Festival du Film de Cabourg : palmarès

Je n’ai assisté à aucune cérémonie de remise de prix cette année, donc je n’ai pas d’anecdotes à raconter.

Passons donc au palmarès de ces 29e journées romantiques de Cabourg.

image

image

Vendredi 12 juin, le Prix du Premier Rendez-vous a été décerné à Rod Paradot pour « La Tête Haute » et à Sophie Verbeeck pour « A Trois On y Va ».

Samedi 13 juin, c’était la cérémonie des Swann d’or.

Prix du meilleur réalisateur romantique de l’année : Arnaud Desplechin pour « Trois souvenirs de ma jeunesse ».

Swann d’or de la révélation féminine: Joséphine Japy

Swann d’or de la révélation masculine : Kevin Azaïs

Swann d’or de la meilleure actrice : Anaïs Demoustier

Swann d’or du meilleur acteur : Benoît Magimel

Prix du meilleur film romantique de l’année : « Caprice » réalisé par Emmanuel Mouret.

Prix du meilleur premier film romantique : « Un peu, beaucoup, aveuglement » de Clovis Cornillac

Palmarès longs métrages en compétition

Grand prix : « L’éveil D’Edoardo » (Duccio Chiarini) Le film remporte également le prix de la jeunesse.

Prix spécial :
« Zurich » (Sacha Polak )

Le prix du public a été attribué à « Lessons in love » ( Fred Schepisi).

Palmarès des court-métrages en compétition

Meilleur court métrage : « Copain »

Meilleur acteur dans un court métrage : Benoît Hamon

Meilleure actrice dans un court métrage : Louisiane Gouverneur et Ilys Barillot

Un Swann d’honneur a été décerné à Michel Legrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.