[Critique] La Parade (Parada) de Srdjan Dragojević

la parade affiche

La Parade (Parada) de Srdjan Dragojevic est un film serbe (et croate, hongrois, allemand…) racontant l’histoire d’un couple homosexuel qui décide d’organiser une Gay Pride à Belgrade, en 2009.

J’ai  eu la chance de le voir en avant-première en juin dernier, lors de la clôture du Champs-Elysées Film Festival.  A l’heure où la France se divise et manifeste au sujet du mariage pour tous, je vous conseille de foncer voir cette Parade !

la_parade_photo_2_c_delirium_film

copyright : Delirium film

Critique

Un très beau film, que l’on pourrait définir comme un mélange de  « rom com », road movie et film militant des Balkans. Le réalisateur Srdjan Dragojevic a concocté une histoire où loufoquerie, désespoir, humour et amour se mélangent… Une comédie qui, l’air de rien, nous secoue et nous touche ! Les personnages sont tous attachants (et les acteurs formidables).

On rit beaucoup, notamment du personnage de Lemon (Nikola Kojo). Mafieux, criminel de guerre, homophobe, il a en fait un cœur gros comme ça, adore son chien, sa future femme, et … « Ben Hur » (sans en comprendre les connotations homosexuelles). Lemon va se retrouver à affronter les fachos qui veulent empêcher la GayPride ! Sa fiancée, Pearl (Hristina Popović), que l’on prend à première vue pour une bécasse superficielle s’avère être une femme forte et ouverte d’esprit. Dans La Parade, les êtres évoluent… Le destin de chacun d’eux étant lié à celui de l’autre. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, n’est-ce pas ?

Manifestation (pas encore pour tous)  ! Ironie du sort : la sortie française de La Parade a été reportée le 16/01/13, soit 3 jours après la manifestation contre le Mariage pour tous. Or, le film nous rappelle que dans certains pays, manifester pour ses idées et aimer quelqu’un du même sexe peut être fatal.

Parada évoque également le conflit des Balkans, et nous fait voyager, car Lemon part à la recherche de mercenaires – criminels de guerre qu’il a connu dans le passé. Ils ne font pas partie du même camp,  ils n’ont pas la même religion la même culture…  On évolue quelque part entre Borat et un Kusturica lors de la partie road movie du film.

La Parade, qui a connu un succès local important, a également remporté quelques prix, notamment le prix du public du festival Cinémed.

Sans être démonstratif ou prosélyte, La Parade propose un message optimiste de tolérance et de paix. Allez-y, qu’importe vos préférences sexuelles ou vos positions envers le mariage homosexuel !

la_parade_photo_1_c_delirium_film

copyright : Delirium film

Informations sur le film

LA PARADE, un film de Srdjan Dragojević
Fiction / Comédie / Serbie – Croatie / 2011 / 115 min / Couleur

  •   BANDE-ANNONCE

http://www.youtube.com/watch?v=gd4VK5uDwBA
Présentation Amnesty International

Synopsis

En voulant sauver son pitbull chéri et contenter sa fiancée capricieuse, Lemon, parrain des gangsters de Belgrade, se voit obligé d’assurer la sécurité de la première GayPride de Serbie.
Pour l’aider dans cette mission impossible, il part à la recherche d’anciens mercenaires. Serbes, musulmans, bosniaques, albanais du Kosovo et combattants croates se retrouvent aux côtés des militants homosexuels. Comment cet équipage hétéroclite qui n’aurait jamais dû se rencontrer va-t-il arriver à transcender les frontières et leurs différences ?

 

5 commentaires en réponse à [Critique] La Parade (Parada) de Srdjan Dragojević

  • wildgunslinger  dit:

    ça me tente bien, si il est à l’affiche à Lyon (pas sûr) je le verrai.

    • Claire Fayau (legenoudeclaire)  dit:

      J’espère qu’il sera visible à Lyon ! La salle était enthousiaste, et j’ai vraiment apprécié ce film.Le film joue sur les apparences et les clichés.(En plus en ce moment, Gaumont refait son opération de « Super Ticket »).

      • wildgunslinger  dit:

        J’ai le pass Gaumont Pathé (indispensable vu le nombre de films que je vois), il faut juste qu’il soit programmé 😉

  • wildgunslinger  dit:

    ça me tente bien, si il est à l’affiche à Lyon (pas sûr) je le verrai.

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>