[Avis] Monuments men de et avec George Clooney

Entendu dans les transports en commun aujourd’hui :
« C’est le Printemps du cinéma. Il  y a un film avec Jean Dujardin et Georges Clooney. Et Matt Damon et… Monument quelque chose ! » Quelques heures avant, pendant le club des lectrices : « Claire, tu as vu « Monuments men » ? Tu en penses quoi ? » Là, je me dis qu’il me faut écrire mon sentiment sur ce film de George Clooney.affiche monumentmen

 

Mais d’abord,  « Monuments men , ça parle de quoi »  ? Réponse dans le synopsis  : » Inspiré d’une histoire vraie, « Monuments Men » retrace l’incroyable parcours d’une unité très spéciale des forces alliées durant la Seconde Guerre mondiale,  missionnée par le Président Roosevelt, pour se rendre sur le front en en Allemagne, dans le but de récupérer les multiples œuvres d’art  volées par les nazis, afin de les restituer à leurs propriétaires. Ils se retrouvent pris dans une course contre la montre afin d’éviter la destruction de plus de 1000 années de culture, risquant leur vie pour protéger et défendre les plus grands  trésors de l’humanité.  » (in CP)

AVIS : 

Claire Simone et james

Jusqu’ici les critiques que j’avais lues avant de voir MONUMENTS MEN étaient plutôt négatives, voire franchement hostiles à l’égard du réalisateur George  Clooney. Le film a été présenté à la Berlinale 2014 et l’avant-première parisienne est arrivée quelques temps après…  Je décidais bien sûr de ne pas tenir compte de cet accueil plutôt froid… Alors, le film mérite – t- il tant de haine ? Non, même s’il est maladroit par moments et que George Clooney nous avait habitués à mieux (« Confessions d’un homme dangereux »,  » Good Night and Good luck « ,   » Les Marches du Pouvoir «  …)

Déjà, on note principalement un défaut de rythme. Et puis l’hésitation entre comédie et tragédie, ce qui est maladroit sachant que le film se situe en pleine Seconde guerre mondiale. Monuments Men  est le « cul entre plusieurs scènes », et multiplie les ruptures de ton.C’est un film de guerre mais sans réelle scène de combat,  on est toujours à côté, en marge, on constate les dégâts… C’est une comédie par moments, mais ce n’est non plus « Papa Schultz ». C’est dramatique  (spoiler :  certains Monument men passe l’arme à gauche) et un film d’action sans cascade loin d’Indiana Jones…. Ah si,  il y a une  scène où Matt Damon met le pied sur une mine…
Côté émotions, c’est donc assez raté, les scènes qui m’ont le plus émue (le discours de Clooney et l’autodafé) sont dans la bande annonce. Il manque quelque chose.
En ce qui concerne le casting de potes superstars, Cate Blanchett et Bill Murray font presque de la figuration. Quelle idée de faire jouer la Frenchie Claire Simone, inspirée de la résistante française Rose Valland, à Cate ! On sent l’amitié voire la complicité entre tous les acteurs, mais  franchement, je pense qu’une autre actrice moins connue, aurait tout aussi bien fait l’affaire.

Bill Murray m’a fait sourire à deux – trois de ses blagues mais je l’ai préféré dans « The Grand Budapest Hotel », un autre film récent… ClooneyCate Blanchett et  Matt Damon sont plutôt neutres, j’ai trouvé que la pseudo histoire d’amour – admiration  mutuelle entre Claire Simone (Blanchett) et le personnage de Matt Damon était inutile. De la pure licence poétique qui n’apporte rien…
Passons au cas Jean Dujardin. Ce serait le seul  »Monument men’ totalement inventé selon le dossier de presse. Selon Wikipedia en revanche, le personnage de Jean-Claude Clermont s’inspire de Jacques Jaujard. Peu importe, ce Jean-Claude Clermont ne sert pas à grand chose, à part à apporter une » French touch » à l’ensemble et quelques bonnes répliques.

Pourtant les  questions de départ – à savoir : quelle est la place de l’art, de la culture dans la guerre ? Une œuvre d’art  mérite-t-elle qu’on perde sa vie ou qu’on tue pour elle ? étaient intéressantes . Comme écrit plus haut, George Clooney nous rend sa copie, en mêlant Histoire (il s’agit d’une histoire assez invraisemblable mais vraie)  et fiction de façon plutôt appliquée, mais aussi avec un bon nombre d’erreurs…

La réalisation de Clooney est assez plate,  fini le noir et blanc arty. Mais on ne peut pas lui reprocher grand chose non plus :  c’est « propre ». On est loin de Tarantino qui tuait Hitler en incendiant un cinéma dans « Inglorious Bastards ».
Malgré cette relative déception, en regardant le film je n’ai pas passé un mauvais moment, j’ai appris des choses, ( j’aime bien les films qui font de la vulgarisation ) notamment sur la politique nazie envers les œuvres d’art – enfin,un peu car il faut démêler le vrai du faux ( je me suis précipitée sur Wikipedia et sur le dossier pédagogique.)
C’est comme si Clooney voulait rester proche de l’histoire vraie, tout en se permettant de s’éloigner de la réalité … un peu mais pas trop. Son film est -il un film pour se faire plaisir ou il  y a – t- il un message derrière, par exemple sur la préservation du patrimoine, de la culture d’un pays ?  Une réflexion sur le soft power ? Difficile à dire.

Quant à la question philosophique « Faut-il sauver une oeuvre d’art au détriment de la vie d’un homme ? » Peut-on tuer pour préserver un tableau ? ( Tiens, tiens, cette dernière question fait penser à Trance ), ce n’est pas forcément en voyant « Monuments men » que vous aurez la réponse.

En final, George Clooney aurait pu mieux faire, mais « Monuments Men » n’est pas la purge annoncée par les critiques. Plus » Benjamin Gates » que « Fahrenheit 451 ». Plus « Septième compagnie » que « Paris brûle – t -il »,  « Monuments men » ne restera pas dans les annales des chefs d’œuvres du cinéma, mais n’est pas un échec total non plus. Si vous voulez une suggestion de films se déroulant lors de la Seconde Guerre Mondiale, tentez « Diplomatie », encore à l’écran .

clooney damon

MONUMENTS MEN

Un film de et avec George Clooney avec Matt Damon, Bill Murray, John Goodman, Hugh Bonneville, Bob Balaban, Dimitri Leonidas, Jean Dujardin et Cate Blanchett.

 

ALLER  PLUS LOIN

 >  « featurette »  sur les vrais Monuments men

> la bande-annonce VOST

> le document pédagogique: : MM_DOCPEDA_3W

> l’infographie :

unnamed

Enhanced by Zemanta

Un commentaire en réponse à [Avis] Monuments men de et avec George Clooney

  • Lili Galipette  dit:

    J’ai envie de voir ce film en dépit des critiques assassines !

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>