[Avis] MINUSCULE : LA VALLÉE DES FOURMIS PERDUES de Thomas Szabo et Hélène Giraud .

Après « Microcosmos », « Mille et une pattes », « Fourmiz », les insectes font la fête (et la guerre) dans « MINUSCULE: LA VALLÉE DES FOURMIS PERDUES » de Thomas Szabo et Hélène Giraud. A ne pas confondre avec le film « Minuscule » datant de 2006… Ou encore  « Minuscule : Libellules » datant de la même année, et déjà réalisé par Thomas Szabo… Décidément les insectes sont les amis des réalisateurs.
Voici notre avis sur ce film fourmillant de belles images.

minuscule-la-vallee-des-fourmis-perdues

AVIS
COCORICO ! Voilà un film d’animation français qui a bien du panache.
Allait- il me faire oublier » Fourmiz » des studios Dreamworks que j’avais bien apprécié en 1998 ? Il y avait aussi l’excellent « Mille et une pattes » des studios Pixar qui traitait du même sujet…
En réalité, ces films ne sont pas en concurrence car ils sont très différents.
L’originalité de « Fourmiz » reposait beaucoup sur la voix de ses héros (Woody Allen et Sharon Stone). « Mille et une pattes » brillait par sa maîtrise technique, ses personnages attendrissants et leurs répliques amusantes… Là,il n’y a pas de paroles …
L’humour est présent dans les films d’animations sus cités, mais dans « Minuscule », la nature est davantage magnifiée car elle est vraie (la nature est filmée en prises de vues réelles, seuls les insectes sont réalisés en images de synthèse.)
J’ai souri presque tout au long du film soit parce que c’était drôle , soit parce que c’était tout simplement beau… La nature est vraiment remarquablement photographiée dans ce « Minuscule ». Quelle publicité extraordinaire pour le Parc des Écrins et du Mercantour !
Je n’ai pas boudé mon plaisir dans cette balade rafraîchissante où l’on croise une coccinelle qui éternue ou fait des pets foireux,des fourmis qui communiquent en morse …
Je ne tenterai pas de faire des parallèles avec de célèbres films d’aventure, mais  on pense évidemment à quelques scènes de westerns ou à de grands films épiques !
Comme le film est muet, je me suis encore plus attachée à la musique. La bande son est majestueuse, et le bruitage plein d’humour .
Enfin, je suis particulièrement admirative devant la technique qui a atteint un degré époustouflant.
Sur le fond, j’ai trouvé que l’histoire était férue de bonnes intentions et riche en trouvailles ingénieuses mais qu’elle traînait un peu en longueur.
Un conseil : restez bien à la fin du film. Le générique de fin dédie ce film à Jean Giraud, alias Moebius, le père d’ Hélène Giraud (qui a co-signé ce premier court- métrage) et qui est décédé pendant le tournage…
Comme ce sont les vacances scolaires, je suggère également aux parents d’y emmener leurs enfants mais pas avant 3 ou 4 ans car le film dure tout de même 1h29.
En savoir plus …
Minuscule – La vallée des fourmis perdues

Date de sortie : 9 janvier 2014

Synopsis

« Dans une paisible forêt, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin: une boîte de sucres! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges… »

Distribution : Le Pacte.

Bande annonce

2 commentaires en réponse à [Avis] MINUSCULE : LA VALLÉE DES FOURMIS PERDUES de Thomas Szabo et Hélène Giraud .

  • Mat  dit:

    Yep, très sympa (ma chronique paraîtra demain), malgré des soucis de rythme. J’ai finalement plus apprécié que mon fils de 5 ans!

    • Claire  dit:

      :b comme quoi l’animation n’est pas réservée aux petits ! Je pense aussi que d’une manière générale, ce film est un trop long pour le jeune public, après, cela dépend…

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>