[Avis] Exposition Pasolini Roma (du 16/10/2013 au 26/01/14)

Nous avons été nombreux à prendre rendez- vous à la Cinémathèque française avec Pier Paolo Pasolini, l’artiste italien le plus scandaleux du XXème siècle.
Sous nos yeux souvent ébahis ont défilé 25 ans de la vie romaine de Pasolini, de son arrivée avec sa mère en 1950 jusqu’à son assassinat en 1975 .
exposition-pasolini-roma

Pasolini, artiste complet

Je connaissais un peu le cinéaste mais j’ignorais  à quel point il était poète, romancier, dramaturge, chroniqueur, scénariste, acteur, et même peintre. Le mystère autour de sa mort rend le personnage encore plus énigmatique …
Un artiste complet, écorché vif, qui n’a jamais oublié la pauvreté dont il était issu.

Il a mis en valeur  par exemple, le dialecte romanesco qui était parlé par les voyous et les sous-prolétaires des quartiers pauvres de Rome, ce qui n’était pas bien vu à l’époque !

Une exposition très riche en documents

Cette exposition comporte nombre de photos , interviews de l’artiste, extraits de films, mais aussi une grande quantité d’articles de journaux d’époque, de citations, et autres archives. Il  y a même une voiture !
On y voit des vedettes talentueuses qui ont marqué affectivement la vie de l’artiste,  mais la star incontournable reste la ville de Rome. Le titre de l’exposition n’était donc pas de la publicité mensongère.
Ce qui m’a particulièrement  touchée, c’est lorsque lui, le blasphémateur, le subversif,  lit un poème, qu’il a écrit, à sa mère pour ses 62 ans. Pasolini apparaît alors comme un petit garçon timide et fragile.
Entendre la voix du cinéaste apporte une note d’authenticité bien agréable.
Cette exposition donne envie de voir ou de revoir les films de Pasolini*, souvent controversés, mais qui ont le mérite d’avoir été réalisés par un homme inébranlable dans ses convictions.
* Cela tombe bien, une rétrospective a été prévue par la Cinémathèque.
N.B.  : un regret, le manque de traduction de certains articles. La scénographie de l’expostion donne une impression de richesse de documents, mais parfois j’ai eu un sentiment de confusion. En tout cas, cette exposition donne envie d’en savoir sur l’artiste.
English: Pier Paolo Pasolini's signature. Trac...

la signature de Pier Paolo Pasolini.  Source : http://azionedelpopolo.blogspot.com/2008/09/la-rabbia-di-pasolini.html (Photo credit: Wikipedia)

 

Plus d’informations

Pasolini Roma, du 16 octobre 2013 au 26 janvier 2014, à la Cinémathèque Française.

D’autres compte-rendus d’expositions à la Cinémathèque :

Tim Burton, Stanley Kubrick

Enhanced by Zemanta

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>