[Critique] The Hit Girls de Jason Moore avec Anna Kendrick

Pour son premier long métrage, Jason Moore surfe sur les succès phénoménaux de High School Musical et de Glee, The Hit Girls – Pitch Perfect en VO. Et puis pour ne pas se prendre la tête à écrire un scénario de A à Z, la production a eu l’idée d’adapter un roman. The Hit Girls est en effet l’adaptation du roman de Mickey Rapkin « Pitch Perfect : The Quest for Collegiate .A Capella Glory ». La recette pour faire un hit semble éculée et pourtant… Lisez ce qui va suivre.

image001

CRITIQUE

It’s not about the money … mais un peu quand même.

Les réalisateurs américains excellent dans les comédies musicales (Fame…) et les films pour adolescents (Breakfast Club, le film des années 80 de John Hugues est la référence du personnage de Skylar Astin).  Il était évident que le film allait cartonner aux USA, ce qu’il fit  (soixante-cinq millions de dollars en entrées, sans compter les ventes de DVD et Blu-ray). Et le phénomène s’est étendu partout dans le monde. Maintenant, le film plairait -il aux irréductibles Français ?

Je n’étais pas convaincue en y allant. La présence d’Anna Kendrick au casting pouvait être un signe de qualité  (In the air avec George Clooney, Scott Pilgrim, Sous surveillance) ou non (un rôle de potiche dans Twilight.) L’actrice de 27 ans au physique juvénile est charmante dans le rôle de Beca (la rebelle mais point trop n’en faut). Elle possède également un joli brin de voix : il faut la voir chanter en solo  ‘Cups’, aidée d’un simple gobelet pour le rythme. La bande annonce faisait pensait à du MTV ou MCM version girl power. Plutôt que de spéculer,  j’ai décidé de le voir…accompagnée de quelqu’un qui déteste les comédies musicales !
Et bien figurez-vous que la personne en question a passé un excellent moment ! (Prochaine étape : l’emmener voir Rock Forever avec Rock forever avec Tom Cruise ou Les Misérables.)Anna Kendrick_Hit girls

 

Tout pour la musique ?

Il faut dire que les chansons et chorégraphies sont vraiment entraînantes et préciser que les jeunes, plus ou moins politiquement corrects, ne chantent que dans le cadre de la compétition a cappella, pas tout le temps). Les acteurs, abonnés aux films pour ados, ont tous les moments de gloire et réalisent de vraies performances. Le show est assuré et la sélection musicale ratisse  et remixe large : du rap, de la pop anglosaxonne. Quelques titres : Please Don’t Stop the Music- Turn the Beat Around- Let it Whip-  Titanium- Since You’ve Been Gone- I saw the sign-Eternal Flame- When I’m Gone (cups)- The Riff Off- Party in the USA- Right Round- Just the Way You Are- Bright Lights Bigger City-Magic- Pricetag/Don’t You( forget about me) des Simples Minds/Give Me Everything etc.

Mon passage musical préféré, en dehors du final de la compétition, est celui de l’audition… avec Since U’ve been gone. Ce passage obligé de tout film musical, j’ai pensé à un film beaucoup plus sérieux en le regardant (et en rigolant) : Taking Off de Milan Forman. Dans les deux films, des gens très différents chantent un même morceau… On sort du spectacle (oui c’est plus un spectacle et produit filmique qu’un film profond, vous l’aurez compris en ayant l’envie de réécouter la bande originale de The Hit Girls en boucle. C’est « Magic » comme  le chante l’un des personnages.

pitch-perfect_612x380

Bons goûts musicaux et humour de mauvais goût !

L’autre plus du film ( enfin si vous aimez ce type d’humour) ce sont les piques d’humour un peu gras, un peu scato, façon Very bad Trip.
Rebel Wilson,habituée à jouer les déjantées, balance des répliques certes vulgaires mais qui ne manquent pas de piquant. Si elle ne fait pas mouche à tous les coups,  elle assure une bonne partie des rires. Christopher Mintz-Plasse ne fait que passer et c’est dommage. Mais la palme  du personnage le plus drôle, c’est Hana Mae Lee, jeune artiste coréenne qui semble sortie d’un conte de Tim Burton pour le physique. Il faut l’entendre balancer des horreurs  d’une toute petite voix, se vautrer dans du vomi. Bref, avec Hana Mae, « le freak c’est chic ». Elisabeth Banks productrice et actrice dans le film n’est pas en reste, elle aligne des perles en tant que jury du concours a cappella. J’ai vu le film en VF, ce qui me désolait au départ mais comme les chansons sont en anglais, j’ai vu oublié cet inconvénient.

Conclusion :

Alors on a beau savoir dès la bande-annonce que c’est un produit marketing et que le scénario est cousu de fil blanc, le charme  de the Hit Girls opère. D’ailleurs un second opus est en préparation… Sortie prévue en 2015.

The Hit Girls/Pitch perfect
Nationalité : Etats-Unis
Année de production : 2012
Sortie : 08/05/2013
Durée : 1h53min
Réalisateur : Jason Moore
Acteurs : Elizabeth Banks, Anna Kendrick, Rebel Wilson,Skylar Astin, Christopher Mintz-Plasse, Brittany Snow,Alexis Knapp, Anna Camp, Rebel Wilson…
Distributeur : Universal Pictures International France

Comme dans Clones (2009), Elizabeth Banks est actrice mais aussi  productrice du film (aux côtés de Paul Brooks et de Max Handelman).

Avec : Anna Kendrick, Skylar Astin, Anna Camp, Brittany Snow, Adam DeVine,…

Synopsis :Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur MP3 que la personne assise en face d’elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, une clique de filles qu’elle n’aurait jamais considérées abordables ou fréquentables : un mélange de pestes, de bonnes pâtes et d’originales dont le seul point commun est la perfection avec laquelle elles chantent a cappella. Et quand la nouvelle venue les initie, au-delà des arrangements traditionnels et des harmonies classiques, à des interprétations et des combinaisons musicales novatrices, toutes se rallient à son ambition d’accéder au sommet du podium dans cet univers impitoyable qu’est celui du chant a cappella à l’université, ce qui pourrait bien s’avérer la chose la plus cool qu’elles aient jamais faite, ou la plus folle.

 

 

Enhanced by Zemanta

1 commentaire sur “[Critique] The Hit Girls de Jason Moore avec Anna Kendrick

  1. J’ai également beaucoup aimé ! On passe un bon moment.
    Et effectivement, on sait que le film nous a plu à la fréquence à laquelle on écoute la BO après coup … Càd souvent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *