Cannes 2016 : le palmarès

Voici le palmarès de ce festival de Cannes 2016.

AFFICHE-PORTRAIT-2016-ART

C’est Ken Loach qui remporte la Palme d’or 2016 et rejoint le clan des double palmés avec  « I, Daniel Blake ».
Je suis déçue pour le film d’Almodovar :  « Julieta »  repart bredouille. Tout comme « Toni Erdmann » (film allemand de Maren Ade), qui a fait sensation à Cannes et que je voyais bien récompensé.
Mais contente pour Ken Loach !

Le Grand Prix revient à Xavier Dolan, déjà récompensé à Cannes pour « Mommy ».

Film social et d’actualité pour le Britannique, film intimiste sur une famille dysfonctionnelle pour le jeune Canadien…

Ce que je retiens de la cérémonie de clôture et de ce palmarès : Asghar Farhadi a vu son film récompensé deux fois.

Côté discours, Houda Benyamina s’est distinguée par son énergie, so...

Lire la suite…

[Avis] Warcraft : Le commencement

Sorti ce jour, l’adaptation du jeu-vidéo Warcraft devrait plaire aux fans d’heroic fantasy.
Voici l’avis de Florian que vous pourrez retrouver également sur son blog Captain Movie.

WARCRAFT affiche Orcs vs humans

Warcraft Le commencement (c) D.R.

Je lui laisse la plume (ou le clavier, ou les manettes) après vous avoir livré le synopsis !

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

« Le pacifique royaume d’Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction...
Lire la suite…

[Documentaire] Ouragan avec la voix de Romane Bohringer

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter le film d’ouverture du Festival International du Film d’Environnement 2016,  OURAGAN.
Ce documentaire en 2D, 3D et Imax (La Géode), sortira au cinéma le 8 Juin prochain.

Affiche

Synopsis : « Le film raconte le voyage de plus de 15 000km de l’un des phénomènes climatiques les plus dévastateurs sur notre planète : l’ouragan. Force à la fois destructrice mais aussi indispensable à l’équilibre de la vie sur Terre. Son existence est brève mais dramatique : né en Afrique, il grandit au-dessus de l’Atlantique et meurt un mois plus tard en Amérique.

Depuis sa naissance, l’ouragan est traqué… Au sol par les météorologues, dans le ciel par les chasseurs d’ouragan, depuis l’espace par les astronautes de l’ISS...

Lire la suite…

[Cannes 2016] The Nice Guys de Shane Black avec Russell Crowe et Ryan Gosling

The Nice Guys avec Russell Crowe, Ryan Gosling, Kim Basinger, Margaret Qualley et Matt Bomer est passé hors compétition au festival de Cannes 2016. Le film de Shane Black est sorti simultanément, un dimanche, dans la France entière.

image010 (1)

J’ai attendu la soirée dédiée au festival de Cannes dans ma ville pour voir le film, et j’ai passé un bon moment en compagnie de ces deux détectives pas vraiment doués… Mais voici le synopsis et mon avis plus détaillé…

via GIPHY

Synopsis :

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

AVIS

nice guys

Avant de discuter de ces gentil...

Lire la suite…

[ONE – MAN SHOW] Winston Carter dans Winston, Acteur américain

Hier, c’était la clôture du Festival de Cannes. Ce soir, ce sera la cérémonie des Molières.

C’est donc le moment de parler du spectacle « WINSTON, ACTEUR AMÉRICAIN.LE CINÉMA SUR SCÈNE. »

winston carter

Winston Carter dans Winston Acteur Américain via BilletRéduc

Avis :
Se prénommer Winston comme Churchill, ex-premier ministre du Royaume-Uni et se nommer Carter comme Jimmy , ex -président des USA , cela présageait un destin peu ordinaire.
Aussi pas étonnant que l’humoriste ainsi nommé ait pu faire tout seul sur scène son cinéma et même un blockbuster.
Winston, dont le père est vraiment américain, parle un français impeccable et nous entraîne joyeusement dans son trip cinématographique, tout en brossant une peinture sans concessions de la société .
Ce comédien cinéphile...
Lire la suite…

[Théâtre] DERRIÈRE LES MONTAGNES, de et avec Olivier Chenille

Ce week-end, c’est théâtre sur le blog avec 3 chroniques de Michèle ! On commence par DERRIÈRE LES MONTAGNES, une pièce écrite et mise en scène par Olivier Chenille. A découvrir au THÉÂTRE DU MARAIS.

