[théâtre] TARTUFFE de Molière mis en scène par Luc Bondy avec Françoise Fabian et Clotilde Hesme

Front page of Le Tartuffe, ou l'Imposteur by M...

 

 

 

Pour une fois, parlons théâtre: Michèle et Jacques sont allés voir TARTUFFE… Je leur prête donc le blog afin qu’ils expriment leur avis.

TARTUFFE
ODEON THEATRE DE L’EUROPE.
Ateliers Berthier PARIS 17ème
du 26 mars au 20 juin 2014.

 

“La Générale de Tartuffe, j’y étais ! Quelle chance !

 

Représentée pour la première fois en 1664, Le TARTUFFE ou L’IMPOSTEUR est “une comédie qui avait alors fait beaucoup de bruit et fut longtemps persécutée car il avait été reproché à Molière d’avoir mis des termes de piété dans la bouche de son imposteur” .
Aujourd’hui, ces termes de la bouche de Molière nous font sourire car la censure a bien évolué mais le sujet reste d’actualité !
Pour Molière ,”le devoir de la comédie était de corriger les hommes en les divertissant et d’attaquer par des peintures ridicules les vices de son siècle.”
(citations extraites de l’ouvrage intitulé “Aimer Molière” par Sainte – Beuve)
Ce qui intéressait Luc Bondy, le metteur en scène et directeur du théâtre de l’Odéon, c’était de montrer comment quelqu’un peut s’immiscer dans une famille qui ne va pas très bien, pour prendre le pouvoir .
L’actualité récente nous a fourni quelques modèles croustillants mais dramatiques de ces imposteurs. La réalité dépasse souvent la fiction …
Pour atteindre son objectif , Luc Bondy a choisi une mise en scène moderne bien étudiée avec un ton burlesque.
Quoi de mieux pour symboliser une farce que d’amener sur scène une volaille qu’une comédienne prend manifestement plaisir à farcir !
On sourit beaucoup dans cette satire de toutes les hypocrisies.
Le décor est sobre. Les murs blancs épurés (avec seulement quelques trophées de chasse accrochés, symbole de la bourgeoisie pour Bondy … ) contrastent avec le sol, damier carrelé en noir et blanc.
Sur ce grand échiquier, les acteurs déambulent et se déplacent dans les quatre coins de la pièce.
Ce qui crée une impression continue de vie et de mouvement.

Photo de répétition de TARTUFFE © Thierry Depagne
Photo de répétition de TARTUFFE © Thierry Depagne

La pièce s’ouvre avec la colère de Mme Pernelle (dont le rôle initial était joué par Melle Béjart ) interprétée par la grande Mme Françoise Fabian.
Mais pourquoi Diable l’avoir fait jouer dans un fauteuil roulant ?
Au départ de la pièce, je m’étais inquiétée pour l’état de santé de la comédienne. Avait-elle eu un accident ? (On l’avait aperçue quelque semaines auparavant à la Cérémonie des César).
Mais j’ai été rassurée à la fin quand elle est venue saluer le public, bien plantée sur ses deux jambes .
Les acteurs étaient tous excellents.
Mais j’ai particulièrement apprécié le jeu de Gilles Cohen qui joue Orgon. Cet homme a une diction parfaite , bien appréciable surtout lorsque on est situé tout en haut des gradins .
De plus, il a une présence indéniable sur scène (il est très bien également au cinéma ) et convient parfaitement au rôle que Molière s’était attribué à lui -même .
Il incarne avec brio ce père de famille manipulé et ébloui par le personnage pervers narcissique de Tartuffe .
Clotilde Hesme est une Elmire très élégante dans sa robe fluide.

 

 


J’ai été un peu moins éblouie par la prestation de Micha Lescot dans la peau de Tartuffe.
J’ai trouvé que son physique très élancé ne convenait pas vraiment à la représentation qu’on se fait du personnage de ce profiteur, abusant entre autres de la bonne chère … Par contre, je reconnais qu’il a beaucoup de finesse dans son jeu et qu’il sait être drôle !

 

Je ne peux que recommander d’aller voir ce spectacle accessible pour les enfants , ados et adultes.
Il est toujours agréable de voir des comédiens pour la plupart bien confirmés, prendre plaisir à mettre en valeur la langue de Molière.”

***

Michèle

***

TARTUFFE
Molière – Luc Bondy

Du 26 mars au 6 juin 2014
Ateliers Berthier

avec Gilles Cohen, Lorella Cravotta, Léna Dangréaux, Victoire Du Bois, Françoise Fabian, Jean-Marie Frin, Laurent Grévill, Clotilde Hesme, Yannik Landrein, Micha Lescot, Yasmine Nadifi, Fred Ulysse, Pierre Yvon

Enhanced by ZemantaSite officiel http://www.theatre-odeon.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *