Communiqué BADOO : Les meilleures et pires répliques de films

Je cite peu de répliques de films dans ce blog,  j’ai pensé donc que ce communiqué de presse était intéressant à partager. Il dresse un florilège des répliques cultes de l’année…  Et donne « l’Oscar » de « la plus mauvaise réplique de film » est décerné à… Bruce Willis dans le film dans Red 2…« La meilleure réplique » est quant à elle attribuée à Amy Adams dans American Bluff !

Badoo Party at LeWeb London 2012

Je vous invite donc à lire les résultats de ce sondage de Badoo.com

***

 

« Jeudi 27 Février – Alors que les préparatifs de la cérémonie des Oscars vont bon train à Hollywood, Bruce Willis est sur et certain d’avoir quand même un prix, celui de la pire réplique de film !

« Marvin, c’est un bâton de dynamite dans ta poche ? ». Cette phrase, prononcée par son personnage de Frank dans la comédie d’action Red 2 obtient donc la première place des pires répliques de film d’après un classement Badoo (www.badoo.com), le plus grand réseau social de rencontre au monde.

English: Bruce Willis at the 2010 Comic Con in...

Badoo a également demandé aux utilisateurs de voter pour le film de l’année aux meilleures répliques.

Amy Adams espère sûrement remporter l’Oscar® de la Meilleure Actrice ce dimanche lors de la remise des Oscars® du cinéma. En attendant, elle remporte la première place du classement des meilleures répliques de film grâce à son rôle d’escroc de Sydney Prosser dans American Bluff et à sa réplique. « Tu ne seras rien tant que tu ne seras pas tout »

Amy Adams at the 83rd Academy Awards

La deuxième place dans le sondage de Badoo revient à George Clooney lorsqu’il donne la réplique à Sandra Bullock dans Gravity en lui disant « Je sais que vous n’avez jamais réalisé à quel point je suis beau mais je vous demande d’arrêter de me reluquer et de m’aider avec l’attache ».

Enfin en troisième position dans le classement de la meilleure réplique c’est Daniel Brühl dans le film Rush qui, dans son rôle de Niki Lauda, pilote de course dit « Le bonheur est ton plus grand ennemi. Il t’affaiblit. Met le doute dans ton esprit. Soudain, tu as quelque chose à perdre ! »

La deuxième place des pires répliques de film revient à Jonathan Pryce dans le rôle du Président dans G.I. Joe : Conspiration : « On lui fait la simulation de noyade. Je ne noie jamais mon ennui ». « (« They call it waterboarding, but I never get bored »)

La troisième plus mauvaise réplique est attribuée à Asa Butterfield alias Ender Wiggin dans La Stratégie Ender : « A partir du moment où je comprends vraiment mon ennemi, le comprendre assez bien pour le battre, alors à ce moment là, je l’aime aussi ».

Les stars qui prononcent ces répliques, ne sont bien sûr, pas les auteurs de ces textes. Le scénario du film American Bluff a été écrit par Eric Warren Singer et le directeur du film est David O. Russell. Le film est nominé pour l’Oscar® du Scénario le plus Original.

Les Oscars® ne comptent bien entendu pas une récompense pour la meilleure ou la plus mauvaise réplique de film. Mais un tel prix devrait exister, étant donné que la seule chose dont nous nous souvenons dans de nombreux films, est souvent une seule réplique estime Badoo.

Les meilleures répliques de films vivent non seulement dans la mémoire, mais entrent dans notre langue et notre culture : « Je vais lui faire une offre qu’il ne pourra refuser » (Marlon Brando dans Le Parrain) ; « À tes beaux yeux » (Humphrey Bogart dans Casablanca) ; « Vas-y, fais-moi plaisir ! » (Clint Eastwood dans Le Retour de l’inspecteur Harry).

En 2005, l’American Film Institute (AFI) a demandé à 1 500 spécialistes du cinéma de choisir les 100 plus mémorables répliques de l’histoire du cinéma américain.

Et la gagnante est… « Franchement, ma chère, c’est le cadet de mes soucis », prononcé par Clark Gable dans Autant en emporte le vent.

La liste des gagnants de l’AFI suggère au moins deux choses : premièrement, que les meilleures répliques ont tendance à être courtes, et deuxièmement, que leur impact dépend souvent du contexte et du caractère.

Cela peut également sous-entendre que les célèbres répliques de film ne sont plus écrites comme avant. Si on revient même jusqu’en 2005, pratiquement toutes les meilleures répliques datent d’il y a plus de 30 ans.

Classement général des pires répliques du cinéma selon le sondage réalisé par Badoo

1. « Marvin, c’est un bâton de dynamite dans ta poche ? »,

– Bruce Willis alias Frank dans Red 2.

2. « On lui fait « la simulation de noyade ». Je ne noie jamais mon ennui »,

– Jonathan Pryce, le président dans G.I. Joe : Conspiration.

3. « A partir du moment où je comprends vraiment mon ennemi, le comprendre assez bien pour le battre, alors à ce moment là, je l’aime aussi »

– Asa Butterfield alias Ender Wiggin dans La Stratégie Ender.

Classement général des meilleures répliques de films d’après le sondage réalisé par Badoo… les gagnants sont…

1. « Tu ne seras rien tant que tu ne seras pas tout »,

– Amy Adams dans le rôle de l’escroc Sydney Prosser dans American Bluff.

2. « Je sais que vous n’avez jamais réalisé à quel point je suis beau mais je vous demande d’arrêter de me reluquer et de m’aider avec l’attache »,

– George Clooney, Matt astronaute Kowalski dans Gravity.

3. « Le bonheur est votre plus grand ennemi. Il vous affaiblit, met des doutes dans votre esprit. Soudain, vous avez quelque chose à perdre ! »,

– Daniel Brühl, le pilote de course Niki Lauda dans Rush.

4. « Qui diable est Jules César ? Vous savez que je ne suis pas la NBA » [National Basketball Association]! »,

– Will Ferrell en tant que Ron Burgundy Présentateur vedette dans Légendes Vivantes.

5. « Je m’appelle Jordan Belfort. L’année de mes 26 ans, à la tête de ma propre firme de courtage, je me suis fait 49 millions de dollars, ce qui m’énerva vraiment car ça faisait à peine un million par semaine »,

– Leonardo Di Caprio, dans le rôle du financier Jordan Belfort dans Le Loup de Wall Street.

6. « Il faut coucher avec qui, pour avoir un Stoli Martini citron ? »,

– Cate Blanchett dans le rôle de Jasmine dans Blue Jasmine.  »

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>