[Avis] La Vénus à la fourrure de Roman Polanski avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner

 La Vénus à la fourrure réalisé par Roman Polanski, produit par Alain Sarde, avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner a récolté 7 nominations aux César 2014. En attendant les résultats le  28 février,  je vous propose un retour sur ce film adapté d’une pièce de théâtre sulfureuse ( Polanski semble aimer les adaptations théâtrales, souvenez-vous de “Carnage” en  2011 !)

 

Avis

Dès les premières images représentant une allée arborée, sous l’orage, avec la musique un peu angoissante d’Alexandre Desplat , je me suis demandé si je ne m’étais pas trompée de salle .
Allais-je assister à un thriller ?
Et puis, la porte d’un théâtre parisien s’est ouverte… et  j’ai pénétré, pendant 1h36 de quasi -perfection cinématographique, dans un huis-clos entre Vanda (Emmanuelle Seigner ) et Thomas ( Mathieu Amalric ).
Emmanuelle Seigner est inimitable en personnage sulfureux et manipulateur. Elle est vraiment.très douée pour passer de l’interprétation d’un texte d’une autre époque à la réalité d’ aujourd’hui.
Elle jongle parfaitement, avec une diction impeccable, entre la gouaille et le langage châtié .Je ne peux qu’admirer sa performance dans le rôle de cette femme au caractère bien trempé .
Mathieu Amalric est très étonnant et unique dans sa façon d’afficher sa vulnérabilité. Quel talent !
L’éclairage est d’autant plus beau qu’il est sensé avoir été réglé par Vanda elle-même,dans la pièce.
Il règne une atmosphère étrange, accentuée par la présence d’objets hétéroclites sur la scène ,comme une espèce de cactus géant phallique .
Je craignais que l’ambiance soit un peu malsaine en raison du thème SM mais j’ai été agréablement surprise car l’adaptation du roman de ” l’inventeur du masochisme “est traitée avec beaucoup d’intelligence et une pointe d’humour .
Ce film a été récompensé dans la catégorie du meilleur film français par le Prix Saint Germain .
J’espère que les Césars ne l’oublieront pas …La Vénus à la fourrure réalisé par Roman Polanski, produit par Alain Sarde, avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner a récolté 7 nominations aux César 2014.

 

  A  propos du film

Casting : Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner
Date de sortie : 13/11/2013
Synopsis : Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n’a l’envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda surgit, véritable tourbillon d’énergie aussi débridée que délurée. 

Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Elle est vulgaire, écervelée, et ne reculerait devant rien pour obtenir le rôle. Mais un peu contraint et forcé, Thomas la laisse tenter sa chance et c’est avec stupéfaction qu’il voit Vanda se métamorphoser. Non seulement elle s’est procuré des accessoires et des costumes, mais elle comprend parfaitement le personnage (dont elle porte par ailleurs le prénom) et connaît toutes les répliques par coeur. Alors que l’« audition » se prolonge et redouble d’intensité, l’attraction de Thomas se mue en obsession…

Retrouvez tout le contenu officiel du film :
Le site média : http://www.sortiescinema.net/media/la-venus-a-la-fourrure
Page Facebook : https://www.facebook.com/LaVenusALaFourrure.lefilm

Enhanced by Zemanta

1 commentaire sur “[Avis] La Vénus à la fourrure de Roman Polanski avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *