie

La symbiose entre les deux personnages principaux est tellement réussie que les personnages secondaires semblent un peu fades, même s’ils sont interprétés par des acteurs de renom.
Amber Heard, qui joue l’amie du couple et qui propose à Gerda de prendre son mari comme modèle à sa place est très bien mais n’est pas inoubliable.
Idem pour Mathias Schonaerts, qui semble un peu emprunté en ami d’enfance d’Einar.

amber heard

La photographie se devait d’être belle dans cet univers d’artistes, et elle l’est.
Les paysages ressemblent à des tableaux avec une lumière superbe.
La restitution des décors des années 30 est très minutieuse.
La musique d’Alexandre Desplat s’accorde bien au fond dramatique.
Ce film est une réussite sur le plan esthétique.
Quant à l’histoire, elle est bien rythmée.
L’acharnement d’Einar pour changer de corps et d’identité est sans répit.
Le réalisateur sait faire preuve de finesse et de délicatesse pour montrer la souffrance intérieure , le mal-être ( comme dans » le discours d’un roi « .)

« The Danish Girl » est un beau film fort, sensible et réfléchi, remarquablement interprété.

 

THE DANISH GIRL

de Tom Hooper

Avec : Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw, Amber Heard, Sebastian Koch

Sortie le 20 janvier 2016

durée : 2H

« The Danish Girl » a remporté le Lion d’Or de la Mostra de Venise 2015.

 

Recommandation : « Laurence Anyways » aborde également le thème de la transsexualité ou du transsexualisme dans une histoire d’amour. Cependant, il s’agit d’une fiction, et Xavier Dolan n’a pas du tout le même traitement que Hopper pour son drame.Plus récemment,  Une nouvelle amie de François Ozon,a également abordé le sujet.

 

  • Crédits photos : Universal Pictures International France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.