[Lecture cinéphile] Grace Kelly – D’Hollywood à Monaco, le roman d’une légende de Sophie Adriansen

Le biopic  « Grace de Monaco »  fera l’ouverture du festival de Cannes le 14 mai prochain. C’était donc le moment idéal pour se documenter sur la vie de l’actrice devenue princesse : Grace Kelly (née à Philadelphie en 1929, décédée à Monaco en 1982).

Grace-Kelly_roman-légende_Adriansen_pt-222x300
Cette biographie « Grace Kelly – D’Hollywood à Monaco, le roman d’une légende » parue aux éditions Premium tombait donc à pic. Et puis, j’aime bien les éditions Premium depuis la publication du beau livre sur Le Parrain. Surtout j’apprécie l’auteur, Sophie Adriansen.
En plus d’être blogueuse [Sophielit] Sophie A. est l’auteure de plusieurs romans ou nouvelles. Elle a également publié ”Louis de Funès – regardez-moi là, vous ! » en 2013.

Souvent dans une biographie, on ne lit que l’histoire officielle et on oublie l’intime ; or Sophie Adriansen nous parle des deux aspects de la vie de Grace.
Elle ne cache pas l’ambition de la jeune femme, ses nombreuses aventures, ses faiblesses… Ce n’est pas Sainte Grace que nous découvrons dans ses pages, mais une femme qui avait beaucoup (tout ?) qui au final n’était pas heureuse et vivait dans une cage dorée.Attention, l’auteur ne victimise pas Grace non plus, elle ne la diabolise pas non plus : il ne s’agit de ces bios interdites qui cherche à casser un mythe. Simplement, on nous dit que derrière l’icône, la princesse, se cachait une femme – avec des qualités et des défauts. Et c’est à cette femme, qui a renoncé à sa carrière pour vivre un conte de fées que s’est intéressé l’auteur.

A travers le portrait de la femme et de sa famille royale,  on parcourt aussi au fil des pages, un bout d’Histoire et une part du cinéma des années 50. L’ouvrage est extrêmement bien documenté.  Il suffit de voir la bibliographie et les notes de bas de page pour s’en convaincre. Je vous rassure cependant : on ne s’ennuie pas… Sophie Adriansen souhaitait que son texte se lise comme un roman, et c’est bien le cas. J’ai effectivement lu Grace Kelly comme  un roman, tout en ayant l’impression  d’en apprendre beaucoup sur la blonde actrice hitckcockienne. Quant à la structure, elle est très claire, structurée de façon chronologique et distinguant 7 dates clés ( de 1947 à 1982). Le cahier photo est très beau – tout comme la couverture du livre- il apporte une respiration, une pause agréable à la lecture.

« Grace Kelly – D’Hollywood à Monaco, le roman d’une légende » est une lecture cinéphile incontournable, que l’on attende ou non le biopic consacré à la blonde actrice par Olivier Dahan.

GRACE-KELLY-Adriansen-Couverture-complete

Editions Premium, 24 janvier 2014, 256 pages + cahier photos 8 pages, 18,90 €

Je vous laisse avec l’introduction de Sophie Adriansen : « Ecrire sur Grace Kelly » »Écrire sur Grace Kelly, c’est s’attaquer à un iceberg. Pour la glace, bien sûr, cette froideur, cette distance pudique qui ont fait son succès à Hollywood puis son mystère à Monaco.
Pour sa superbe étincelante, son apparente dureté toute germanique, son énigmatique beauté et son puritanisme de façade. Mais surtout pour son caractère inattingible, abrupt, vertigineux.

Écrire sur Grace Kelly, c’est aborder par sa partie émergée une figure publique qui s’est tant de fois exprimée, a enregistré tant d’interviews, posé pour tant de photos qu’on croit en connaître le moindre secret (…) Mais les images ne disent pas tout (… ) la diaphane porcelaine comporte des fêlures visibles si l’on s’approche. »

English: Screenshot of Grace Kelly from the tr...
Grace Kelly – Dial M for Murder (Photo credit: Wikipedia)
English: Screenshot of Grace Kelly fom the tra...
Grace Kelly  :High Society (Photo credit: Wikipedia)
English: Screenshot of Grace Kelly from the tr...
Grace Kelly :To Catch a Thief  (Photo credit: Wikipedia)
English: Screenshot of Grace Kelly and Clark G...
Grace Kelly et Clark Gable:Mogambo (Photo credit: Wikipedia)
Wedding dress of Grace Kelly
Grace Kelly dans sa robe de mariée(Photo credit: Wikipedia)

 

 

English: Stamp of Tajikistan. Grace Kelly, 200...
English: Stamp of Tajikistan. Grace Kelly, 2000 Deutsch: Briefmarke aus Tadschikistan. Grace Kelly, 2000 (Photo credit: Wikipedia)

 

***

Je profite de cet article pour rajouter quelques photos de Grace Kelly – notamment sa tenue de mariage… et des curiosités comme des timbres à son effigie, la pochette du single de Mika,  une des poupées Barbie qui lui est dédiée !

Grace Kelly, 1954
Grace Kelly, 1954 (Photo credit: thefoxling)
Enhanced by Zemanta

1 thought on “[Lecture cinéphile] Grace Kelly – D’Hollywood à Monaco, le roman d’une légende de Sophie Adriansen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *