[Avis] Miss Peregrine et les Enfants particuliers de Tim Burton

La sortie d’un Tim Burton est toujours un événement. Il s’agit en plus d’une adaptation d’un best seller : on peut dire que ce « Miss Peregrine et les Enfants particuliers » était attendu au tournant ! Verdict.

affiche-miss-peregrine-fr 

SYNOPSIS

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique :

la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers.

Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs … et leurs puissants ennemis.

Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

Monstres et merveilles.

jake-et-les-enfants-particuliers

© Twentieth Century Fox

« Miss Peregrine » nous conte l’histoire d’enfants et d’adultes aux pouvoirs extrao...

Lire la suite…

[DVD] MOONWALKERS avec Ron Perlman et Rupert Grint

Petite chronique DVD de « MOONWALKERS » d’Antoine Bardou-Jacquet sorti en DVD, Blu-ray et VOD le 7 septembre dernier, après une sortie en salles en mars 2016.

moonwalkersdvd

(c) ESC Éditions

Non, ce n’est pas un documentaire sur le moonwalk de Michael Jackson. C’est « la vraie fausse histoire de comment on n’a pas marché sur la lune ».
Voici le synopsis :
Juillet 1969, Tom Kidman (Ron Perlman), l’un des meilleurs agents de la CIA de retour du Vietnam, est envoyé à Londres pour rencontrer Stanley Kubrick et le convaincre de filmer un faux alunissage au cas où la mission Apollo 11 échouerait. Kidman ne trouve pas Kubrick, mais il tombe sur Jonny (Ruper Grint), le manager raté d’un groupe de rock hippie...

Lire la suite…

[Deauville 2016] « Le Teckel » de Todd Solondz

Le Teckel de Todd Solondz a reçu deux prix cette année au Festival du Cinéma Américain de Deauville :  le prix du Jury et Prix Kiehl’s de la Révélation. Prix mérités ? Voici mon avis.

Le synopsis du Teckel est court :

 « Voyage d’un teckel qui sera responsable de brefs moments de bonheur auprès des personnes qu’il rencontre. »

le-teckel-affiche-1

le Teckel (c) ARP Selection

Le Teckel : chienne de vie !

Le Teckel raconte donc  l’histoire déjantée d’une saucisse sur patte ( « Wiener dog » est le nom de cette race  canine) et de ses maîtres… Todd Solondz signe avec ce film une dramédie assez cynique en quatre parties, une par pattes de teckel !

WD-6-19-15-111.CR2

Dawn Wiener (Greta Gerwig) dans le Teckel ( Wiener dog)

Des acteurs qui ne cabotinent pas … flanqués d’un vrai cabot !

Si le héros...

Lire la suite…

[DVD] Vert Emeraude, dernier volet de la « trilogie des gemmes »

« Vert Émeraude » (Smaragdgrün), le dernier volet de la « trilogie des gemmes » sort en DVD et VOD aujourd’hui.

Adapté du best-seller allemand éponyme de Kerstin Gier,  » Vert Émeraude « fait suite aux succès de Rouge Rubis et Bleu Saphir… Voici mon avis sur ce grand final,sorti en France en vidéo avant même l’Allemagne, le pays d’origine du film !

vert-emeraude

AVIS

Il faut l’avouer, après avoir visionné « Rouge Rubis » et « Bleu Saphir « , j’avais bien envie de voir la fin des aventures de Gwendolyn Shepherd.

On passe plutôt un bon moment :  « Vert émeraude », c’est de l’action, de beaux décors et paysages…  Ah : l’Ecosse, déjà vue dans « Outlander », une autre histoire de voyages dans le temps- pour un public adulte cette fois !

Il y a de l’amour, des rebondissements, des se...

Lire la suite…

[Spectacle] TIMEO au Casino de Paris

Retour sur la « circomédie » musicale Timeo. Par Michèle.

40x60-timeo-jpg-dernier-2

AVIS

Il s’appelle Timéo, mais son prénom qui signifie en latin  » je crains »‘ ne semble pas approprié*. Car dans ce spectacle extraordinaire, Timéo campe un adolescent cloué dans un fauteuil qui est loin d’être craintif. Il souhaite devenir artiste de cirque.

L’histoire se résume par cette belle  devise  : « être différent , c’est normal « .

Pour raconter cette fable pleine d’espoir sans tomber dans le pathos larmoyant, il fallait trouver le ton juste. Le pari est plutôt réussi.

Cette circomedie est vraiment le feel good (goude) show idéal.

