[DVD] Etudes sur Paris – André Sauvage

ETUDES_SUR_PARIS _DVD
ETUDES SUR PARIS (jaquette du DVD, Carlotta films) 

Le 29 juin dernier, le Festival Paris Cinéma  avait présenté en exclusivité mondiale un Ciné-Mix de Jeff Mills sur le chef-d’œuvre d’André Sauvage, Études sur Paris. Mills était accompagné sur scène du musicien Cristian Sotomayer.

En septembre dernier, « Etudes sur Paris », du réalisateur André Sauvage, était projeté à l’ Hotel de Ville de Paris lors des journées du Patrimoine…

Et ceux qui n’ont pu voir ce film français de 1928 sur grand écran ?  Sachez que Carlotta Films a édité un DVD collector, et que ce beau DVD est disponible à partir du 10/10/2012.

Présentation du film

 Le quotidien du Paris des années 20 vu à travers le regard du réalisateur André Sauvage. Une visite poétique des hauts lieux et des quartiers populaires de la capitale. Cinéaste d’avant-garde, André Sauvage est, malgré la qualité de ses œuvres, méconnu du public. En 1933, il se retire après une dizaine d’années passées dans le milieu cinématographique. Il laisse une filmographie exceptionnelle et audacieuse qui le rapproche de ses contemporains, Jean Vigo ou Dziga Vertov. Études sur Paris est une œuvre à la fois marginale et monumentale souvent comparée à Berlin, symphonie d’une grande ville de Walter Ruttmann.
La copie présentée d’Études sur Paris est une restauration photochimique réalisée par les Archives françaises du film et le CNC, numérisée puis restaurée par le laboratoire l’Immagine Ritrovata de la Cinémathèque de Bologne.

(via Festival Paris Cinéma)

Mon avis

Etudes sur Paris - extrait

Ce document intéressera les amoureux de la Ville Lumière et les férus d’histoire et/ou d’architecture. Mais aussi les fans de cinéma muet, et de ciné-concerts…Enfin, il ravira tous les curieux :  « Etudes sur Paris » est un témoignage exceptionnel des temps passés.

Le film se divise en plusieurs parties, des intertitres et la musique permettent de se répérer…

– Paris-port : évocation de la Seine, de ses rives, de ses canaux, de ses ouvriers, de son activité industrielle et de sa richesse.

-Nord-sud : traversée de Paris qui commence à la Porte de Versailles et se termine à la Porte de la Chapelle, en passant par l’Opéra et la butte Montmartre.

– Les îles de Paris : l’île Saint-Louis, l’île de la Cité : Notre-Dame, le Vert Galant et la place Dauphine, pour finir à l’île aux Cygnes.

– La Petite Ceinture : 35 kilomètres le long des boulevards qui bordent les fortifications, les jeux de Luna-Park et la piscine des Tourelles.

– De la tour Saint-Jacques à la Montagne Sainte-Geneviève : promenade en passant par le Panthéon et le jardin du Luxembourg.

J’ai reconnu la Gare Saint-Lazare, le Bois de Boulogne, l’Opéra Garnier…

Ce qui est amusant, c’est de comparer le visage du Paris d’antan avec celui de nos jours. Parfois, on peut facilement reconnaître certains quartiers : la place de l’Opéra n’a pas tellement changé… En revanche, certains lieux sont métamorphosés ( La Porte de Versailles, par exemple !)

C’est étrange de voir des chevaux à la place des voitures, de voir des quartiers populaires quasiment déserts, d’apercevoir de la verdure et des terrains vagues à la place d’immeubles… On s’amuse aussi à voir les moyens de transports de l’époque : chevaux, bateaux, voitures. Et enfin de voir les Parisiens de l’époque et leurs vêtements.

Côté forme, André Sauvage ne s’est pas contenté de filmer le quotidien. De temps à autre, il tente des plans audacieux… Certains passages sont très poétiques, par exemple, des plans de l’écluse…Cette étude de Paris est une belle découverte, très intéressante.

Passons à la musique. Le document étant muet,  il fallait une piste musicale qui tienne la route. On a fait appal à non pas, mais deux experts des ciné-concerts de cinéma muet: Jeff Mills (Métropolis de Lang, Octobre de Sergueï Eisenstein ) et Baudime Jam pour le quatuor Prima Vista ( La Divine de Wu Yonggang, « Two Stars » projeté au festival du film chinois de Paris,  Nosferatu …).

Après avoir commencé par Jeff Mills, j’ai recommencé la lecture avec le quatuor Prima Vista, et j’ai préféré cette seconde piste, plus classique mais mâtinée de notes jazzy pour faire écho aux années. La musique de Mills est en effet plus moderne, entre l’électro et la techno, elle confère aux images un côté étrange et onirique, mais on peut trouver certains passages répétitifs. C’est donc une question de goût et c’est une chance de pouvoir avoir le choix.

L’extrait suivant vous permettra de comparer les deux partitions :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=5-dZWnX8Rrg]

(vidéo de Prima Vista)

Accompagné d’un livret informatif de 48 pages, ce DVD offre aussi la possibilité de voir d’autres travaux d’André Sauvage. Parmi ceux-ci, il faut noter « PIVOINE DÉMÉNAGE » (1929 – N&B – 17 mn)
L’histoire de Pivoine, un clochard qui décide quitter les quais de Seine. Pivoine, c’est Michel Simon, l’interprète de « Boudu, sauvé des eaux »… A noter qu’un autre travail remarquable d’André Sauvage, Autour de la Croisière jaune, a été très récemment projeté lors du festival du film chinois de Paris. A quand le DVD ?