montagnes

affiche via Billet reduc

L’histoire :
 » Depuis 15 jours qu’Antoine était parti, une certaine gêne s’était installée entre Catherine et moi .
Nous n’étions jamais restés que tous les deux.
Antoine occupait toute l’énergie de Catherine et sûrement encore maintenant, elle aussi brûlait « .
Avis : 
Comment un jeune homme, bien ancré dans le XXI ème siècle a t-il pu écrire une pièce qui a le ressort d’une tragédie grecque antique ?
Certes, le style littéraire est bien actuel. Olivier Chenille utilise des mots simples de tous les jours pour exprimer ces confes...
Lire la suite…

[Avis] JULIETA de Pedro Almodóvar (Cannes 2016)

En compétition au Festival de Cannes 2016, « JULIETA » de Pedro Almodóvar est un coup de cœur (et un coup au coeur). Le hasard a voulu que je le vois le mardi 17 mai – soit le même jour que les festivaliers cannois – la veille de sa sortie officielle en France.

JULIETA_aff_600

(c) Pathé films

Oui, au départ, je me disais que j’allais attendre le week-end pour découvrir le nouvel Almodóvar, car déçue par « Les amants passagers »… Je me suis rendue dans mon cinéma de quartier pour voir « Le Miroir » de Tarkovski … Mais la bobine tarkovskienne n’étant pas arrivée, et l’autre film proposé par le Cinéclub ne me tentant pas, je me suis rabattue sur « Julieta » !
Et bien, dans mon cas, le hasard, l’un des thèmes de « Julieta », avec le deuil et la relation mère /fille, a bien fait les choses...

Lire la suite…

Cannes Classics 2016 : CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND de Pierre Filmon

Le documentaire « CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND« sur le chef opérateur oscarisé Vilmos ZSIGMOND, récemment décédé, a été présenté au festival de Cannes dans la section Cannes Classics… Vilmos a signé, entre autres, la photographie de « Rencontres du troisième type », »Voyage au bout de l’enfer« , La Porte du Paradis, « Blow out« , « the Rose« …

Affiche Close encounters with Vilmos Zsigmond,

Avis sur CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMOND

Pierre Filmon, au nom prédestiné, réalisateur et scénariste, livre un documentaire très fouillé et très vivant sur le parcours , la carrière et l’homme Vilmos Zsigmond.

Le destin de Vilmos Zsigmond est hors du commun ; né au printemps ( le 16 mai 1930) , mort en hiver ( le 1er janvier 2016) le jeune hongrois courageux et fougueux, qui filmait avec sa petite caméra, l’envah...

Lire la suite…

[Concours] Le secret des banquises de Marie Madinier, avec Guillaume Canet

Bonjour, le concours du jour vous permettra peut-être de gagner vos places pour un film français qui s’annonce original : « Le Secret des banquises », avec Guillaume Canet et Charlotte Le Bon (La Marche, The Walk, Yves Saint Laurent…).
« Le Secret des banquises » vous dit peut-être quelque chose, mais c’est aussi le titre d’une chanson d’Alain Bashung.

affiche Le secret des banquises

Le Secret des banquises © Mars Films

Pour l’instant, on sait peu de choses du film de Marie Madinier, je me contente donc de vous livrer le synopsis :

Le professeur Quignard et son équipe de chercheurs étudient la PPM, une protéine immunisante produite par le pingouin...
Lire la suite…

[Théâtre] Et pendant ce temps Simone veille !

Michèle a eu l’occasion de voir le spectacle »Et pendant ce temps Simone veille« . Voici son avis.

et-pendant-ce-temps-simone-veille2

Le féminisme peut-il être drôle ? C’est tout l’enjeu du spectacle.
Suite à l’affaire Strauss Kahn en 2011, Trinidad a eu l’idée de revisiter l’histoire de la condition féminine en France des années 50 à nos jours, à travers trois lignées de femmes, celles de Marcelle, France et Giovanna. L’ouvrière, la bourgeoise, et la troisième issue de la classe moyenne qui semble s’être échappée d’un film de Jacques Tati.
Ces trois femmes au destin différent ont toutefois un point commun, elles ont travaillé pendant la guerre et ont gardé la nostalgie d’une indépendance « éphémère « devenue après le retour des hommes : « effet mère « .
Car dans leur quotidien des années 50...
Lire la suite…