De la  musique, du rythme, des artistes jeunes et dynamiques qui ont tous la particularité  de chanter tout en exécutant souvent des numéros périlleux.

Le  spectacle ...

Lire la suite…

[Avis] JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan – Cannes 2016

Encore une fois, Xavier Dolan divise avec  « Juste la Fin du Monde.  Certains n’ont vu que de l’hystérie dans le Grand Prix du dernier Festival de Cannes...  Le jeune réalisateur québécois agace et fascine, c’est certain. Voici mon ressenti sur le film.

affiche-juste-la-fin-du-monde

Synopsis : Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Avis : Juste la fin du monde : « Je ne te comprends pas, mais je t’aime ! » (moi non plus).

juste-la-fin-du-monde-repas
 3 femmes, 2 hommes, 1 famille, 1 lourd secret...

Lire la suite…

[Avis] CÉZANNE ET MOI de Danièle Thompson

Tristan prête à nouveau sa plume au blog pour nous livrer son avis sur Cézanne et moi, la chronique d’une amitié et d’une brouille entre deux grands artistes : Paul Cézanne et Emile Zola. Ce film de Danielle Thompson, avec Guillaume Canet et Guillaume Gallienne, sortira sur les écrans français mercredi 21 septembre.

cezanne-et-moi-affiche

L’affiche de Cézanne et moi © Pathé films

AVIS 

Après l’échec de son dernier film, Des gens qui s’embrassent, Danièle Thompson a abandonné le genre de la comédie de mœurs, qui avait fait son succès, pour s’essayer à celui, de nouveau en vogue, du biopic. Si la reconstitution qu’elle y met en scène est fidèle, son nouveau long-métrage Cézanne et moi n’est toutefois pas réalisé avec la même maîtrise que ses modèles.  

 

Paul et Émile

 

Élèves ...

Lire la suite…

[Deauville 2016] Rencontre exclusive avec Travis Knight pour Kubo et l’armure magique !

Festival du cinéma américain de Deauville 2016, samedi 10 septembre, dans une villa normande… 

travis-knight-and-kubo

Interview deauvillaise de Travis Knight – Travis Knight interviewed for « Kubo and the Two Strings » (Deauville American film festival, 2016)

Avec quelques blogueurs et journalistes, j’ai eu l’honneur de participer à une rencontre avec Travis Knight, le réalisateur de « Kubo et l’armure magique« , le nouveau film des studios Laika – à l’occasion de la projection en avant-première du film au Festival du cinéma américain de Deauville

« Kubo » sort au cinéma le 21 Septembre 2016, et je vous le conseille vivement.

Après « Coraline », « L’Etrange pouvoir de Norman »et les « Boxtrolls« , le nouveau films des studios Laika atteint en effet des sommets de beauté.
Lors de l’interview, l...

Lire la suite…

[Cannes 2016 ] LA DANSEUSE avec Soko

« La Danseuse » nous raconte la vie de Loie Fuller, pionnière de la danse moderne, et sa relation complexe avec Isadora Duncan. Ce premier film sélectionné au dernier Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain Regard sort en salles le 28 septembre.


Synopsis : Rien ne destine Loïe Fuller, originaire du grand ouest américain, à devenir une icône de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Même si elle doit se briser le dos et se brûler les yeux avec ses éclairages, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter sa chute.

AVIS – La Danseuse : la danse ou la vie ?

Cela commence comme un western et cela finit à l’Opéra Garnier …

Le film de Stéphanie Di Giusto vaut ...

Lire la suite…

[Théâtre] « 2 bras 2 jambes » de et avec Françoise Dasque

Après le vélo, la randonnée inspire une pièce de théâtre… Michèle est allée voir « 2 BRAS 2 JAMBES « de et avec Françoise Dasque, à la Comédie Saint-Michel.

flyer-recto-stm-rvb-425x600
L’année de ses cinquante ans, Françoise part sac à dos pour cheminer vers l’Est.
De 20 mois de marche naît un spectacle, OVNI sans précédent .
Un tourbillon d’aventures où le rire triomphe toujours.
Méfiants Italiens , cimetières grecs , miracles turcs , truculents Géorgiens , danseuses arméniennes , princesses iraniennes , foules indiennes , gracieux Thaïlandais , brigands laotiens, pèlerins chinois, cérémonieux Japonais …..
Dopés par l’incroyable énergie de la comédienne, son courage, sa liberté, on sort désorientés, enivrés d’optimisme.
Avis :
Ce soir-là, il faisait une chaleur étouffant...
Lire la suite…