Le DVD

Sortie le 10 octobre 2012 (19.99€)DVD 9 – NOUVEAU MASTER RESTAURÉ HD
Intertitres Français
Format 1.33 respecté
4/3 – Noir & Blanc
Durée du Film : 80 mnFILM MUET
2 ACCOMPAGNEMENT MUSICAUX EXCLUSIFS ! 
JEFF MILLS (STÉRÉO)
QUATUOR PRIMA VISTA (STÉRÉO)SUPPLÉMENTS : 6 FILMS PRODUITS ET RÉALISÉS PAR ANDRÉ SAUVAGE

. LA TRAVERSÉE DU GRÉPON (Rushes – 1923 – N&B – 7 mn)
André Sauvage et ses compagnons partent à l’assaut de l’aiguille du Grépon dans les Alpes.

. PORTRAIT DE LA GRÈCE (Coupes – 1927 – N&B – 30 mn)
Un périple dans la Grèce des années 1920, des ruines de la Grèce antique jusqu’aux îles de la mer Égée. Remontage des coupes subsistantes, le film ayant disparu.

. ÉDOUARD GOERG À CÉLY (1928 – N&B – 15 mn)
avec Édouard Goerg et André Sauvage
Lors d’une visite de la famille Sauvage au peintre et graveur Édouard Goerg (1893-1969), André Sauvage réalise et interprète ce petit film de fiction.

. ESSAIS SONORES D’ANDRÉ SAUVAGE POUR « PIVOINE DÉMÉNAGE » (1929 – N&B – 1 mn)
Face à la caméra, à 30 centimètres du micro, André Sauvage lit un texte sur le nouveau règlement concernant les passages cloutés à Paris.

. PIVOINE DÉMÉNAGE (1929 – N&B – 17 mn)
avec Michel Simon, Line Noro et René Lefebvre
Pivoine, un clochard, vit sur les quais près de Notre-Dame. Macaroni et Georgette sont ses compagnons d’infortune. Ne pouvant plus supporter les insultes des passants et les jets de pierres des enfants, Pivoine décide de déménager…

. FILM DE FAMILLE SAUVAGE : « RUE DU PRÉ AUX CLERCS »(1930 – N&B – 3 mn)
Images de la famille Sauvage : la communion solennelle de la jeune Agnès ; l’ami Édouard Goerg ; les enfants Agnès et Antoine jouant à la balançoire ou arrosant la cour.

INCLUS UN LIVRET (48 PAGES) EXCLUSIF SOUS LA DIRECTION D’ÉRIC LE ROY (ARCHIVES FRANÇAISES DU FILM DU CNC)

 

2 thoughts on “[DVD] Etudes sur Paris – André Sauvage

  1. À l’occasion de la sortie en DVD du film d’André Sauvage, ÉTUDES SUR PARIS, le 10 octobre prochain, Carlotta Films organise un concours photo sur le thème : « PARIS ».

    Envoyez votre photo avant le 10 octobre à info@carlottafilms.com

    Les 10 meilleurs clichés sélectionnés par les équipes de Carlotta Films et du Salon Rouge seront développés et exposés du 15 au 30 octobre au Salon Rouge, situé au 1er étage du cinéma Le Nouveau Latina (Paris 4è) et leurs auteurs gagneront le DVD collector d’Études sur Paris ainsi qu’un DVD surprise…

    ————

    Quelques règles de participation :

    – Les photos doivent être prises (ou avoir été prises) exclusivement à Paris (France) au cours de l’année 2012.

    – Le fichier envoyé doit être enregistré au format Jpeg. Les photos doivent être de bonne qualité puisque certaines seront imprimées pour faire une exposition. Nous demandons donc des photos en 300dpi et en au moins 1600*1200 pixels.

    – Le nom du fichier doit suivre cette charte : Nom.prénom.Jpg

    Voir tout le règlement : http://bit.ly/Slxql3

  2. À l’occasion de la sortie en DVD du film d’André Sauvage, ÉTUDES SUR PARIS, le 10 octobre prochain, Carlotta Films organise un concours photo sur le thème : « PARIS ».

    Envoyez votre photo avant le 10 octobre à info@carlottafilms.com

    Les 10 meilleurs clichés sélectionnés par les équipes de Carlotta Films et du Salon Rouge seront développés et exposés du 15 au 30 octobre au Salon Rouge, situé au 1er étage du cinéma Le Nouveau Latina (Paris 4è) et leurs auteurs gagneront le DVD collector d’Études sur Paris ainsi qu’un DVD surprise…

    ————

    Quelques règles de participation :

    – Les photos doivent être prises (ou avoir été prises) exclusivement à Paris (France) au cours de l’année 2012.

    – Le fichier envoyé doit être enregistré au format Jpeg. Les photos doivent être de bonne qualité puisque certaines seront imprimées pour faire une exposition. Nous demandons donc des photos en 300dpi et en au moins 1600*1200 pixels.

    – Le nom du fichier doit suivre cette charte : Nom.prénom.Jpg

    Voir tout le règlement : http://bit.ly/Slxql3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *