Monte Hellman : on the road again

Monte Hellman (portrait)

À l’occasion de la sortie du premier livre d’entretien en français avec le cinéaste culte Monte Hellman et de la sortie de son nouveau film Road to Nowhere (aujourd’hui mercredi 13 avril et non le 6 avril comme annoncé précédemment), je vous propose un extrait de l’article écrit pour Ecran Noir,mardi 15 février 2011, afin de traiter l’actualité de ce cinéaste atypique.

Le portrait GPS de Monte Hellman

via Tous les chemins mènent à Monte Hellman, qui fait étape au Nouveau Latina » Le Blog d’Ecran Noir.

Cover of "Beast From Haunted Cave"

"Beast From Haunted Cave"

Monte Hellman a fait ses débuts sous la direction de Roger Corman, producteur de série B, qui a également fait débuter Scorsese et Coppola, en réalisant une parodie de film d’horreur, Beast from Haunted Cave, en 1959. Il deviendra aussi monteur sur des films de Peckinpah, Raffelson et Demme.

Après le pastiche de film d’horreur, Monte Hellman se lance dans des westerns nouveaux genres, avec Jack Nicholson pour deux d’entre eux.

Il enchaîne les flops, et autant de films devenus cultes ou de curiosités entre initiés. Road to Nowhere sera sa première réalisation en 21 ans. Il avait reçu un Lion spécial à Venise en septembre 2010, alors que Tarantino présidait le jury.(A noter que Reservoir Dogs, le film culte de Quentin Tarantino,  a été produit par Monte Hellman.)

A Venise, Road to Nowhere était présenté en compétition. A 76 ans, Hellman y faisait figure de vétéran.N’hésitez pas à découvrir ce cinéaste rare au style épuré… quasi existentialiste !« Cinéaste maudit » selon certains, il a vécu une traversée du désert de plus de  vingt ans…

Citations

« Je préfère un bon film hollywoodien à un film indépendant. Il y en a peut-être cinq par an, mais ils valent toujours la peine »

A propos de Road to Nowhere :

« Il fallait sortir de là, ne plus dépendre du bon vouloir d’autrui, en finir avec les compromissions. Ma fille a pris les choses en main et a réuni des investisseurs privés. Le film, avec tous les salaires en participation, s’est monté pour environ 5 millions de dollars. »

(in EN)

Son dernier film

Road to Nowhere , c’est l’histoire d’un réalisateur de films embarqué malgré lui dans une conspiration criminelle.L’actrice jouant la femme fatale sera-t-elle aussi fatale dans la vraie vie ? Et bien sûr , le réalisateur du film fait penser à Monte Hellman..

Le réalisateur sur le tournage de Road to Nowhere.

En savoir plus sur  Mr Hellman

–  Livre d’entretiens « Sympathy for the Devil » orchestré  par Emmanuel Burdeau.

–  Son chef d’oeuvre : « Macadam à deux voies » – en VO : « Two-Lane Blacktop«  (sa réalisation la plus connue dont on fête les 40 ans).

Si vous aimez les road movies, la mythique Route 66, les Chevrolets, les seventies, Point limite zéro,American Graffiti et Easy Rider, ce film est pour vous ! Le Départ de Jerzy Skolimowski y ressemble aussi. C’est amusant car Jerzy Skolimowski a fait son come-back la semaine dernière avec Essential Killing (starring Vincent Gallo, qui a aussi travaillé avec Hellman).

MAJ 14/04/2011 : Si vous voulez en savoir plus sur Macadam à deux voies, sa genèse,ses acteurs, ses voitures, son itinéraire, et voir sa bande -annonce …

Lisez  cet article plus détaillé sur le site francophone de la Route 66.

Macadam à deux voies (affiche US) via Wikipedia

– Son dernier film, son retour sur les écrans après  20 ans de silence : Road to Nowhere (critique mitigée dans Telerama et sur Le Blog d’Ecran Noir ). Sortie en salles le 13 avril 2011.

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>